m

Documents  BOURCIER Marie-Hélène | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 123 p.
Cote : 204 BOU

La dichotomie homme/femme n'est pas évidente et le "nous" féministe est loin d'aller de soi; sa définition change en fonction des courants et des idéologies. Lutte contre la domination masculine, le féminisme peut aussi défendre les différentes expressions de genres et de sexualités. En s'interrogeant sur les idées défendues par les différents courants et comment ils s'inscrivent dans le paysage social, cet essai précise la direction vers laquelle ils doivent s'unir si le féminisme veut rester un mouvement historique fécond.
La dichotomie homme/femme n'est pas évidente et le "nous" féministe est loin d'aller de soi; sa définition change en fonction des courants et des idéologies. Lutte contre la domination masculine, le féminisme peut aussi défendre les différentes expressions de genres et de sexualités. En s'interrogeant sur les idées défendues par les différents courants et comment ils s'inscrivent dans le paysage social, cet essai précise la direction vers ...

FEMINISME ; FEMINISME UNIVERSALISTE ; FEMINISME ESSENTIALISTE ; GENRE ; QUEER ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 357 p.
Cote : 205 BOU

Queer zones 3 est le dernier volume d'une trilogie qui offre un panorama du "queer made in France" tel qu'il s'est développé depuis dix ans. Marie-Hélène Bourcier y poursuit ses analyses des politiques sexuelles et des zones "érogènes" hautement politiques identifiées dès Queer Zones 1 comme espaces de transformation subjective et sociale : le SM, la post-pornographie et les subcultures trans. Elle y souligne les conséquences politiques du refus français d'un cultural turn, dont les effets se font sentir à travers un canon universitaire étriqué et excluant, mais aussi, plus généralement, dans les politiques de l'identité pratiquées en France. Queer Zones 3 s'affirme comme un moment de rupture assumée avec les politiques LGBT officielles, dont l'homonationalisme et l'agenda homonormatif sont aux antipodes des projets politiques queer. Pour Marie-Hélène Bourcier, ces politiques participent d'une gouvernementalité des minorités qui contredit l'un des fondamentaux des luttes féministes, antiracistes et queer : l'empowerment. Queer Zones 3 est ainsi une réflexion sur les ressources et l'orientation de notre "queerisation", un appel à l'action et à la créativité politique, qui s'efforce de dégager les conditions d'une nouvelle "désorientation sexuelle" visant à bouleverser notre conception moderne de l'homosexualité et de l'hétérosexualité.
Queer zones 3 est le dernier volume d'une trilogie qui offre un panorama du "queer made in France" tel qu'il s'est développé depuis dix ans. Marie-Hélène Bourcier y poursuit ses analyses des politiques sexuelles et des zones "érogènes" hautement politiques identifiées dès Queer Zones 1 comme espaces de transformation subjective et sociale : le SM, la post-pornographie et les subcultures trans. Elle y souligne les conséquences politiques du refus ...

GENRE ; FEMINISME ; LGBT ; LUTTE FEMINISTE ; RACISME ; ORIENTATION SEXUELLE ; HETEROSEXUALITE ; PORNOGRAPHIE ; PROSTITUTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 235 p.
Cote : 205 CIT

Non-mixité, créativité sémantique, déstabilisations du sexisme ordinaire par l’humour et l’auto-dérision, action publique médiatique... certaines pratiques évoquées dans cet entretien semblent s’inscrire dans la droite ligne de la gerbe déposée à la femme du soldat inconnu en 1970. Mais l’accent porté en 2010 sur l’articulation entre féminisme, anti-racisme, anti-capitalisme, homo, trans et puto phobies renvoie à des problématiques actuelles qui articulent queer, anar, punk ou post-co dans des coalitions politiques qui s’assument en rupture avec «?le féminisme de l’égalité?». Les enjeux du ou plutôt des féminismes aujourd’hui se nouent, se clivent ou se déplacent autour de deux questions brûlantes?: leS sexualitéS et la place des femmes voilées dans les discours et les pratiques féministes.
Non-mixité, créativité sémantique, déstabilisations du sexisme ordinaire par l’humour et l’auto-dérision, action publique médiatique... certaines pratiques évoquées dans cet entretien semblent s’inscrire dans la droite ligne de la gerbe déposée à la femme du soldat inconnu en 1970. Mais l’accent porté en 2010 sur l’articulation entre féminisme, anti-racisme, anti-capitalisme, homo, trans et puto phobies renvoie à des problématiques actuelles qui ...

