m

Documents  ROZENBAUM Dr Henri | enregistrements trouvés : 17

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 102 p.
Cote : 811.3 ROZ

STERILITE ; COUPLE ; MEDECINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 491 p.
Cote : 131 NET

Première partie : la conception
La procréation des deixu et du premier homme / Anatomie de l'appareil procréateur / un homme, une femme / Les civilisations primitives / Les Grecs et les Romains / Descartes et Harvey / Regnier de Graaf / L'ovisme burlesque / Le microscope / Le moléculisme / Maternité maculine / Quand le diable s'en mêle / Les connaissances actuelles
Deuxième partie : la contraception
Infanticide / Abstinence, température et tempérance / Le retrait et ses variantes / La contraception locale / Les DIU / La contraception post-coïtale / Magie / Curiosités / Les pionniers / La régulation des naissances dans le monde.
Première partie : la conception
La procréation des deixu et du premier homme / Anatomie de l'appareil procréateur / un homme, une femme / Les civilisations primitives / Les Grecs et les Romains / Descartes et Harvey / Regnier de Graaf / L'ovisme burlesque / Le microscope / Le moléculisme / Maternité maculine / Quand le diable s'en mêle / Les connaissances actuelles
Deuxième partie : la contraception
Infanticide / Abstinence, température et ...

CONTRACEPTION ; HISTOIRE ; ANTIQUITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 157 p.
Cote : 133 ROZ

Classification, phamacologie, métabolisme / Efficacité, conseils pratiques, surveillance / Incidents / Effets secondaires / contre-indications, précautions particulières, incompatibilités / Indications thérapeutiques / Divers / Avenir / Index alphabétique

PILULE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 18 p.
Cote : 833 CNS

Le Conseil National du sida (CNS) a rendu un avis le 30 avril 2009 qui conclut que la mise sous traitement des personnes infectées par le VIH réduit fortement le risque que ces personnes transmettent le virus par voie sexuelle. Cet avis ouvre une perspective nouvelle pour le contrôle de l’épidémie. Le CNS invite donc les pouvoirs publics à informer les personnes concernées sur l’intérêt d’un dépistage et d’un traitement précoce, dans le respect de leur autonomie, tout en reconnaissant que le traitement antirétroviral n’assure pas une protection maximale et que cette protection s’entend en complémentarité avec l’usage du préservatif.
Le Conseil National du sida (CNS) a rendu un avis le 30 avril 2009 qui conclut que la mise sous traitement des personnes infectées par le VIH réduit fortement le risque que ces personnes transmettent le virus par voie sexuelle. Cet avis ouvre une perspective nouvelle pour le contrôle de l’épidémie. Le CNS invite donc les pouvoirs publics à informer les personnes concernées sur l’intérêt d’un dépistage et d’un traitement précoce, dans le respect ...

VIH/ SIDA ; TRANSMISSION ; TRAITEMENT MEDICAL ; TRAITEMENT VIH D'URGENCE ; DEPISTAGE ; SEROPOSITIVITE ; PREVENTION ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; PRESERVATIF MASCULIN ; PRESERVATIF FEMININ ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 175 p.
Cote : 830 ROZ

L'année 2007 s'est achevée par un renouveau de la vie interne du CNS qui a fait écho aux débats récurrents qui animent les discussions de ses membres depuis la création du Conseil : quelle est l'autonomie du CNS par rapport au ministère de la santé, lequel met à sa disposition ses moyens de fonctionnement ? Quelle est l'indépendance du CNS dans ses choix ? Comment cette autonomie et cette indépendance peuvent-elles être préservées ?

VIH/ SIDA ; POLITIQUE ; SOCIETE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; PREVENTION ; TRAITEMENT MEDICAL ; EPIDEMIOLOGIE ; DEPISTAGE ; RISQUE SEXUEL ; COMPORTEMENT À RISQUE ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; CIRCONCISION ; COUT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 177-260
Cote : 242 REP

MENOPAUSE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 262 p.
Cote : 242 ROZ

