m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Education and nonuse of contraceptives among women in Chiapas, Mexico.

3

132-138

09/1999

P 301

6628

Contexte :
L'on en sait peu sur la manière dont la pauvreté et l'analphabétisme affectent les décisions des femmes quant à l'adoption de la contraception, et plus spécifiquement la probabilité qu'elles ne l'aient jamais pratiquée.
Méthodes: Un échantillon aléatoire de 883 femmes de 15 à 49 ans vivant en couple dans la région frontalière de l'état mexicain de Chiapas a été interviewé en 1994 dans le cadre d'une enquête régionale sur la santé de la reproduction. Des analyses de régression logistiques multivariées ont été effectuées sur l'échantillon au complet et sur les groupes d'âges individuels afin de déterminer le rapport entre les variables socioéconomiques et la probabilité pour une femme de n'avoir jamais pratiqué la contraception.
Résultats: L'absence totale de scolarisation s'est révélée associée, de manière indépendante, à la probabilité d'absence de contraception, les femmes analphabètes étant 1,5 fois plus sus ceptibles que celles qui avaient fréquenté un établissement d'enseignement secondaire de n'avoir jamais pratiqué la contraception. Parmi les autres variables socioéconomiques, I'accouchement à domicile, le décès d'au moins deux enfants et l'absence d'emploi rémunéré au moment de l'enquête augmentaient également cette probabilité de manière indépendante. L'effet de la scolarisation sur cette probabilité variait en fonction de l'âge: si l'absence totale de scolarisation accroissait la probabilité d'absence de contraception parmi les femmes les plus jeunes et les plus âgées, I'importance de cet effet diminuait avec le temps. Parmi les femmes plus jeunes, les variables socioéconomiques autres que la scolarisation ex pliquaient davantage l'absence de pratique contraceptive.
Conclusions: La disponibilité accrue de services de planning familial dans la région fron talière de l'état de Chiapas au cours de ces 20 dernières années a affaibli l'effet direct de la scolarisation sur la pratique contraceptive. L'absence totale de scolarisation n'en demeure pas moins un facteur de prédiction puissant d'absence absolue de contraception au sein de cette population.

Anglais

CONTRACEPTION ; MEXIQUE ; AMERIQUE DU SUD ; STATISTIQUE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL

Z