m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  ALZON Claude | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 123 p.
Cote : 210 ALZ

Cet ouvrage, publié en 1973, rend compte de la position du Parti Communiste Français face à l'exploitation des ouvrières par leurs maris. Il ne nie pas la double journée de travail des femmes mais cette situation est mise au compte exclusif du patronat. Cette politique du PCF est , d'après l'auteur, contraire au marxisme orthodoxe qui condamnait par la voix d'Engel, Bebel ou Lenine le comportement des ouvriers laissant leurs femmes s'abrutir de fatigue à la maison après leur journée de travail.
Cet ouvrage, publié en 1973, rend compte de la position du Parti Communiste Français face à l'exploitation des ouvrières par leurs maris. Il ne nie pas la double journée de travail des femmes mais cette situation est mise au compte exclusif du patronat. Cette politique du PCF est , d'après l'auteur, contraire au marxisme orthodoxe qui condamnait par la voix d'Engel, Bebel ou Lenine le comportement des ouvriers laissant leurs femmes s'abrutir de ...

FEMME ; TRAVAIL ; CONDITION FEMININE ; EGALITE FEMME HOMME ; ANNÉES 70 ; PARTI POLITIQUE ; MARXISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 424
Cote : 205 ALZ

Ce livre comble une lacune en présentant en un seul volume un exposé critique de toutes les grandes théories modernes, de droite ou de gauche, sur les rapports entre les sexes, quel que soit le courant de pensée dont elles se réclament. L'accent étant mis, de Freud et Engels à Luce Irigaray et Juliet Mitchell, autant sur ce qui est tu, volontairement ou non, que sur ce qui est dit.
Ce livre s'inscrit dans un courant de pensée qui se refuse à couper entièrement l'Homme de sa nature animale. La domination apparaît ainsi comme un besoin primaire lié à la vie en société. Ce qui ne veut pas dire que la domination du mâle sur la femelle, très variable dans le règne animal en fonction du mode de vie, soit appelée à se perpétuer chez l'Homme. C'est le culte soigneusement entretenu des biens matériels qui maintient et aggrave la domination mâle dans nos sociétés.
Ce livre refuse en conséquence le féminisme de la similitude qui oblige les femmes à adopter les choix masculins. Mais il refuse aussi le piège de la différence qui enferme les femmes dans leur servitude au nom d'une soi-disant nature féminine. Ce n'est pas en glorifiant leur féminité ni en imitant platement les hommes, mais en faisant mieux qu'eux que les femmes, par leur propre dépassement, sortiront de la résignation et de l'abêtissement de la condition féminine.
C'est pourquoi le grand souci de l'auteur a été de mettre les découvertes les plus récentes à la portée de tous, sa volonté étant d'être simple jusque dans les exposés les plus difficiles. Car, pour inciter au changement par la connaissance, il faut d'abord être compris. La question étant de savoir si un livre sur les femmes doit être écrit dans le langage de tout le monde afin de les aider ou au contraire dans le langage hermétique soi-disant féminin inventé par une chapelle pour imposer sa domination.
Ce livre comble une lacune en présentant en un seul volume un exposé critique de toutes les grandes théories modernes, de droite ou de gauche, sur les rapports entre les sexes, quel que soit le courant de pensée dont elles se réclament. L'accent étant mis, de Freud et Engels à Luce Irigaray et Juliet Mitchell, autant sur ce qui est tu, volontairement ou non, que sur ce qui est dit.
Ce livre s'inscrit dans un courant de pensée qui se refuse à ...

CONDITION FEMININE ; GENRE ; FRANCE

... Lire [+]

Z