m
     
Article

H 0 Et si elle était violentée ? Edito.

Prescrire

413

161

03/2018

P 174

26984

Prescrire s'interroge sur les violences faites aux femmes dans son éditorial du mois de mars 2018 : "Les professionnels de santé sont souvent en situation d'être un premier recours des victimes de violences conjugales. Cependant, souvent les victimes n'en parlent pas spontanément. Par peur, honte, désespoir, culpabilité. Ou encore par dénis, minimisation. Pourtant, beaucoup déclarent qu'elles auraient souhaité qu'on leur pose la question"...

Français

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; ACCUEIL ; ECOUTE

Z