m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  AUROUX Maurice | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 2
Cote : P 2

STERILITE ; COUPLE ; VIH/ SIDA ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 4 - p. 277-283
Cote : P 2

L'Assistance médicale à la procréation est aujourd'hui couramment pratiquée. Quelles en sont les conséquences pour la mère ?

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; RISQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 372
Cote : 811 AUR

Il a fallu attendre la deuxième moitié du XXe siècle pour que, dans la totalité des pays réputés avancés, la femme soit socialement reconnue comme un être humain à part entière. […]
Cependant, elle n'est là qu'en filigrane et sa personne, en réalité, n'occupe qu'un strapontin. Résistance sourde mais ferme, des sociétés machistes où les leviers de commande, qu'ils soient politiques, économiques, syndicaux ou universitaires, sont dans la main des hommes.
C'est finalement le volontarisme qui, à la force du poignet, dévoile l'évidence : la femme est un être digne et responsable. Mais le volontarisme peut-il transformer les comportements fondamentaux ? Peut-il vraiment transformer la sexualité ? Tout ou presque, dans notre vie passe par ce filtre biologique. Dès lors, l'homme et la femme apparaissent comme essentiellement complémentaires donc, ipso facto, différents. Le reconnaître permet de donner à l'un et à l'autre une place correspondant, sans jugement de valeurs ni vanités, à leurs différences. Car ce sont elles, ces différences complémentaires, qui fondent la féminité, la masculinité, c'est-à-dire le dialogue sexuel. Vouloire les réduire ou les opposer n'a pas de sens : nous sommes comme la serrure et la clé.
Il a fallu attendre la deuxième moitié du XXe siècle pour que, dans la totalité des pays réputés avancés, la femme soit socialement reconnue comme un être humain à part entière. […]
Cependant, elle n'est là qu'en filigrane et sa personne, en réalité, n'occupe qu'un strapontin. Résistance sourde mais ferme, des sociétés machistes où les leviers de commande, qu'ils soient politiques, économiques, syndicaux ou universitaires, sont dans la main des ...

BIOLOGIE ; SEXUALITE ; COUPLE ; PATRIARCAT ; IMAGE DES FEMMES ; FRANCE ; ANTIFÉMINISME

... Lire [+]

Z