m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  DORLIN Elsa | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 186 p.
Cote : 205 DOR

Reproduire le genre ? Il s'agit d’abord du genre de la reproduction, c’est-à-dire d’une reproduction dénaturalisée, mais aussi de la manière dont l’ordre de la famille, de la parenté et de la parentalité ne se contente pas de refléter un ordre des sexes : par le jeu des rôles sexués, il participe de sa reproduction.

Après Genres & Sexualités (2009), ce volume réunissant anthropologues, historiens, juristes, philosophes et sociologues vient clore les actes de trois colloques organisés à l’initiative de la Bibliothèque publique d’information. L’ensemble est défini par le renversement d’une donnée empirique en une interrogation : des femmes et des hommes ? Au-delà du pluriel, c’est l’évidence selon laquelle il y a deux sexes qui est ainsi soumise à la question par le concept de genre. La différence des sexes posée comme un fait non-problématique, c’est-à-dire niée en tant que problème, est au principe de l’ordre, non seulement des sexes, mais aussi des sexualités, de l’ordre familial et de la filiation, et de la reproduction. Le genre ébranle l’évidence de cette donnée première en la dénaturalisant.

Le genre se révèle ainsi, inséparablement, un outil (scientifique) et une arme (politique) : le féminisme ouvre un champ d’études en même temps qu’un champ de bataille.
Reproduire le genre ? Il s'agit d’abord du genre de la reproduction, c’est-à-dire d’une reproduction dénaturalisée, mais aussi de la manière dont l’ordre de la famille, de la parenté et de la parentalité ne se contente pas de refléter un ordre des sexes : par le jeu des rôles sexués, il participe de sa reproduction.

Après Genres & Sexualités (2009), ce volume réunissant anthropologues, historiens, juristes, philosophes et sociologues vient ...

GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; REPRODUCTION ; CONTRACEPTION MASCULINE ; MARIAGE ; MATRIARCAT ; MATERNITE ; PATERNITE ; PARENTALITE ; FAMILLE ; FILIATION ; CARE ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 313 p.
Cote : 202 DOR

Depuis des ancrages disciplinaires multiples, cet ouvrage apporte une contribution majeure à la théorie féministe contemporaine. À partir de matériaux historiques et empiriques variés, il permet de comprendre comment les sciences humaines, sociales et politiques problématisent et analysent les rapports de pouvoir du point de vue de leurs multiples expressions et imbrications : de genre, de sexualité, de couleur, de classe. Cette question est l'une des plus innovantes dans la recherche contemporaine européenne, largement documentée aux États-Unis sous le terme d'« intersectionnalité ». Cet ouvrage collectif fait donc le point sur un chantier crucial et offre des contributions émanant de spécialistes français, belges ou allemands, mais il met également à disposition des articles de référence pour la première fois accessibles en français.
Depuis des ancrages disciplinaires multiples, cet ouvrage apporte une contribution majeure à la théorie féministe contemporaine. À partir de matériaux historiques et empiriques variés, il permet de comprendre comment les sciences humaines, sociales et politiques problématisent et analysent les rapports de pouvoir du point de vue de leurs multiples expressions et imbrications : de genre, de sexualité, de couleur, de classe. Cette question est ...

SEXISME ; FEMINISME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT ; RACISME ; HOMOPHOBIE ; DISCRIMINATION ; FEMME ; POUVOIR ; IDENTITÉ SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 303 p.
Cote : 103 DOR

La race a une histoire qui renvoie à l'histoire de la différence sexuelle. Au XVIIe siècle, les discours médicaux affligent le corps des femmes de mille maux : "suffocation de la matrice", "hystérie", fureur utérine", etc. La conception du corps des femmes comme un corps malade justifie efficacement l'inégalité des sexes.
Ce sont les articulations entre le genre, la sexualité et la race, et leur rôle central dans la formation de la Nation française moderne qu'analyse Elsa Dorlin, au croisement de la philosophie politique, de l'histoire de la médecine et des études sur le genre.
La race a une histoire qui renvoie à l'histoire de la différence sexuelle. Au XVIIe siècle, les discours médicaux affligent le corps des femmes de mille maux : "suffocation de la matrice", "hystérie", fureur utérine", etc. La conception du corps des femmes comme un corps malade justifie efficacement l'inégalité des sexes.
Ce sont les articulations entre le genre, la sexualité et la race, et leur rôle central dans la formation de la Nation ...

SEXUALITE ; FEMME ; CORPS ; IMAGE DES FEMMES ; IMAGE DU CORPS ; MALADIE ; SANTE DES FEMMES ; OBSTETRIQUE ; SAGE-FEMME ; RACISME ; COLONISATION ; FEMINISME ; SEXISME ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 153 p.
Cote : 205 DOR

Le sexe désigne communément le sexe biologique qui nous est assigné à la naissance (mâle ou femelle), le rôle ou le comportement sexuels qui sont censés lui correspondre (le genre), et, enfin, la sexualité.
Les théories féministes s'attachent à la problématisation de ces trois acceptions mêlées du sexe. Elles travaillent à la fois sur les distinctions historiquement établies entre le sexe, le genre et la sexualité, sur leurs constructions et leurs relations. S'agit-il d'une relation de causalité : le sexe biologique détermine-t-il le genre et la sexualité ? D'une relation de simultanéité non contraignante entre le sexe biologique, d'une part, et l'identité sexuelle (de genre et de sexualité), d'autre part ? S'agit-il d'une relation de normalisation ? L'hétérosexualité reproductrice est-elle la norme légale, sociale, mais aussi médicale, à l'aune de laquelle les catégories de sexe comme de genre peuvent être déconstruites, voire contestées et bouleversées ? Le présent volume porte sur les théories féministes de ces quarantes dernières années, dont la richesse et l'engagement en font l'un des champs les plus novateurs de la recherche actuelle : le féminisme marxiste, l'épistémologie ou l'éthique féministes, l'histoire et la philosophie féministes des sciences, le black feminism, le féminisme " post-moderne " et la théorie queer.
L'ensemble de ces pensées constitue aujourd'hui un véritable champ de la philosophie contemporaine, dont on trouvera ici une introduction et une problématisation inédites en France.
Le sexe désigne communément le sexe biologique qui nous est assigné à la naissance (mâle ou femelle), le rôle ou le comportement sexuels qui sont censés lui correspondre (le genre), et, enfin, la sexualité.
Les théories féministes s'attachent à la problématisation de ces trois acceptions mêlées du sexe. Elles travaillent à la fois sur les distinctions historiquement établies entre le sexe, le genre et la sexualité, sur leurs constructions et ...