ASPECT PHILOSOPHIQUE ; GENRE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; VOILE ISLAMIQUE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; FEMINISME ; TRANSGENRE ; HOMOSEXUALITE ; BISEXUALITE ; LGBT ; PORNOGRAPHIE ; SEXISME ; MIXITE ; HUMOUR ; PROSTITUTION ; SEXUALITE ; MILITANTISME ; LUTTE FEMINISTE ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; FEMINISME UNIVERSALISTE ; FEMINISME ESSENTIALISTE ; CARE ; ECONOMIE ; BRESIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 45 - 266p.
Cote : P 252

Ce numéro explore divers agencements inventés par des individus assignés femmes pour composer avec la masculinité. En quoi les femmes et les lesbiennes masculines, les trans’ ftm (female to male) sont-elles ou ils des hommes pas comme les autres ? Les masculinités inventées à partir de leurs expériences ont-elles le pouvoir de modifier le système sexe/genre, jusqu’où, comment ? Quelles sont les relations entre ces masculinités sans hommes et les masculinités hégémoniques, d’un côté, le féminisme, de l’autre ?
Sommaire
- Introduction / Marie-Hélène Bourcier et Pascale Molinier  [p. 5-14]
- Le mythe de la lesbienne masculine : Radclyffe Hall et la Nouvelle Femme / Esther Newton [p. 15-42]
- Images et formations de corps d’hommes trans. Politique visuelle dans les photographies de Loren Cameron / Josch Hoenes [p. 43-57]
- Technotesto : biopolitiques des masculinités tr(s)ans hommes / Marie-Hélène Bourcier [p. 59-84]
- Masculinités queer, trans et post-trans : les rejetons du féminisme / Entretiens croisés avec Carine Bœuf, Morty Diamond, Jin Haritaworn, Vincent He-say, Jean Bobby Noble et Stephen Whittle(Propos recueillis par Marie-Hélène Bourcier et Pascale Molinier) [p. 85-124]
- Queeriser les genres dans les ‘communautés gouines BDSM’ / Robin Bauer [p. 125-152]
- Pénis de tête. Ou comment la masculinité devient sublime aux filles / Pascale Molinier [p. 153-176]
Hors-champ
- Les identités sexuées et ‘le troisième sexe’ à Tahiti / Philippe Lacombe [p. 177-197]
 Notes de lecture [p. 199-230] 
-Jean Bobby Noble. Masculinities Without Men? Female Masculinity in Twentieth-Century Fictions (Julie Guillot)
-Susan Stryker & Stephen Whittle (eds). The Transgender Studies Reader (Maxime Cervulle)
-Elsa Dorlin. La matrice de la race. Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française (Stéphane Le Lay)
- Maud Gelly. Avortement et contraception dans les études médicales : une formation indadaptée (Simone Bateman)
- Rebecca Rogers. Les bourgeoises au pensionnat. L’éducation féminine au XIXe siècle (Florence Rochefort)
— Delphine Naudier et Brigitte Rollet (eds). Genre et légitimité culturelle. Quelle reconnaissance pour les femmes ? (Perin Emel Yavuz)
— Revue Tiers Monde. « Économie solidaire : des initiatives locales à l’action publique » (Madeleine Hersent)
— Baptiste Coulmont. Sex-shops : une histoire française (Estelle Couture)
— Juliette Rennes. Le mérite et la nature. Une controverse républicaine : l’accès des femmes aux professions de prestige, 1880-1940 (Marlaine Cacouault-Bitaud)
Comptes rendus de colloques [p. 231-238]
— Public/privé : genre et recomposition des espaces sociaux – Gruyères (Barbara Lucas)
— Gender – Genre – Geschlecht. Travelling Concepts – Berne (Cornelia Möser)
Comptes rendus de thèses [p. 239-250]
— Léo Thiers-Vidal. De « L’Ennemi principal » aux principaux ennemis. Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination (Anne Verjus)
— Laure Bereni. De la cause à la loi. Les mobilisations pour la parité politique en France (1992-2000) (Catherine Achin)
— Anne Revillard. La cause des femmes dans l’État : une comparaison France-Québec (1965-2007) (Sandrine Dauphin)
— Natacha Borgeaud Garciandía. Les sujets du labeur. Travail à l’usine, travail de soi et subjectivité des ouvrières et ouvriers des maquilas du Nicaragua (Jean-François Laé)
— Elsa Galerand. Les rapports sociaux de sexe et leur (dé)matérialisation. Retour sur le corpus revendicatif de la Marche mondiale des femmes de 2000 (Roland Pfefferkorn)
Ce numéro explore divers agencements inventés par des individus assignés femmes pour composer avec la masculinité. En quoi les femmes et les lesbiennes masculines, les trans’ ftm (female to male) sont-elles ou ils des hommes pas comme les autres ? Les masculinités inventées à partir de leurs expériences ont-elles le pouvoir de modifier le système sexe/genre, jusqu’où, comment ? Quelles sont les relations entre ces masculinités sans hommes et les ...

