m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  BEAUVOIR Simone de | enregistrements trouvés : 13

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 604 p.
Cote : 252 BEA

les vieillards sont-ils des hommes ? A voir la manière dont notre société les traite, il est permis d'en douter.

PERSONNE ÂGEE ; SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 250 p.
Cote : 252 BEA

Cette réflexion sur la notion de privilège s'appuie sur l'étude de trois cas : les rapports de l'intellectuel avec la classe dominante, l'idéologie de la droite des années 1950 et l'échec de Sade dans sa tentative de synthèse entre le rationalisme des philosophes bourgeois et les privilèges de la noblesse.

SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 269 p.
Cote : 103 KRO

"Les docteurs Kronhausen n'ont pas seulement écrit sur le problème difficile et mal connu de la sexualité féminine une étude franche, courageuse, et d'une haute rigueur scientifique: ils remettent en question le "destin physiologique" de la femme. " Simone de Beauvoir

ORGASME ; SEXUALITE ; FEMME ; IMAGE DES FEMMES ; HOMOSEXUALITE ; RELATIONS EXTRA-CONJUGALES ; RELATION SEXUELLE ; PSYCHANALYSE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; STÉRÉOTYPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 408 p.
Cote : 202 BEA

«Nous commencerons par discuter les points de vue pris sur la femme par la biologie, la psychanalyse, le matérialisme historique. Nous essaierons de montrer ensuite positivement comment la "réalité féminine" s'est constituée, pourquoi la femme a été définie comme l'Autre et quelles en ont été les conséquences du point de vue des hommes. Alors nous décrirons du point de vue des femmes le monde tel qu'il leur est proposé ; et nous pourrons comprendre à quelles difficultés elles se heurtent au moment où, essayant de s'évader de la sphère qui leur a été jusqu'à présent assignée, elles prétendent participer au mitsein humain.» Simone de Beauvoir.
«Nous commencerons par discuter les points de vue pris sur la femme par la biologie, la psychanalyse, le matérialisme historique. Nous essaierons de montrer ensuite positivement comment la "réalité féminine" s'est constituée, pourquoi la femme a été définie comme l'Autre et quelles en ont été les conséquences du point de vue des hommes. Alors nous décrirons du point de vue des femmes le monde tel qu'il leur est proposé ; et nous pourrons ...

FEMINISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; CONDITION FEMININE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; SOCIETE ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXISME ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; CITOYENNETÉ ; POLITIQUE ; PROSTITUTION ; MARIAGE ; STATUT ; FEMME ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 654 p.
Cote : 202 BEA

Dans ce second volume, Simone de Beauvoir entreprend " d'étudier avec soin le destin traditionnel de la femme ", c'est à dire de " situer " la femme. " Comment la femme fait-elle l'apprentissage de sa condition, comment l'éprouve-t-elle, dans quel univers se trouve-t-elle enfermée, quelles évasions lui sont permises, voilà ce que je chercherai à décrire. " D'abord sa formation : dans l'enfance, dans l'adolescence, dans l'initiation sexuelle, tout semble disposé, agencé, pour creuser davantage le fossé naturel qui la sépare de l'homme, pour transformer des différences en inégalité, et cette inégalité en infériorité. Ensuite sa situation : Simone de Beauvoir décrit la femme dans le mariage, avec ses prémisses, ses traditions, ses conséquences ; dans la maternité ; dans la prostitution, dans la société ; dans le vieillissement et la vieillesse. Enfin elle envisage les problèmes qui se posent aux femmes qui " héritant d'un lourd passé, s'efforcent de forger un avenir nouveau ".
Dans ce second volume, Simone de Beauvoir entreprend " d'étudier avec soin le destin traditionnel de la femme ", c'est à dire de " situer " la femme. " Comment la femme fait-elle l'apprentissage de sa condition, comment l'éprouve-t-elle, dans quel univers se trouve-t-elle enfermée, quelles évasions lui sont permises, voilà ce que je chercherai à décrire. " D'abord sa formation : dans l'enfance, dans l'adolescence, dans l'initiation sexuelle, ...

FEMINISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; CONDITION FEMININE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; SOCIETE ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXISME ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; CITOYENNETÉ ; POLITIQUE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; MARIAGE ; MATERNITE ; PROSTITUTION ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 310 p.
Cote : 235 SAU

Survivance cruelle et nuisible d'une coutuime plusieurs fois millénaire que ne prescrit aucun texte religieux, les mutilations sexuelles qui affectent quelque 74 millions de femmes pour la seule Afrique, doivent disparaitre. Il y va de l'intérêt des femmes pour la seule Afrique , mais aussi des hommes et des pays dans lesquels elles ont cours. L'importance de leurs séquelles gynécologiques, obstétricales , mentales, n'est plus à démontrer.

MUTILATION SEXUELLE ; FISTULE OBSTÉTRICALE ; AFRIQUE ; FEMME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 262 p.
Cote : 202 TRI

Que restera-t-il du dernier quart du vingtième siècle, sinon le changement profond de la condition féminine? L'avortement interdit, le viol toléré, les coups permis, tels étaient il y a dix ans les statuts réels de la féminité. Seules quelques grandes voix comme celle de Simone de Beauvoir refusaient d'en entériner la légitimité. Puis est venu le M.L.F., ou celles par qui, longtemps caché, le scandale arrive. Une poignée de jeunes femmes dont on a beaucoup ri et beaucoup médit ont changé pourtant, avec leur propre vie, celle des autres femmes. Qui étaient-elles? Mères qui ont voulu enfanter dans la volonté, femmes qui ont fait condamner le viol aux Assises, et fondé des centres de défense des femmes battues. Voici enfin, présentés par Simone de Beauvoir, deux authentiques témoignages d'animatrices du M.L.F. : Anne Tristan et Annie de Pisan expliquent leur action et ce que leur vie en a eu de changé. Sans fard, sans prétention, deux histoires qui retracent du dedans les actions du M.L.F. et dissipent les mythes faits de peur et d'ignorance. Histoires du ML.F : un livre qui fait comprendre comment, au-delà des difficultés et du découragement, une poignée de femmes est en train de secouer le plus vieil esclavage du monde.
Que restera-t-il du dernier quart du vingtième siècle, sinon le changement profond de la condition féminine? L'avortement interdit, le viol toléré, les coups permis, tels étaient il y a dix ans les statuts réels de la féminité. Seules quelques grandes voix comme celle de Simone de Beauvoir refusaient d'en entériner la légitimité. Puis est venu le M.L.F., ou celles par qui, longtemps caché, le scandale arrive. Une poignée de jeunes femmes dont on ...

MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES ; FEMINISME ; HISTOIRE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; TEMOIGNAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 374p.
Cote : 216 SEX

« ... Nous nous étonnons que des cités soi-disant démocratiques comme Athènes et Rome aient accepté l'esclavage sans y voir un démenti de leurs principes. Sans doute la postérité se demandera-t-elle comment une société «égalitaire» a pris pour accordé l'oppression des femmes. On dirait que, même chez les individus que toute oppression indigne, il existe là une sorte de tache aveugle : littéralement ils ne voient pas celles que subissent les femmes. En créant dans les Temps modernes la rubrique du Sexisme ordinaire, nous avons voulu leur dessiller les yeux . ...L'entreprise a d'abord paru divertissante aux auteurs du Sexisme ordinaire. Mais peu à peu sa facilité leur a semblé fastidieuse. Elles ont préféré analyser les articles, les livres, les films où le sexisme se dissimulait un peu plus subtilement. Et elles ont essayé d'exprimer sur ce monde conduit par des hommes leur point de vue de femmes; elles peuvent le juger avec plus de liberté - détachement ou révolte - que ceux qui en endossent la responsabilité. Ni mégères, ni fanatiques, ni guindées dans un militantisme austère, elles savent se moquer tendrement les unes des autres et rire d'elles-mêmes. Elles possèdent cette qualité qu'on dénie si volontiers aux femmes : l'humour. Souvent drôles, parfois nostalgiques, elles ne songent pas à disputer aux hommes leurs places, leurs rôles, leur dérisoire importance. Ce qui se lit en filigrane à travers ces textes, c'est le rêve d'un monde autre un monde où le pouvoir ne constituerait pas la suprême valeur mais où chacun pourrait connaître la gaieté de vivre. Cette gaieté rayonne à travers tout le livre et en rend la lecture à la fois joyeuse et tonique.»

