m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Revue

H 1 Assistance médicale à la procréation : enjeux et défis pour le couple et la famille.

Dialogue - Familles et couples

219

159 p.

03/2018

P 26

27150

Dans le cadre des fécondations in vitro (FIV) et de l’insémination avec donneur (IAD), l’intervention technique du tiers médical – qui l’emporte sur la sexualité procréatrice – et la temporalité particulière qu’elles exigent ne vont pas de soi. Depuis plus de 40 ans, la France a organisé l’IAD sur trois principes sous-tendus par une certaine représentation sociale de la famille :
1) La solidarité entre couples, qui entraîne un lien imaginaire entre les deux catégories de couple, barré par l’anonymat du donneur dans la procédure actuelle ;
2) L’anonymat, conçu comme un moyen de préserver et de respecter l’intimité et l’équilibre du couple ;
3) La gratuité, conséquence de l’éthique du don altruiste qui fonde la circulation des gamètes.
Ce numéro propose d’explorer les nombreuses questions posées par ces modes d’assistance médicale à la procréation dont sont témoins professionnels, juristes, biologistes de la reproduction et psy- accompagnant ces couples, en particulier sur la construction de la parentalité, sur le rapport à l’enfant issu du don. La dissociation de la procréation et de la sexualité nécessite un véritable travail psychique des protagonistes pour construire de nouvelles modalités du lien de filiation.

Français

https://www.editions-eres.com/ouvrage/4207/assistance-medicale-a-la-pr...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; SOCIETE ; GESTATION POUR AUTRUI ; DON D'OVOCYTE ; DESIR D'ENFANT ; ETHIQUE ; FILIATION

Z