m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Pénurie de ressources ou de reconnaissance? Les études féministes en France.

EZECHIEL Judith

Nouvelles Questions féministes - Questions féministes

15

4

p. 21-28

11/1994

P 11

2513

En France, les ressources dont disposent les chercheuses en études féministes sont indéniablement faibles. Mais est-ce la caractéristique la plus saillante de ce milieu? Plus significatif, selon cet article, est I 'écart entre les travaux en études féministes et la reconnaissance institutionnelle. En effet, malgré des conditions difficiles, cette production est riche et variée (comme en témoignent les quelques 70 cours enseignés dans les universités). Ignorer cette richesse permet aux nouveaux venus de parler en notre nom et de détourner les faibles ressources, comme en témoigne la nomination de trois hommes et une femme au comité scientifique français qui prépare la Conférence mondiale des Nations Unies sur les femmes.

Français

FEMINISME ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; SCIENCE HUMAINE ; HISTOIRE ; SOCIOLOGIE ; FRANCE

Z