Le traitement de la ménopause et de la préménopause ne saurait se résumer à une ou deux formules miracles. La femme doit coopérer avec son médecin, prendre soin de son corps, se prendre en charge physiquement et psychologiquement.
Alors que l'espérance moyenne de vie de la femme est passée, de l'Antiquité à nos jours, de vingt-neuf à soixante-quinze ans, on ne peut plus parler de vieillesse à la cinquantaine. A cinquante ans, une femme peut et doit être socialement, culturellement et professionnellement active, ayant conquis autorité et assurance, pris conscience de ses potentialités, assumé son autonomie. Aussi serait-il absurde de la laisser souffrir des quelques inconvénients - non négligeables - dus à ce bouleversement hormonal que provoque la ménopause : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, décalcification osseuse, prise de poids, chute de cheveux, insomnie, asthénie, atrophie vaginale, peau sèche et parfois troubles du caractère, apparemment liés à l'angoisse du vieillissement ou à l'attitude des hommes à son égard plus qu'à la ménopause elle-même.
On peut affirmer aujourd'hui que longtemps après la ménopause la femme peut demeurer désirable, garder une silhouette jeune, grâce à un traitement hormonal adéquat, une diététique équilibrée, une activité physique régulière et une ferme volonté de ne pas «dételer».
Le Dr Rozenbaum, médecin gynécologue, propose ici un guide humain, clair et réconfortant, à toutes les femmes que ce « passage » angoisse.
Le traitement de la ménopause et de la préménopause ne saurait se résumer à une ou deux formules miracles. La femme doit coopérer avec son médecin, prendre soin de son corps, se prendre en charge physiquement et psychologiquement.
Alors que l'espérance moyenne de vie de la femme est passée, de l'Antiquité à nos jours, de vingt-neuf à soixante-quinze ans, on ne peut plus parler de vieillesse à la cinquantaine. A cinquante ans, une femme peut et ...

SANTE DES FEMMES ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS ; MENOPAUSE ; TRAITEMENT MEDICAL ; FRANCE ; HORMONE ; CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 126 p.
Cote : 133 ROZ

Sommaire: Avant-propos; Introduction; Les situations particulières; Les faux problèmes; Les petits maux; Les grandes misères; les liaisons dangereuses; Index alphabétique.

CONTRACEPTION FEMININE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 128 p.
Cote : 133 ROZ

Sommaire: Les stérilets Différents modèles. Mode d'action. Précautions Contre-indications. Pose de l'appareil Conseils pratiques. Efficacité. Surveillance - retrait. Incidents. Accidents. Divers. Index alphabétique

DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 221 p.
Cote : 133 ROZ

Que faire lorsqu'on a oublié une pilule un soir? Comment agit un stérilet au cuivre? Qu'estce que la pilule du lendemain? La pilule provoque-t-elle le cancer du sein?... Deux cents questions et leurs réponses, claires et précises, sur la contraception. La diffusion de plus en plus étendue de la contraception en France pose de nombreux problèmes aux utilisateurs: problèmes pratiques d'utilisation; problèmes plus angoissants concernant les risques éventuellement liés à certains procédés contraceptifs. La multitude des bruits contradictoires qui couraient à ce sujet compliquait encore la question. Cet ouvrage, écrit par un spécialiste réputé, y répond clairement et sans équivoque. Le Docteur Henri Rozenbaum, ancien chef de clinique à la Faculté de médecine de Paris, expert clinicien, a mené récemment, avec le Professeur Netter, la plus vaste enquête jamais réalisée en France sur ce sujet. Auteur de nombreux ouvrages techniques médicaux sur la contraception, nul mieux que lui ne pouvait offrir au public ce livre irremplaçable, puisque répondant à toutes les questions que l'on peut se poser sur la contraception.
Que faire lorsqu'on a oublié une pilule un soir? Comment agit un stérilet au cuivre? Qu'estce que la pilule du lendemain? La pilule provoque-t-elle le cancer du sein?... Deux cents questions et leurs réponses, claires et précises, sur la contraception. La diffusion de plus en plus étendue de la contraception en France pose de nombreux problèmes aux utilisateurs: problèmes pratiques d'utilisation; problèmes plus angoissants concernant les risques ...

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 157 p.
Cote : 133 ROZ

Sommaire: Classification, pharmacologie et métabolisme. Efficacité, conseils pratiques et surveillance. Incidents. Effets secondaires. Contre-indications, précautions particulières et incompatibilités. Indications thérapeutiques. Divers. Avenir. Index alphabétique.

