m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 L'aménorrhée induite par l'usage de la contraception orale en prise ininterrompue.

COHEN Jean Dr ; ELIA David Dr

Gyn. Obs.

358

p. 20-21

01/11/1996

P 67

4145

Grégory Pincus, quelques mois avant sa mort en 1697 (propos privés rapportés par R. V. Short), confiait "que le concept de la contraception était si novateur dans les années 50 qu'il préféra, dans un premier temps, mimer le cycle menstruel pour optimiser l'acceptabilité des femmes, mais qu'une fois que cette contraception serait définitivement entrée dans les mœurs, il faudrait expérimenter des périodes d'aménorrhée plus longues".
En 1995 les femmes sont-elles réellement prêtes à induire des aménorrhées par l'usage ininterrompu de la pilule ? Les médecins que nous sommes sont-ils, eux aussi, favorables à ce concept ?

Français

PILULE ; REGLES ; CONTRACEPTION ; FEMME ; AMENORRHEE ; MEDECIN ; FRANCE

Z