m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Une reconnaissance de fait de la répudiation?

ANDREZ Emmanuelle

Plein Droit / GISTI

51

p. 14-16

11/2001

P 216

8214

Sur le territoire français, la répudiation peut mettre fin au mariage contracté par des femmes de nationalité algérienne ou marocaine avec un compatriote. La femme répudiée risque alors de se voir refuser le renouvellement du titre de séjour qu'elle avait obtenu du fait de son mariage. Une fois de plus, les solutions qui prévalent de façon constante par application du droit international privé sont bafouées par la législation sur le séjour des étrangers. Pratiquement, comment, devenue "sans papiers", l'épouse pourra-t-elle faire reconnaître nulle et non avenue la répudiation dont elle a fait l'objet ?

Français

REPUDIATION ; POLYGAMIE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; FRANCE

Z