m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 DIU au lénonorgestrel et endométriose.

BELAISCH-ALLART Joëlle Dr

Gyn. Obs.

447

p. 12-13

10/2001

P 67

8202

Résumé:
«Dans un essai prospectif non randomisé, 11 patientes souffrant d'une endométriose de la cloison rectovaginale (dysménorrhées, douleurs intermenstruelles, dyspareunie et ténesme rectal) et chez lesquelles le diagnostic avait été établi par échographie transvaginale, transrectale et imagerie par résonance magnétique (IRM) - et pour six d'entre elles, par biopsie du nodule dans le fornix - ont reçu un stérilet au lévonorgestrel pendant un an. Tous les troubles ont régressé notablement, dysménorrhée et douleurs pelviennes disparaissant dès le 6e mois. Les nodules ont régressé légèrement mais significativement lors des mensurations par échographies transrectales, dans les six mois suivant l'insertion. Les effets secondaires ont été modestes: maux de tête et mastodynies chez quatre patientes; séborrhée, cheveux gras, acné chez trois autres; prise de plus de 1 kg chez quatre patientes.»

Français

DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN HORMONAL ; FRANCE

Z