m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Interruption volontaire de grossesse : nouvelles perspectives de l'anesthésie locale.

collectif

Gynécologie-Obstétrique-Fertilité

1

p. 53-58

01/1998

P 2

5292

volume n°26.
L'utilisation de produits pharmacologiques ayant la propriété de dilater le col utérin chez la femme en début de gestation, ouvre de nouvelles perspectives à la technique instrumentale d'interruption volontaire de grossesse. Le misoprostol ou la mifépristone administré dans les heures précédant une interruption de grossesse par aspiration endo-utérine, permet d'obtenir une dilatation cervicale telle que l'intervention peut être réalisée sous anesthésie locale dans des conditions de confort optimales, tant pour la patiente que pour l'opérateur.

Français

METHODE D'AVORTEMENT ; MOLECULE ABORTIVE ; ANESTHESIE LOCALE ; FRANCE

Z