Simone de Beauvoir (extrait de la préface)
« ... Nous nous étonnons que des cités soi-disant démocratiques comme Athènes et Rome aient accepté l'esclavage sans y voir un démenti de leurs principes. Sans doute la postérité se demandera-t-elle comment une société «égalitaire» a pris pour accordé l'oppression des femmes. On dirait que, même chez les individus que toute oppression indigne, il existe là une sorte de tache aveugle : littéralement ils ne voient pas celles que subissent les ...

FEMME ; SEXISME ; IMAGE DES FEMMES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 88 pages
Cote : 130 LAG

Livre en accès en archives

PLANIFICATION FAMILIALE ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 254 p. / 274 p.
Cote : 142 CHO

Une jeune fille de 16 ans, Marie-Claire C., se fait avorter avec la complicité de sa mère. Employée de métro à 1500F par mois de salaire, mère célibataire de trois filles qu'elle élève de manière exemlaire, Mme Chevalier est jugée devant le tribunal de Bobigny.
"Procès d'un autre âge", disent les savants et les femmes cités par la défense comme témoins à la barre. L'association "Choisir" transforme le procès en acte d'accusation contre la loi de 1920 qui réprime l'avortement et, dans les faits, ne touche que les pauvres. En quelques semaines, l'affaire de Bobigny crée un mouvement d'opinion irréversible. Les femmes doivent avoir le droit de choisir de donner la vie, la plus fondamentale de leurs libertés.
Une jeune fille de 16 ans, Marie-Claire C., se fait avorter avec la complicité de sa mère. Employée de métro à 1500F par mois de salaire, mère célibataire de trois filles qu'elle élève de manière exemlaire, Mme Chevalier est jugée devant le tribunal de Bobigny.
"Procès d'un autre âge", disent les savants et les femmes cités par la défense comme témoins à la barre. L'association "Choisir" transforme le procès en acte d'accusation contre la loi de ...

AVORTEMENT ; PROCES ; LEGISLATION ; HISTOIRE ; DROITS DES FEMMES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 1059 p
Cote : 202 BEA

A une époque (1949) où la "libération de la femme" n'était qu'une hypothèse improbable et provocatrice, Simone de Beauvoir sut, avec courage, en défendre le principe. Son livre suscita alors des polémiques d'une grande violence - car rares étaient, en ce temps, ceux qui croyaient à "la structure ontologique commune" des deux moitiées du genre humain. Pourtant, ce "Deuxième sexe" fit école et, d'un bout à l'aurre du monde, les femmes savent désormais ce qu'elles doivent à l'écrivain qui sut, mieux que quiconque, leur rendre la parole.
A une époque (1949) où la "libération de la femme" n'était qu'une hypothèse improbable et provocatrice, Simone de Beauvoir sut, avec courage, en défendre le principe. Son livre suscita alors des polémiques d'une grande violence - car rares étaient, en ce temps, ceux qui croyaient à "la structure ontologique commune" des deux moitiées du genre humain. Pourtant, ce "Deuxième sexe" fit école et, d'un bout à l'aurre du monde, les femmes savent ...

CONDITION FEMININE ; FEMINISME ; FRANCE

... Lire [+]

Z