m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Revue

H 1 Violences sociales : impacts sur la famille et l'institution.

Dialogue - Familles et couples

221

148 p.

09/2018

P 26

27332

Là où le fait historique avec sa brutalité demande à être pensé en respectant la temporalité des processus d’élaboration, les violences actuelles confrontent à l’urgence de produire une pensée sans délai. L’échec de la tempérance des défenses intra et interpersonnelles sous l’effet de l’angoisse, voire de la frayeur, semble participer de ces processus. Ces violences de l’actuel méritent une approche complexe qui interroge notamment les différents lieux potentiels de l’agir. Car c’est peut-être un téléscopage de ces lieux qui conduit à ces violences actuelles ? Couples, familles, institutions société, comme lieux potentiels de la source de l’agir sont interrogés, dans une interrelation horizontale et verticale. Si la société a renoncé formellement à la violence, elle a, cependant, instauré une violence légale (Enriquez, 1987), qui nécessitera elle aussi d’être remise en question. Pour ce faire, une lecture « complémentariste » s’impose, intégrant histoire, anthropologie, philosophie, géopolitique, sociologie.

Français

https://www.cairn.info/revue-dialogue-2018-3.htm?contenu=presentation

ADOLESCENCE ; INTEGRISME ; VIOLENCE ; GROUPE DE PAROLE

Z