m

Documents  BLUM Carol | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 286 p.
Cote : 511 BLU

À la fin du XVIIIe siècle, en plein siècle des Lumières, des débats secouèrent la France autour des questions de population et de la menace d’une dépopulation imminente du royaume, prétexte pour les esprits éclairés, philosophes, écrivains, intellectuels, libres-penseurs, d’une nouvelle offensive contre l’Église et le pouvoir royal, considérés comme responsables de cette « décadence ». Cet ouvrage retrace cette querelle dont certains protagonistes - Montesquieu, Diderot, Rousseau -, sont restés célèbres, tandis que d’autres pamphlétaires, opposants à la monarchie, progressistes de tous rangs tombés dans l’oubli, retrouvent ici leur place... Carol Blum nous présente ici une galerie de portraits d’époque où l’on retrouve des prêtres défroqués, des révolutionnaires, des personnages imaginaires, des libertins, des hommes de loi, des philosophes, et nous fait revivre leurs controverses à travers les très nombreux extraits littéraires et pamphlétaires...
À la fin du XVIIIe siècle, en plein siècle des Lumières, des débats secouèrent la France autour des questions de population et de la menace d’une dépopulation imminente du royaume, prétexte pour les esprits éclairés, philosophes, écrivains, intellectuels, libres-penseurs, d’une nouvelle offensive contre l’Église et le pouvoir royal, considérés comme responsables de cette « décadence ». Cet ouvrage retrace cette querelle dont certains pr...

POLITIQUE FAMILIALE ; HISTOIRE ; FRANCE ; XVIIIe SIECLE ; NATALITE ; DIVORCE ; DROITS DES FEMMES ; MARIAGE ; DEMOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 1 - p. 93-112
Cote : P 18

Dans cet article, on analyse la controverse qui eut lieu en France au XVIlIe siècle, au sujet d'une éventuelle légalisation, pour des raisons natalistes, de la polygamie « simultanée ». Bien que le sujet soit traité dans les polémiques surtout protestantes de la fin du siècle précédent (Leyser, Bayle) c'est surtout après 1721, date de la parution des lettres dites «populationnistes » dans les iettres persanes de Montesquieu, que l'idée d'une pluralité de femmes commença à être largement discutée.
Les préoccupations populationnistes rejoignaient les réflexions sur les « droits de l'homme » dans les plaidoyers en faveur de la liberté d'épouser plusieurs femmes. Pourtant la découverte par Arbuthnot du rapport de masculinité (1712) a diminué l'enthousiasme de certains auteurs (Prémontval, Cerfvol, Laugier) pour une répartition inégale des femmes, tandis que pour d'autres écrivains (Rantzow, Pilati di Tassulo), les prétendus avantages démographiques et même commerciaux de la polygamie primaient sur tout autre considération.
A l'époque révolutionnaire, on a fini par accepter la légalisation du divorce (« polygamie successive ») mais la polygamie simultanée, ou le privilège d'un seul mâle aux dépens de plusieurs autres, associée depuis Montesquieu avec le despotisme et qui se trouve en pleine contradiction avec le principe de l'égalité, a été rejetée.
Dans cet article, on analyse la controverse qui eut lieu en France au XVIlIe siècle, au sujet d'une éventuelle légalisation, pour des raisons natalistes, de la polygamie « simultanée ». Bien que le sujet soit traité dans les polémiques surtout protestantes de la fin du siècle précédent (Leyser, Bayle) c'est surtout après 1721, date de la parution des lettres dites «populationnistes » dans les iettres persanes de Montesquieu, que l'idée ...

DEMOGRAPHIE ; HISTOIRE ; POLYGAMIE ; FRANCE

... Lire [+]

Z