m
     
Ouvrage

H 1 Précarité, pauvreté et santé. Rapport.

SPIRA Alfred

Académie nationale de médecine

Paris

20/06/2017

24 p.

507 SPI w

26705

En France, cinquième puissance économique mondiale …
· Environ 9 millions de personnes vivent au-dessous du seuil de pauvreté, dont 3 millions d’enfants ;
· 140 000 « sans domicile fixe » (SDF) vivent dans la rue ;
· 200 000 migrants sont accueillis chaque année ;
· En Ile de France, 35 000 personnes sont hébergées chaque nuit dans des hôtels ou des dispositifs dédiés
· Plus de 5 millions de personnes n’accèdent pas à leurs droits à la santé ;
· Parmi les plus précaires, l'espérance de vie à 35 ans est diminuée de plusieurs années, le risque de dépression est multiplié par 2,4, celui de maladies métaboliques par 2,9, de maladie cardio-vasculaire par 1,4. Les enfants sont moins vaccinés, les cancers moins bien dépistés et les campagnes de prévention d’autant moins efficaces que les revenus sont plus bas.
Malgré le déploiement de moyens importants, sanitaires, sociaux et associatifs, la santé des personnes précaires et pauvres est de plus en plus compromise. L’accès aux soins et à la prévention est particulièrement difficile pour les populations les plus vulnérables - chômeurs, personnes âgées, femmes enceintes et enfants, familles monoparentales et malades en situation de précarité – et certains sous-groupes de la population (personnes vivant dans la rue ou en grande précarité, personnes hébergées à l’hôtel par le Samu social (115), prisonniers, gens du voyage, migrants …). Or, l’accès à la santé conditionne en grande partie la sortie de la précarité…

Rapport, adopté le 20 Juin 2017

http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2017/06/rapoort-Pr%C3%A9carit%C3%A9-pauvret%C3%A9-et-sant%C3%A9-version-21-juin-2017-apr%C3%A9s-vote.pdf

Français

Rapport

Web

PRECARITE ; SANTE ; STATISTIQUE ; RISQUE ; FRANCE

Z