m

Documents  RONSIN Francis | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 191 p.
Cote : 131 GUE

Anarchiste et pacifiste, Jeanne Humbert milite pour la liberté sexuelle et, à partir des années 1910, mène le combat des néo-malthusiens pour la liberté de la contraception et de l’avortement.

l y a maintenant plus de trente ans que la contraception est libre en France. Moins longtemps pour l'avortement, qui conserve des adversaires acharnés. On en viendrait à oublier qu'au cours du demi-siècle précédent les partisans du contrôle des naissances ont été fréquemment emprisonnés. Cette répression était d'autant plus dure que ces militants faisaient de la limitation volontaire des naissances une arme contre la misère et l'exploitation, le militarisme et la guerre.

Née en 1890, Jeanne Humbert est entraînée par sa mère, qui abandonna son mari et ses autres enfants pour vivre avec un militant anarchiste. Sa longue vie a été celle de cent combats : pour l'anarchisme, la limitation volontaire des naissances, la liberté sexuelle, le pacifisme... En 1909, elle devient la collaboratrice d'Etienne Humbert, dont elle sera l'une des compagnes, puis l'épouse. Aux côtés de grandes figures de l'anarchisme, des féministes radicales et de nombreuses personnalités rebelles, elle mène le combat des néo-malthusiens de Génération consciente pour la liberté de la contraception et de l'avortement. Comme à Eugène Humbert, ce combat lui vaudra procès et séjours en prison, car la République voulait des enfants, toujours plus d'enfants, pour en faire des ouvriers et des soldats ! La loi de 1920 livra les néo-malthusiens à leurs ennemis : moralistes cléricaux, laïques ou rouges, populationnistes, nationalistes... sans parvenir à les faire céder ni, d'ailleurs, à freiner la baisse de la natalité. Aujourd'hui encore, en France, la propagande pour la limitation des naissances reste interdite par la loi. Jeanne Humbert n'abandonna jamais le combat libertaire, rejoignant par exemple May Picqueray lorsque celle-ci fonda Le Réfractaire en 1974 pour poursuivre l'action de Louis Lecoin. Un combat, comme sa vie nous le rappelle, qui vise à libérer femmes et hommes de l'empire de la nécessité et de la tutelle des puissants.
Anarchiste et pacifiste, Jeanne Humbert milite pour la liberté sexuelle et, à partir des années 1910, mène le combat des néo-malthusiens pour la liberté de la contraception et de l’avortement.

l y a maintenant plus de trente ans que la contraception est libre en France. Moins longtemps pour l'avortement, qui conserve des adversaires acharnés. On en viendrait à oublier qu'au cours du demi-siècle précédent les partisans du contrôle des naissances ...

HISTOIRE ; LUTTE FEMINISTE ; BIOGRAPHIE ; SEXUALITE ; XXe SIECLE ; CONTRACEPTION ; ANARCHISME ; SOCIALISME ; SOCIETE ; POLITIQUE ; FRANCE ; REPRESSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 191 p.
Cote : 131 GUE

Jeanne Rigaudin, épouse Humbert (1890-1986) mène tout au long de sa longue existence un combat permanent contre l'hypocrisie bourgeoise et la morale catholique en matière de sexualité.

HISTOIRE ; LUTTE FEMINISTE ; BIOGRAPHIE ; MOUVEMENT PROCHOIX ; FRANCE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 254 p.
Cote : 131 RON

Ce livre retrace la lutte qui opposa, de 1890 à 1920, néo-malthusiens et "repopulateurs". Face à ceux pour qui "les tartuffes bourgeois ne veulent de nombreuses naissances chez les travailleurs que pour être pourvus de chair à plaisir, de chair à travail et de chair à canon", qui s'éfforcent de vulgariser l'usage des contraceptifs et réclament la liberté de l'avortement, une coalition hétéroclite rassemble possédants, catholiques, syndicalistes et partis de gauche. Enjeu, au premier chef, de cette lutte: les femmes, que le néo-malthusianisme, en plein accord avec les féministes qui revendiquent la totale liberté de leur corps, veut émanciper de "l'épouvantable fatalité d'être mères contre (leur) volonté".
Ce livre retrace la lutte qui opposa, de 1890 à 1920, néo-malthusiens et "repopulateurs". Face à ceux pour qui "les tartuffes bourgeois ne veulent de nombreuses naissances chez les travailleurs que pour être pourvus de chair à plaisir, de chair à travail et de chair à canon", qui s'éfforcent de vulgariser l'usage des contraceptifs et réclament la liberté de l'avortement, une coalition hétéroclite rassemble possédants, catholiques, syndicalistes ...

