m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  REMOND René | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 640 p.
Cote : 320 CHA

Les mouvements familiaux occupent une place singulière et exceptionnelle sur l'échiquier institutionnel français. Quantitativement d'abord. On dénombre une soixantaine de grandes organisations nationales reconnues, sans compter celles qui œuvrent pour la famille sans l'afficher. Qualitativement ensuite. En France, depuis plus de soixante ans, le statut d'association familiale est défini et protégé par la loi. Sociologiquement, le mouvement familial se situe au carrefour de plusieurs processus et enjeux sociaux fondamentaux. D'où l'importance de bien comprendre les rapports du champ familial avec la société civile et, dans l'action publique, ce que l'on peut qualifier d'économie politique de la question familiale.
Les mouvements familiaux occupent une place singulière et exceptionnelle sur l'échiquier institutionnel français. Quantitativement d'abord. On dénombre une soixantaine de grandes organisations nationales reconnues, sans compter celles qui œuvrent pour la famille sans l'afficher. Qualitativement ensuite. En France, depuis plus de soixante ans, le statut d'association familiale est défini et protégé par la loi. Sociologiquement, le mouvement ...

FAMILLE ; HISTOIRE ; POLITIQUE FAMILIALE ; ALLOCATION FAMILIALE ; XIXe SIECLE ; AIDE SOCIALE ; FAMILLE NOMBREUSE ; ASSOCIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 160 p.
Cote : 218 KNI

C'est sous l'impulsion du CODIF (Centre d'orientation, de documentation et d'information féminines) que quatre historiennes provençales, Yvonne Knibiehler, Régine Goutalier, Catherine Marand-Fouquet et Eliane Richard créent, à l'automne 1989, l'association Les Femmes et la Ville dans le but d'écrire une histoire des femmes de la ville de Marseille. À la fois couronnement et bilan en forme d'ouverture des réfléxions menées depuis plus de dix ans par l'association Les Femmes et la Ville, Marseillaises, vingt-six siècles d'histoire vise à mettre à la disposition du public le plus large l'état des connaissances sur l'histoire des Marseillaises, depuis l'Antiquité gréco-romaine jusqu'au temps présent.

En 1944, les Marseillaises comme les autres Françaises deviennent électrices et éligibles. Germaine Poinso-Chapuis, marseillaise, fut la première femme ministre en France. Cette pionnière, mutante, qui s'est imposé avec détermination, au temps de la "femme au foyer" dans des dommaines jusqu'ici réservés aux hommes : carrière professionnelle et luttes poltiques. Avocate brillante, féministe généreuse, , sa conduite héroîque pendant la Résistance lui a ouvert les voies de la politique. son activité parlementaire, fut très productive, notamment au service des femmes. Elle a su promouvoir une économie humaniste et des institutions européennes efficaces.
C'est sous l'impulsion du CODIF (Centre d'orientation, de documentation et d'information féminines) que quatre historiennes provençales, Yvonne Knibiehler, Régine Goutalier, Catherine Marand-Fouquet et Eliane Richard créent, à l'automne 1989, l'association Les Femmes et la Ville dans le but d'écrire une histoire des femmes de la ville de Marseille. À la fois couronnement et bilan en forme d'ouverture des réfléxions menées depuis plus de dix ans ...

BIOGRAPHIE ; FEMME ; POLITIQUE ; LUTTE FEMINISTE

... Lire [+]

Z