m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  DANGAIX Denis | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 416 - p. 43-44
Cote : P 114

Entretien avec Jeannine Langleur, directrice du Planning familial de Vaucluse, responsable du programme « Handicap et alors ? », et Christine Legrand, conseillère conjugale et familiale, Planning familial
Le Planning familial de Vaucluse a reçu un prix de la Fondation de France pour son programme « Handicap et alors ? » sur la thématique
du handicap et de la sexualité. Au menu : formation des professionnels, écoute des personnes en situation de handicap, actions de prévention, groupes de paroles pour les parents. L’un des objectifs forts est de faire changer le regard des professionnels, des parents, des intervenants, donc de l’ensemble de la société sur un sujet qui demeure encore largement tabou.
Entretien avec Jeannine Langleur, directrice du Planning familial de Vaucluse, responsable du programme « Handicap et alors ? », et Christine Legrand, conseillère conjugale et familiale, Planning familial
Le Planning familial de Vaucluse a reçu un prix de la Fondation de France pour son programme « Handicap et alors ? » sur la thématique
du handicap et de la sexualité. Au menu : formation des professionnels, écoute des personnes en situation de ...

HANDICAP ; SEXUALITE ; PROGRAMME D'ACTION ; PLANNING FAMILIAL ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; GROUPE DE PAROLE ; FRANCE ; PARENTALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 418
Cote : P 114

Sommaire du dossier
- Usages d'Internet et représentations de la sexualité chez les jeunes : quels liens ?
- Internet pour s'informer sur la sexualité : entre la vie des autres et les normes sociales
- Les ados et le porno : analyse d'une controverse
- Internet et sexualité des adolescents : comprendre leurs rituels d'interactions et de séduction
- L'intime par le social : les adolescents et les NTIC
- Face au parcours de leur enfant dans la sexualité, un rôle délicat pour les parents
- Internet, réseaux sociaux : une nouvelle donne pour les formateurs
- Fil Santé Jeunes : « Internet, une autre façon de communiquer »
- « Partir de la parole » Entretien avec Marie-Pierre Martinet
- Éducation à la vie affective et sexuelle : Adosen Prévention santé organise actions et formations
- Internet, réseaux sociaux : dans l'Eure, une éducation à la prudence pour les jeunes
- « Le risque de se conformer au modèle de l'homme performant et de la femme soumise » Entretien avec Yasmine Thai
- Prévention, vie affective et sexuelle : l’information passe aussi par les réseaux sociaux
Sommaire du dossier
- Usages d'Internet et représentations de la sexualité chez les jeunes : quels liens ?
- Internet pour s'informer sur la sexualité : entre la vie des autres et les normes sociales
- Les ados et le porno : analyse d'une controverse
- Internet et sexualité des adolescents : comprendre leurs rituels d'interactions et de séduction
- L'intime par le social : les adolescents et les NTIC
- Face au parcours de leur enfant dans la ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; PORNOGRAPHIE ; INTERNET ; RESEAUX SOCIAUX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 382 - p. 43
Cote : P 114

Le centre de planning de paris accueille chaque année plus de 12 000 personnes. Plutôt des femmes, de plus en plus accompagnées, plutôt des jeunes de 15 à 25 ans. Les conseillères y soulignent à quel point en 2006 le déficit d'éducation à la sexualité reste criant et les idées fausses continuent de circuler.
Interview de M. Albagly : Faire réfléchir les adolescents sur les stéréotypes masculin/féminin".

Travailler sur les déterminants personnels et familiaux
Le centre de planning de paris accueille chaque année plus de 12 000 personnes. Plutôt des femmes, de plus en plus accompagnées, plutôt des jeunes de 15 à 25 ans. Les conseillères y soulignent à quel point en 2006 le déficit d'éducation à la sexualité reste criant et les idées fausses continuent de circuler.
Interview de M. Albagly : Faire réfléchir les adolescents sur les stéréotypes masculin/féminin".

Travailler sur les déterminants ...

GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; ADOLESCENTE ; PREVENTION ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; AVORTEMENT ; ENTRETIEN COLLECTIF ; ENTRETIEN PRE-IVG ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; PLANNING FAMILIAL ; JEUNE FEMME ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 382 - p. 41-48
Cote : P 114

On dénombre chaque année environ 10 000 grossesse chez les filles de moins de 18 ans , dont 6 500 mènent à une IVG. Plusieurs professionnels et spécialistes de la question répondent : le professeur Alvin, pédiatre, Maïté Albagly, Secrétaire Générale du MFPF, Cécile fournier, chargée de recherche à l'INPES, Pauline Savoye, écoutante au fil Santé Jeunes.

Travailler sur les déterminants personnels et familiaux

GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; ADOLESCENTE ; PREVENTION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Z