m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 La partagée.

CONINCK Christine de ; Barbara

Minuit (Les éditions de)

Paris

1977

190 pages

236 BAR

16745

Elle s'appelle Barbara et Mireille. L'une est connue. C'est son nom public de prostituée. Barbara refusait que des femmes soient livrées une par une - avec la complicité silencieuse de touts à la violence des clients et des policiers, à la tolérance implicite et à la répression explicite des pouvoirs politiques cyniquement irresponsables. Elle a voulu avec d'autres, que ces femmes se rassemblent sortent de leur peur et misère individuelles et expriment ouvertement ensemble quelle est leur condition. Ce fut l'occupation de l'église St Nizier, le mouvement des prostituées à Lyon, puis de France. Cette rencontre des prostituées entre elles a permis à chacune de commencer à dire « non » à ce qui leur était imposé comme normal. Et à se retrouver ce qu'elle était : une femme parmi d'autres, et pas seulement un rôle, une fonction, une image, liés à un commerce à la fois entretenu et méprisé par l'ordre social.
Mireille et Christine, enfant de l'Assistance Publique, confiée à un couple sans tendresse, petite fille de neuf ans violée par son beau-père, puis enfermée à l'hôpital psychiatrique, pour son agressivité, adolescente placée dans une maison de protection pour mineurs, jeune fille qui se venge de son violeur, et se retrouve en prison pour quatre ans, mère célibataire qui pour élever ses enfants accepte de se prostituer. Ce livre n'est pas un roman, ni un écrit littéraire sur la prostitution, c'est le récit d'une vie d'une femme simplement dire à une autre femme qui a su entendre.

Français

Livre

Achat

PROSTITUTION FEMININE ; PROSTITUTION ; PERSONNE PROSTITUÉE ; TEMOIGNAGE ; CLIENT DE LA PROSTITUTION ; VIOLENCE SEXUELLE ; PRISON ; MERE CELIBATAIRE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; FRANCE ; CONDITION FEMININE

Z