m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  COSNIER Colette | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 308 p.
Cote : 202 COS

Paradoxalement, le journal Femina n'a été que très peu étudié, malgré son influence considérable à la Belle Époque. Dans cet ouvrage, Colette Cosnier décrit comment Femina fit le succès des images de la femme pionnière, tout en célébrant l'Éternel féminin, la femme mondaine aux vertus conjugales et familiales. Basée sur de nombreux extraits et illustrations, cette étude contribue à l'histoire du féminisme et de ses variantes.

Sommaire :
• Maison pour dames • « …et tout cela est divinement féminin » • D'étranges étrangères « Les lectrices de Femina ont horreur de la politique ! » • Françoise ou Fluffy Ruffles ? • « Le mariage est la vraie vocation de la femme » • Cochères, midinettes ou dames des Postes… • Authoresses, peintresses… • « On ne parle plus que des femmes académisables » • « Les sports et l'auto ont fait un tort considérable à Pénélope » • Pour en finir avec « le féminisme » de Femina
Paradoxalement, le journal Femina n'a été que très peu étudié, malgré son influence considérable à la Belle Époque. Dans cet ouvrage, Colette Cosnier décrit comment Femina fit le succès des images de la femme pionnière, tout en célébrant l'Éternel féminin, la femme mondaine aux vertus conjugales et familiales. Basée sur de nombreux extraits et illustrations, cette étude contribue à l'histoire du féminisme et de ses variantes.

Sommaire : ...

FEMME ; HISTOIRE ; XXe SIECLE ; ANNÉES 20 ; PRESSE ; DROITS DES FEMMES ; FEMINISME ; CONDITION FEMININE ; MARIAGE ; FAMILLE ; APPARENCE ; CITOYENNETÉ ; DROIT DE VOTE ; DIVORCE ; MÉTIER ; TRAVAIL ; FEMME POLITIQUE ; SPORT ; FRANCE ; SEXE BIOLOGIQUE ; EPOQUE HISTORIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 351 pages
Cote : 211 PER

Index des auteurs

Résumé : une centaine de femmes seulement, des femmes aussi différentes que Marie Curie, Edith Piaf, ou Louise Michel, ont laissé une trace particulière dans Paris
en donnant leur nom à une rue parmi les 6 000 voies que compte la capitale. quarante femmes d'aujourd'hui se promènent dans ces rues et nous confient qce que représente pour elle cette empreinte du passé dans la ville.

HISTOIRE ; FEMME ; PARIS ; URBANISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 344
Cote : B BAS

Barrès l'invoquait sous le nom de « Notre Dame du sleeping-car ». Simone de Beauvoir voit dans son journal intime un modèle du genre. Le Journal de Marie Bashkirtseff... journal mythique, jeune fille mythique qui ont bouleversé des générations de femmes.
C'est l'enfant prodige, l'amoureuse de douze ans ; c'est l'excentrique « fin de siècle », promenant son spleen du carnaval de Nice aux bals masqués de Naples, des eaux de Spa aux catacombes de Kiev.
C'est l'artiste précoce qui suit assidûment les cours de l'Académie Julian et expose aux Salons ; c'est la jeune phtisique brûlée par le désir de vivre ; c'est Moussia, la petite russe avide de gloire.
Éphémère Moussia, attendrissante Marie Bashkirtseff, trop chaste héroïne d'une légende désuète qui ne concerne plus notre temps ?
Mais... ses biographes l'ont trahie, le Journal a été falsifié.
Marie Bashkirtseff n'est pas telle que le mythe l'a transformée et le Journal est encore à publier dans son intégralité.
Cent ans après sa mort, et grâce à des documents inédits, derrière l'édifiante figure de Bibliothèque Rose, nous découvrons une femme qui vit, qui ose dire son désir, qui crie sa révolte contre les limites imposées à la condition féminine.
Le Journal de Marie Bashkirtseff : une parole de femme censurée, un témoignage de créatrice qu'on a voulu étouffer.
Marie Bashkirtseff ; après tant d'images truquées, le portrait sans retouches d'une femme de notre temps.
Barrès l'invoquait sous le nom de « Notre Dame du sleeping-car ». Simone de Beauvoir voit dans son journal intime un modèle du genre. Le Journal de Marie Bashkirtseff... journal mythique, jeune fille mythique qui ont bouleversé des générations de femmes.
C'est l'enfant prodige, l'amoureuse de douze ans ; c'est l'excentrique « fin de siècle », promenant son spleen du carnaval de Nice aux bals masqués de Naples, des eaux de Spa aux catacombes de ...

FEMME POLITIQUE ; HISTOIRE ; CONDITION FEMININE ; FRANCE ; PEINTURE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 332 p.
Cote : 211 COS

"L'aiguille est à la femme ce que la plume est à l'écrivain." Jusqu'au milieu du xxe siècle, les filles ont été élevées dans ce principe : leurs talents de créatrice se limiteront à confectionner des ouvrages de dames. On les a instruites pour en faire des épouses modèles et des mères attentives, et non pas des femmes savantes. On leur a expliqué que leur cerveau est plus mou que celui des hommes. Même les sujets de rédaction et les problèmes d'arithmétique de leurs livres de classe leur ont appris à rester à la place que la nature leur a donnée. Mais les adolescentes d'autrefois n'ont-elles pas eu d'autres rêves ? D'Eugénie de Guérin à Anais Nin, certaines ont avoué dans leur journal intime leur volonté d'indépendance, leur désir de s'instruire, ou pire, d'écrire comme les hommes. Les unes ont bravé les usages, comme Marie Bashkirtseff, dont le journal annonce une autre façon de vivre. Plusieurs ont osé "se libérer", comme Marie Lenéru ou Virginia Woolf qui, à l'aube du XXe siècle, dut exorciser son sentiment de culpabilité avant de devenir romancière. Toutes ont tenté de sortir du silence que leur imposait la société pour s'aventurer, avec plus ou moins d'audace, sur le chemin de l'art et de la littérature.
"L'aiguille est à la femme ce que la plume est à l'écrivain." Jusqu'au milieu du xxe siècle, les filles ont été élevées dans ce principe : leurs talents de créatrice se limiteront à confectionner des ouvrages de dames. On les a instruites pour en faire des épouses modèles et des mères attentives, et non pas des femmes savantes. On leur a expliqué que leur cerveau est plus mou que celui des hommes. Même les sujets de rédaction et les problèmes ...

CONDITION FEMININE ; FEMME ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 296 p.
Cote : B PAP

Biographie sur M. Pape-Carpentier (1815-1878) qui fut, en son temps, une pédagogue aussi célèbre que Pestalozzi ou Frobel. Elle a créé l'école maternelle. Combattant l'injustice sociale, luttant pour l'éducation des filles, c'est autour d'elle tout un chapitre de l'histoire de l'enseignement qui est évoqué ici.

ECOLE MATERNELLE ; EDUCATION ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; FILLE ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Z