m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Caractéristiques psychologiques et sociales des femmes qui ont des IVG itératives. Enquête dans trois centres français.

collectif

Gynécologie-Obstétrique-Fertilité

1

p. 72-77

01/1996

P 2

3324

Les IVG répétées représentent actuellement plus de 20% du nombre total d'lVG. Les objectifs de ce travail sont d'apprécier certaines caractéristiques des femmes qui répètent les IVG; 45 femmes ayant eu au moins 3 IVG ou 2 IVG rapprochées ont eu un entretien juste après l'intervention. Les femmes qui répètent les IVG sont issues de familles nombreuses, ont eu tôt leur première grossesse, vivent souvent seules. Une instabilité relationnelle associée à des difficultés économiques est le principal motif de la demande répétée d'lVG. La grossesse résulte d'une contraception peu fiable ou mal utilisée. Une femme sur deux exprime un désir de grossesse ou d'enfant mais impossible à réaliser. On retrouve dans leur passé des relations difficiles avec les parents. Le recours à l'IVG de façon répétée représente une tentative d'échapper à l'âge adulte à l'instabilité et la pauvreté des relations familiales vécues pendant l'enfance.

Français

AVORTEMENT ITÉRATIF ; FEMME ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; FRANCE

Z