m

Documents  ALONSO Isabelle | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 246 p.
Cote : R ALO

Isabelle Alonso brosse le portrait de sa mère, raconte les longues années précédant son décès et les moments passés à ses côtés.

PERSONNE ÂGEE ; RELATION MERE-ENFANT ; MORT ; DEUIL ; FAMILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 227 p.

Cote : 203 ALO

À l'occasion de la rédaction de ce livre, aucun Homme de sexe masculin n a été maltraité, humilié ou sous-payé...

Il était une fois la révolution. Drôle de révolution. Sans arme, sans mort et sans violence. Sans nom, sans reconnaissance et sans célébrations. Pas de jour férié, pas de monuments, pas de plaques aux coins des rues...
Pourtant, à la manière des continents qui se déplacent sans mouvement perceptible jusqu'à changer la face du monde, cette révolution bouleverse la société, impose une nouvelle réalité. Les limites entre espaces public et privé explosent. Les femmes ont massivement investi le monde du travail, la sphère publique. Que se passe-t-il à la maison ? Quand les femmes changent de place, tout le monde change de place.
Mais qui s'interroge sur les ajustements qui s'imposent ? De quelle manière la politique répond-elle à ces nouvelles données ? Cette révolution est contrainte à la clandestinité. Au silence.
Et ce silence a un prix. La société craque de partout. Le vieux patriarcat lève toutes sortes de troupes sauvages et pathétiques. Combat l'esprit par la censure de la parole féministe et féminine. Et contrôle les corps par la distillation quotidienne des codes pornographiques dans l'intimité de chacun-e.
Défendre les principes et les valeurs de nos démocraties, c'est sortir cette révolution de la clandestinité. Dénoncer une citoyenneté à deux vitesses selon les sexes. Imposer la question des femmes comme un enjeu politique essentiel.
Hommes et femmes ensemble, côte à côté, doivent construire un avenir différent, un monde plus juste, plus libre. Mixité ou barbarie, c'est la seule alternative.
À l'occasion de la rédaction de ce livre, aucun Homme de sexe masculin n a été maltraité, humilié ou sous-payé...

Il était une fois la révolution. Drôle de révolution. Sans arme, sans mort et sans violence. Sans nom, sans reconnaissance et sans célébrations. Pas de jour férié, pas de monuments, pas de plaques aux coins des rues...
Pourtant, à la manière des continents qui se déplacent sans mouvement perceptible jusqu'à changer la face du monde, ...

FEMINISME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; POLITIQUE ; PARITE ; SEXISME ; HUMOUR ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; EDUCATION PARENTALE ; CONDITION FEMININE ; PROSTITUTION FEMININE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; FRANCE ; SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 215 pages
Cote : 230 BRE

On parle beaucoup de harcèlement moral, mais l'agresseur comme la victime sont recouverts d'un voile pudique ils n'ont pas de sexe. Cette enquête montre qu'une part importante de la violence au travail émane des hommes et que les victimes en sont des femmes. Ingénieurs, cadres supérieurs, secrétaires, infirmières dénoncent dans ce livre les propos dégradants, la banalisation de la pornographie. Certains patrons leur parlent comme si elles étaient des corps mis à la disposition de tous. La libération sexuelle se retourne contre les femmes, les réduisant à leur sexe et leur interdisant de réagir au nom d'une prétendue modernité.
Alors qu'on n'a lamais vu autant de femmes éduquées, diplômées, à tous les niveaux de la société, ce livre dresse un tableau édifiant de l'incivilité au quotidien, de la brutalité des rapports hommes/femmes, du sexisme qui est la dernière forme autorisée du racisme.
Puisse cet ouvrage aider les victimes d'agressivité verbale à réagir, à répondre aux insultes, à trouver la réplique qui fait mouche, à se défendre en développant leur confiance en soi ou en utilisant toutes les ressources de la loi.
On parle beaucoup de harcèlement moral, mais l'agresseur comme la victime sont recouverts d'un voile pudique ils n'ont pas de sexe. Cette enquête montre qu'une part importante de la violence au travail émane des hommes et que les victimes en sont des femmes. Ingénieurs, cadres supérieurs, secrétaires, infirmières dénoncent dans ce livre les propos dégradants, la banalisation de la pornographie. Certains patrons leur parlent comme si elles ...

TRAVAIL ; FRANCE ; HARCÈLEMENT MORAL ; HARCELEMENT SEXUEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 163 p.
Cote : 203 ALO

Il y a belle lurette que nul ne se hasarde à aller asticoter les Noirs, les Juifs ou les Arabes. Les laborieux du calembour foireux et de la plaisanterie crapoteuse parviennent merveilleusement à se retenir, du moins en public. Il faut dire que la loi les y contraint. Et c'est tant mieux. Pourtant, à l'heure où les luttes contre le racisme, I'antisémitisme et l'homophobie apparaissent à juste titre comme légitimes, on en est encore à mettre en doute l'existence même du sexisme, ou à en sous-estimer l'ampleur. Le mépris des femmes se déverse quotidiennement dans la pub, les médias ou la littérature... Suivez-moi, je vous emmène faire un petit tour du côté des paroles glanées à la radio et à la télévision, des propos tenus par nos syndicalistes et nos hommes politiques, lus sur les publicités ou sous la plume d'un journaliste. . . Vous comprendrez pourquoi, un jour, je suis devenue Chienne de garde...
Il y a belle lurette que nul ne se hasarde à aller asticoter les Noirs, les Juifs ou les Arabes. Les laborieux du calembour foireux et de la plaisanterie crapoteuse parviennent merveilleusement à se retenir, du moins en public. Il faut dire que la loi les y contraint. Et c'est tant mieux. Pourtant, à l'heure où les luttes contre le racisme, I'antisémitisme et l'homophobie apparaissent à juste titre comme légitimes, on en est encore à mettre en ...

FEMINISME ; FRANCE

... Lire [+]

Z