m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Du "stress" de la mère aux malformations de l'enfant.

BYDLOWSKI Monique Dr

Gyn. Obs.

431

p. 11

15/12/2000

P 67

7265

Il s'agit d'une étude épidémiologique très sérieuse, fondée sur les registres nationaux du Danemark. Elle montre que les événements de vie provoquant un stress émotionnel important pendant la grossesse peuvent être, chez l'enfant attendu, responsables de malformations congénitales concernant la crête neurale. Les auteurs ont éliminé de leur protocole les cas de grossesses multiples qui, on le sait, fournissent un nombre important de malformations, et également les anomalies congénitales récurrentes survenant lors de grossesses successives.
Analyse d'un article paru dans le "Lancet" 2000.

Français

GROSSESSE ; FRANCE

Z