PILULE ; CONTRACEPTION FEMININE ; RISQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 161 p.
Cote : 133 ROZ

Introduction .I) Critères de choix d'un contraceptif oral - Classification - Pharmacologie II) Prescription d'un contraceptif oral en pratique courante - Efficacité - Indications thérapeutiques - Surveillance - Conseils pratiques - Contre-indications - Précautions particulières - Incompatibilités III) Incidents IV) Innocuité - Effets biologiques - Contraceptifs oraux et cancers génitaux V) Divers . Index alphabétique

PILULE ; OBSERVANCE ; RISQUE ; CANCER ; EFFET BENEFIQUE ; EFFET NEFASTE ; FRANCE ; ORGANES SEXUELS FEMININS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- non paginé
Cote : 133 ROZ

Panorama des méthodes contraceptives et explication du processus de fécondation.

METHODE DE CONTRACEPTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 200 p.
Cote : 130 ROZ

Chapitres: Histoire d'une rencontre ou comment empêcher la fécondation; les méthodes de contraception utilisables; les faux problèmes; les situations particulières ou difficiles; les petits maux; les grandes misères: les maladies; les liaisons dangereuses; les perspectives d'avenir; principales contre-indications à l'utilisation d'une pilule ou d'un stérilet.

METHODE DE CONTRACEPTION ; CONTRACEPTION FEMININE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 238 p.
Cote : 133 KAH

Livre traitant des méthodes contraceptives et des problèmes concernant leur application.

METHODE DE CONTRACEPTION ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 9 - p. 723-732
Cote : P 2

Quand la médiatisation de l'information prend le pas sur son analyse critique, se mettent à émerger des réflexes défensifs soutenus par de possibles implications médico-légales. Après le flux enthousiaste et militant du «feminine forever », voici le temps du reflux et des réévaluations un traitement hormonal substitutif de la ménopause. D'un côté, les études randomisées disponibles montrent une augmentation du risque relatif thrombo-embolique et l'absence de protection vis-à-vis du risque cardiovasculaire, de l'autre commence à s'imposer l'idée, à tort ou à raison, d'un effet-durée, néfaste sur le risque relatif de cancer du sein et favorable dans la prévention du risque ostéoporotique. Qu'il soit militant ou circonspect, chaque lecteur qui se demande s'il faut interrompre ou pas un traitement hormonal substitutif après dix années d'utilisation, pourra trouver, dans les contributions de Philippe Collet, de Monique Lé et de Henri Rozenbaum, de quoi se forger sa propre opinion.
G. Boutet
Quand la médiatisation de l'information prend le pas sur son analyse critique, se mettent à émerger des réflexes défensifs soutenus par de possibles implications médico-légales. Après le flux enthousiaste et militant du «feminine forever », voici le temps du reflux et des réévaluations un traitement hormonal substitutif de la ménopause. D'un côté, les études randomisées disponibles montrent une augmentation du risque relatif thrombo-embolique et ...

MENOPAUSE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF ; TRAITEMENT MEDICAL ; RISQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 130 p.
Cote : 242 ROZ

La périménopause constitue une entité pas toujours aisée à définir: quand commence-t-elle ? Quand finit-elle ? De très nombreux travaux récents ont permis de mettre en évidence la complexité des mécanismes du vieillissement ovarien, ce dernier débutant bien avant l'apparition des premiers signes cliniques.
Les conséquences des perturbations hormonales de cette période commencent à être mieux connues, particulièrement en ce qui concerne le métabolisme du tissu osseux et la reproduction.
Enfin, le traitement de cette période complexe n'est pas non plus facile à codifier.
Cet ouvrage constitue une synthèse de nos connaissances actuelles sur ce sujet. C'est le premier livre uniquement consacré à la périménopause.
Nul n'apparaissait mieux qualifié pour le rédiger que le Docteur Henri Rozenbaum, Président et Fondateur de l'Association Francaise pour l'Étude de la Ménopause et de l'European Menopause Society.
La périménopause constitue une entité pas toujours aisée à définir: quand commence-t-elle ? Quand finit-elle ? De très nombreux travaux récents ont permis de mettre en évidence la complexité des mécanismes du vieillissement ovarien, ce dernier débutant bien avant l'apparition des premiers signes cliniques.
Les conséquences des perturbations hormonales de cette période commencent à être mieux connues, particulièrement en ce qui concerne le ...

MENOPAUSE ; FRANCE ; ASPECT MEDICAL ; GROSSESSE ; FECONDITE ; FEMME DE PLUS DE 40 ANS ; CONTRACEPTION ; TRAITEMENT MEDICAL

... Lire [+]

Z