HOMOSEXUALITE FEMININE ; CORPS ; IDENTITÉ SEXUELLE ; ORIENTATION SEXUELLE ; TRANSGENRE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

-
256 p.

Cote : 205 BOU

Publié pour la première fois en 2001, ce livre pionnier a permis l'ouverture d'un espace théorique et politique queer en France. Il s'agit d'une boîte à outils destinée aux activistes en quête de cultures et de politiques sexuelles qui ne soient pas (homo ou hétéro) normatives. Stimulants et provocants, les textes réunis dans ce recueil constituent également une introduction critique à la déconstruction des genres et aux travaux de Judith Butler et de Michel Foucault. Ils mettent de plus en évidence l'apport des subcultures trans, butch et SM à une réflexion plus large sur les relations entre pouvoir et savoir, ainsi que le formidable potentiel des sexualités dissidentes et la continuité politique entre féminisme pro-sexe et activisme queer. Cette nouvelle édition comprend trois essais inédits sur le " devenir femme " de Deleuze, l'utopie sexuelle urbaine de Gayle Rubin et la post-pornographie
Publié pour la première fois en 2001, ce livre pionnier a permis l'ouverture d'un espace théorique et politique queer en France. Il s'agit d'une boîte à outils destinée aux activistes en quête de cultures et de politiques sexuelles qui ne soient pas (homo ou hétéro) normatives. Stimulants et provocants, les textes réunis dans ce recueil constituent également une introduction critique à la déconstruction des genres et aux travaux de Judith Butler ...

IDENTITÉ SEXUELLE ; GENRE ; ORIENTATION SEXUELLE ; HOMOSEXUALITE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; TRANSGENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 10 - 299 p.
Cote : P 244

Introduction / Nicole PELLEGRIN et Christine BARD
Dossier
- Le genre et l’habit. Figures du transvestisme féminin sous l’Ancien Régime / Nicole PELLEGRIN
- Saintes et travesties du Moyen Âge Frédérique VILLEMUR
- L’habit ferait-il le mari ? L’exemple d’un female husband, James Allen (1787-1829) / Susan CLAYTON
- Des « femmes travesties » aux pratiques transgenres : repenser et queeriser le travestissement / Marie-Hélène BOURCIER
Documents
- Le silence de la travestie : un extrait du Roman de Silence (XIIIe siècle) traduit de l’ancien français / Florence BOUCHET
- Un brave cavalier dans la guerre de sept ans, Marguerite dite Jean Goubler / Sylvie STEINBERG
- Le « DB58 » aux Archives de la Préfecture de Police / Christine BARD
Regards complémentaires
- Dietrich, Garbo et Hepburn : trois stars travesties dans l’Amérique de la Dépression / Isabelle DHOMMEE
- Des femmes ensauvagées : les « Negras » de la fête de Moros y Cristianos à Petrer / Laure Heuzé
- Poétique et politique du travestissement dans les fictions de Wittig / Catherine ROGNON-ECARNOT
Témoignages
- Mademoiselle de Maupin, ma thèse et moi / Martine LAVAUD
- Se nommer / Jules FALQUET
Varia
- Cinéma et genre en France : état des lieux/ Geneviève SELLIER et Brigitte ROLLET
- Images de femmes dans le cinéma de la Nouvelle Vague/ Geneviève SELLIER
- Femmes cinéastes en France : l'après-mai 68 / Brigitte ROLLET
Esprit de suite
- L'épuration des femmes : châtiments spécifiques et condamnations judiciaires. Charente, Vienne, Deux-Sèvres. 1944-1945 / Cyril OLIVIER

Introduction / Nicole PELLEGRIN et Christine BARD
Dossier
- Le genre et l’habit. Figures du transvestisme féminin sous l’Ancien Régime / Nicole PELLEGRIN
- Saintes et travesties du Moyen Âge Frédérique VILLEMUR
- L’habit ferait-il le mari ? L’exemple d’un female husband, James Allen (1787-1829) / Susan CLAYTON
- Des « femmes travesties » aux pratiques transgenres : repenser et queeriser le travestissement / Marie-Hélène BOURCIER
Documents
- Le ...

