m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Disrespect and abuse in maternel care: Addressing key challenges.

H

Reproductive Health Matters

26

53

Entier

2018

P 270 w

27411

Les préoccupations causées par le manque de respect et la maltraitance que les femmes connaissent lorsqu’elles accouchent dans un centre de santé sont devenues essentielles dans le discours sur la santé maternelle. C’est une violation des droits fondamentaux des femmes et peut être considéré comme une conséquence du peu de cas que font les structures sociales, économiques et politiques plus larges de la vie des femmes. Les inégalités sexospécifiques systémiques rendent les femmes excessivement vulnérables aux abus, exprimés comme une normalisation de la maltraitance dans la société. Les institutions de santé reflètent et renforcent les processus sociaux dominants et une normalisation de soins non bienveillants est symptomatique d’une culture institutionnelle des soins qui est devenue déshumanisée. Les prestataires de santé peuvent agir de manière irrespectueuse parce qu’ils sont placés dans une position de pouvoir, exerçant une autorité sur leurs patients. Néanmoins, ils sont eux-mêmes aussi les victimes des défis continuels du système de santé et des mauvaises conditions de travail.

Anglais

https://www.tandfonline.com/toc/zrhm20/26/53

ACCOUCHEMENT ; VIOLENCE OBSTETRICALE ; INDE ; KENYA ; GHANA ; BRESIL ; STRUCTURE DE SOINS ; GENRE ; SANTE DES FEMMES ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Z