m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 L'éducation populaire : histoires et pouvoirs.

POUJOL Geneviève

Ouvrières

Paris

1981

225 pages

552 POU

8799

Le mythe de l'éducation populaire, un moment éclipsé par celui de l'animation connaît un regain de faveur. Quelles réalités sociales recouvre-t-il ?
La fin du XIXe siècle marque l'apogée de l'éducation populaire. L'affaire Dreyfus bat son plein. Le combat entre laïques et catholiques excite les militants des deux bords.
L'éducation populaire représente les enjeux sociaux et politiques d'une période. Elle côtoie le mouvement ouvrier mais ne le rencontre pas. L'histoire des grandes associations de l'éducation populaire de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle éclaire la pratique actuelle du mouvement. La réalité est alors plus intéressante que le mythe. L'auteur trace les contours de ce courant d'idées et de cette pratique sociale. Le conflit permanent remplace la lente marche vers le progrès social. L'éducation populaire se forge dans le creuset des classes moyennes et dans les luttes de factions. Mais malgré cela, et à cause de cela, elle est présente aujourd'hui dans de nombreux secteurs de la vie sociale et culturelle.

Français

Livre

Bibliogr.

Service de presse

EDUCATION POPULAIRE ; ASSOCIATION ; HISTOIRE ; EGLISE CATHOLIQUE ; EDUCATION ; FRANCE

Z