HISTOIRE ; FEMME ; GENRE ; TRANSGENRE ; IMAGE DES FEMMES ; IDENTITÉ SEXUELLE ; LITTERATURE ; CINEMA ; VETEMENT ; IMAGE DE LA FEMME DANS L'ART ; FRANCE ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; MOYEN-ÂGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 179 p.
Cote : 202 TAR

Les sept entretiens réunis dans ce livre traitent de l’ensemble des questions – parité, PACS, mariage homosexuel, homoparentalité, procréation médicale assistée, accouchement sous X, prostitution, pornographie, violences sexuelles, voile, communautarisme… – qui ont agité le mouvement féministe depuis la première affaire du foulard, en 1989. Si certains de ces sujets d’étude, de réflexion et d’action ne sont pas nouveaux au regard de l’histoire du féminisme français – la question de la représentation politique et celle de la prostitution sont, par exemple, consubstantiellement liées aux théories et aux combats des féministes dites de la première vague (1880-1940) – d’autres, tel le foulard islamique, sont, par contre, relativement neufs. Le choix de la période chronologique (1989-2005) et de l’exhaustivité des sujets traités s’explique par le projet qui sous-tend le livre. Pourquoi, en effet, avoir choisi de faire, aujourd’hui, un livre intitulé Les Féminismes en questions ? Et pourquoi lui avoir donné comme sous-titre Éléments pour une cartographie ? L’une des idées reçues à laquelle s’attaque ce livre, idée couramment et banalement véhiculée depuis la fin des années 1970, est celle de l’implosion du mouvement féministe français. Les polémiques d’aujourd’hui auraient, nous dit-on, brisé le bel unanimisme d’hier, entrainant une « atomisation » du mouvement. L’unité du Mouvement de libération des femmes (MLF) aurait ainsi été balayée, après la traversée du désert des années 1980, par l’arrivée sur le devant de la scène de « microféminismes » acrimonieux et concurrents qui se seraient engagés, notamment par voie de presse, dans une véritable guerre de tranchées. Dans cette optique, on se trouverait désormais en France depuis la première affaire du foulard en 1989 – à l’image des sex wars que les États-Unis ont connues dans les années 1980 – devant des « conflits armés » entre féministes et/ou intellectuelles médiatisées qui seraient illustrés par la virulence, voire la violence dans certains cas, des propos tenus dans les débats sus-cités et des antagonismes idéologiques et politiques qui les sous-tendent.

Curieuse distorsion de l’histoire, en vérité, que cette vision très utopiste et naïve, car, d’unité et d’unanimisme, il n’a guère été question dans le mouvement féministe français qui ne fut fondé à l’origine, comme le rappelle justement Christine Bard dans son introduction à Les Filles de Marianne, ni sur une doctrine figée, ni sur un mouvement monolithique : « Dans les premières années du xxe siècle, le féminisme recouvre des conceptions et des sensibilités opposées. Une « avant-garde », radicale, révolutionnaire, très minoritaire, revendique une égalité totale qui implique de profonds bouleversements des rôles sexuels. Une tendance réformiste, majoritaire, représentée par les grandes associations féministes, milite pour l’amélioration progressive de la condition des femmes et concentre ses efforts sur les réformes juridiques. Une tendance modérée, essentiellement suffragiste et politiquement conservatrice, se constitue dans les années 1920. Mais on ne peut parler d’un féminisme de droite, du centre, de gauche, car les clivages entre militantes sont parfois indépendants de cette géographie partisane.

http://www.editionsamsterdam.fr/extraits/Taraud_Feminismes_en_Questions_Intro.htm
Les sept entretiens réunis dans ce livre traitent de l’ensemble des questions – parité, PACS, mariage homosexuel, homoparentalité, procréation médicale assistée, accouchement sous X, prostitution, pornographie, violences sexuelles, voile, communautarisme… – qui ont agité le mouvement féministe depuis la première affaire du foulard, en 1989. Si certains de ces sujets d’étude, de réflexion et d’action ne sont pas nouveaux au regard de l’histoire ...

FEMINISME

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

0
Z