m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 1 Devenir parent : des jeunes couples entre projections et normes.

SANTELLI Emmanuelle ; VINCENT Justine

Politiques sociales et familiales - CAF

129-130

p. 63-76

01/10/2018-31/03/2019

P 218

27816

L’un des principaux bouleversements de l’institution
matrimoniale en France est le fait que, désormais, elle
n’apparaît plus comme déterminante pour « faire famille ».
Certains ont utilisé cet argument pour parler d’une « désinstitutionnalisation » de la famille (Roussel, 1989 ; Dubet et
Martucelli, 1998)(1). L’institutionnalisation de la famille
reposerait à présent sur les enfants, sur la filiation, plutôt
que sur l’alliance, selon la distinction posée par Irène Théry
(1993). La famille contemporaine ne serait plus matrimoniale mais pédocentrée (Gavarini, 2001). L’enfant « fait » la
famille, et l’on pourrait même dire que le « désir d’enfant »
« fait » désormais l’adulte (Déchaux, 2014 a).
Partant de ce constat, l’objectif de cet article est de mobiliser le matériau empirique constitué lors d’une enquête
sociologique récente, afin de questionner à la fois la place
et le rôle de l’institutionnalisation du couple, et l’articulation
couple et famille.

Français

http://www.caf.fr/sites/default/files/cnaf/Documents/Dser/PSF/129-130/...

PARENTALITE ; JEUNE ADULTE ; COUPLE ; NORME ; FAMILLE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE ; MARIAGE

Z