m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 Les grossesses à l'adolescence : une pluralité d'explications.

LE VAN Charlotte

CEDIAS

Paris

1998

p. 5-46

226 MAT

5879

A l'heure de la contraception banalisée et de l'allongement des études, la survenue d'une grossesse à l'adolescence apparaît comme un défi au temps socialement prescrit en matière de fécondité et suscite généralement inquiétude et incompréhension. En effet, si la grossesse aux âges jeunes n'est pas un phénomène inédit en soi, les récentes évolutions sociales et culturelles ont contribué à le faire émerger comme un problème social nouveau, comme le remarquait déjà si justement, dès 1976, J.-P. Deschamps: « Pendant des siècles, se marier et avoir des enfants à 14 ou 16 ans était tout à fait courant. Le même fait a aujourd 'hui une signification différente: il évoque une anomalie sociale et des risques nombreux. Etre mère à 18 ou 19 ans était, tout récemment encore, la norme admise de nos sociétés européennes. Au aujourd'hui, il est habituel de considérer 20 ans comme un âge minimal pour une maternité »
Psychologues, médecins, psychiatres, psychanalystes et travail leurs sociaux n'ont pas manqué de se pencher sur cet apparent anachronisme. Si leurs interprétations sur les causes et les risques encourus divergent, il est toutefois un point commun à leurs écrits: la grossesse y est toujours appréhendée comme un problème médical et/ou social. Ainsi, le discours savant vient souvent conforter la norme de l'âge socialement acceptable pour enfanter.
Après une lecture critique de l'abondante littérature médicalisée et normative portant sur les déterminants de la grossesse adolescente, cet article se propose, à partir d'une enquête de terrain privilégiant l'étude des motivations de ces jeunes femmes, de remettre en question quelques idées reçues en la matière, et d'esquisser d'autres pistes de réflexion. Ainsi, dans le contexte actuel de crise économique, où chacun est en quête d'identité, ne convient-il pas d'entrevoir autrement cette réalité sociale que par une analyse en termes de défaut de contraception ou de processus psychologiques ?

Français

Livre

Bibliogr.

Achat

FRANCE ; ADOLESCENTE ; GROSSESSE

Z