CONTRACEPTION ; HISTOIRE ; FRANCE ; MALTHUSIANISME ; PLANIFICATION FAMILIALE ; AVORTEMENT ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 206 p.
Cote : 325 COL

A l'origine de ce livre se trouve la volonté commune à un groupe de chercheurs en sciences sociales d'utiliser la démographie en tant que lieu d'observation privilégié des conflits pouvant opposer des idéologues et des détenteurs du pouvoir politique à I'exercice de libertés individuelles fondamentales touchant à la sexualité, aux rapports de sexe, à la vie et à l'économie familiale...
Leurs rencontres, leurs débats, les ont conduits à animer, en 1993-1994 un séminaire de D.E.A. sur le thème "Démographie et politique" à l'université de Dijon, puis, au printemps 1994, à rassembler, sur Ie même thème, des invités de plusieurs pays pour une réunion de travail au Laboratoire de Démographie historique de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales. L'étape suivante fut l'organisation d'un séminaire international de deux jours qui s'est tenu à l'Institut International d'Histoire Sociale d'Amsterdam en octobre 1995. Le principe d'une première publication collective y fut adopté. En voici le résultat.
A l'origine de ce livre se trouve la volonté commune à un groupe de chercheurs en sciences sociales d'utiliser la démographie en tant que lieu d'observation privilégié des conflits pouvant opposer des idéologues et des détenteurs du pouvoir politique à I'exercice de libertés individuelles fondamentales touchant à la sexualité, aux rapports de sexe, à la vie et à l'économie familiale...
Leurs rencontres, leurs débats, les ont ...

DEMOGRAPHIE ; POLITIQUE ; EUGENISME ; PLANIFICATION FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 50 p
Cote : 131 ROL

Au sommaire : Le néo-malthusianisme aux Pays-Bas (partie en anglais) : Mr.S.van Houten ; Dr. Aletta H.Jacobs ; Dr.J.Rutgers ; les années 20 et 30 ; les contacts internationaux...
Le néo-malthusianisme en France : Paul Robin et REGENERATION , méthodes de limitation des naissances , influence dans les milieux littéraires et artistiques , relations avec le mouvement ouvrier , les femmes et le néo-malthusianisme , les néo-malthusiens français pendant l'Entre-deux guerres ,la libération sexuelle,le pacifisme, relations internationales; Du néo-malthusianisme au birth-control...
Au sommaire : Le néo-malthusianisme aux Pays-Bas (partie en anglais) : Mr.S.van Houten ; Dr. Aletta H.Jacobs ; Dr.J.Rutgers ; les années 20 et 30 ; les contacts internationaux...
Le néo-malthusianisme en France : Paul Robin et REGENERATION , méthodes de limitation des naissances , influence dans les milieux littéraires et artistiques , relations avec le mouvement ouvrier , les femmes et le néo-malthusianisme , les néo-malthusiens français ...

HISTOIRE ; CONTRACEPTION ; FEMINISME ; PLANIFICATION FAMILIALE ; AVORTEMENT ; PACIFISME ; SOCIALISME ; ANARCHISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 50 - n° 1 - p. 119-148
Cote : P 18


Les démographes n'ont jamais accordé une attention suffisante à l'impact des guer res sur l'évolution de la nuptialité. Lorsque leurs travaux les ont conduits à évoquer cette question, ils s'en sont généralement tenu à constater que la mobilisation et la détention des hommes provoquaient une baisse du nombre des mariages. Ce faisant, ils ont totalement né gligé les effets émotionnels de la conjoncture politique et du déroulement des combats. Or, une observation un peu plus attentive des statistiques montre les lacunes de cette démarche. Après avoir mis en évidence cette faiblesse des écrits portant sur la période de la Deuxième Guerre mondiale en France, F. Ronsin se penche sur deux événements plus récents: la guerre d'Algérie et la « Guerre » du Golfe, pour prouver qu'on ne peut négliger les effets psychologiques des conflits, ou même, des menaces de conflit. Ainsi, le rythme mensuel des mariages au cours de l'année 1956 ne peut s'expliquer par le seul rappel de réservistes français en Algérie. L'intervention franco-britannique en Egypte et celle des troupes du pacte de Varsovie en Hongrie ont eu des conséquences observables. Quant à la « Guerre » du Golfe, bien qu'elle n'ait mobilisé qu'un contingent français insignifiant - qui n'a eu à subir ni véritable combat, ni pertes - son exploitation envahissante et alarmante par les medias ne semble pas avoir été sans incidence sur le rythme de la nuptialité. L'auteur peut alors revenir sur la Deuxième Guerre mondiale en soulignant quelques effets de l'état de l'esprit public sur la statistique des mariages et conclure en évoquant divers axes de recherche qui permettraient une meilleure perception des rapports entre guerre et nuptialité.

Les démographes n'ont jamais accordé une attention suffisante à l'impact des guer res sur l'évolution de la nuptialité. Lorsque leurs travaux les ont conduits à évoquer cette question, ils s'en sont généralement tenu à constater que la mobilisation et la détention des hommes provoquaient une baisse du nombre des mariages. Ce faisant, ils ont totalement né gligé les effets émotionnels de la conjoncture politique et du déroulement des ...

MARIAGE ; FRANCE ; GUERRE ; ANNÉES 40

... Lire [+]

Z