GENRE ; SEXUALITE ; FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; SOCIETE ; HETEROSEXUALITE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; REPRESENTATION ; FEMINISME ; ASPECT PHILOSOPHIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 260 p.
Cote : 202 BLA

"Toutes les femmes sont blanches, tous les Noirs sont hommes, mais nous sommes quelques-unes à être courageuses". Sous ce titre magnifique paraissait en 1982 aux USA une anthologie de textes fondateurs des études féministes noires: un titre qui dénonçait la double exclusion des femmes noires d'un féminisme blanc et bourgeois et d'un nationalisme noir sexiste.

FEMINISME ; LUTTE FEMINISTE ; MILITANTISME ; HISTOIRE ; PERSONNE D'ORIGINE AFRICAINE ; RACISME ; ETATS-UNIS ; MINORITE ETHNIQUE ; POLITIQUE ; DISCRIMINATION ; SEXISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 120 p.
Cote : 205 CAH

Quels sont les apports et les limites du Queer pour penser le genre et les oppressions? Quels sont les rapports entre les mouvements féministes et les mouvements gais et lesbiens? Quels sont les effets de la mondialisation néolibérale sur l'oppression des femmes et sur leurs luttes à l'échelle mondiale? Les questions des rapports de classe et celle du racisme ont été également remises au-devant de la scène par la révolte des banlieues dont les filles semblaient toutefois singulièrement absentes. Pourtant, elles luttent contre le sexisme, ainsi que le montre le collectif Féminin-Masculin de Vitry.
L'histoire oubliée du courant "féministe lutte de classes" / Josette TRAT
Le collectif féminin-masculin de Vitry / Sandrine BOURRET
Le queer est un matérialisme / Elsa DORLIN
Mondialisation libérale et oppression des femmes / Stéphanie TREILLET
La prise en compte des questions de santé dans les luttes féministes gaies /Gabriel GIRARD
Pour une histoire de mouvements de femmes d'immigration en France / Claudie LESSELIER
L'offensive masculiniste / Dorian DOZOLME et GELLY Maud
Quels sont les apports et les limites du Queer pour penser le genre et les oppressions? Quels sont les rapports entre les mouvements féministes et les mouvements gais et lesbiens? Quels sont les effets de la mondialisation néolibérale sur l'oppression des femmes et sur leurs luttes à l'échelle mondiale? Les questions des rapports de classe et celle du racisme ont été également remises au-devant de la scène par la révolte des banlieues dont les ...

FEMME ; FEMINISME ; COMMUNISME ; LUTTE FEMINISTE ; GENRE ; HISTOIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; MONDIALISATION ; PATRIARCAT ; SANTE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; IMMIGRATION ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; MOUVEMENT MASCULINISTE ; FRANCE ; VAL-DE-MARNE ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 39 - P. 83-105
Cote : P 252

À partir d’une réflexion sur le black feminism, cet article traite de l’articulation entre domination de genre et racisme, en tant qu’elle constitue l’un des enjeux théoriques et politiques les plus importants du féminisme anglo-saxon : dans quelle mesure l’expérience de la ségrégation raciste modèle celle du sexisme et met à mal l’unité politique du féminisme ? Si le sujet idéologique « femme » a implosé sous la critique du patriarcat, qu’en est-il du sujet politique du féminisme lui-même, « Nous les femmes » ? Notre thèse consiste à montrer comment les discours de la domination mettent à disposition des groupes opprimés des cadres anhistoriques qui réifient sans cesse ces mêmes groupes, jusque dans leurs affirmations positives. Dans ces conditions, en voulant déessentialiser le sujet du féminisme, « les femmes », le risque est de le renaturaliser en une myriade de sous-catégories (les femmes noires, les femmes voilées, les femmes migrantes…) qui deviennent des préalables aux luttes. De notre capacité à révéler l’historicité de l’entremêlement des catégories de « sexe » et de « race » et à user de techniques de tumultes à même d’inventer un autre langage politique, dépend notre capacité d’agir et de se penser comme sujets politiques en devenir.


À partir d’une réflexion sur le black feminism, cet article traite de l’articulation entre domination de genre et racisme, en tant qu’elle constitue l’un des enjeux théoriques et politiques les plus importants du féminisme anglo-saxon : dans quelle mesure l’expérience de la ségrégation raciste modèle celle du sexisme et met à mal l’unité politique du féminisme ? Si le sujet idéologique « femme » a implosé sous la critique du patriarcat, qu’en ...

FEMINISME ; ETATS-UNIS ; RACISME ; SEXISME ; PATRIARCAT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 272 p.
Cote : 201 BES

Un numéro de la revue "L’homme et la société" coordonné par Elsa Dorlin et Marc Bessin
En France, depuis une décennie, la théorie et le mouvement féministes témoignent d’un renouveau à la fois générationnel et thématique qui marque ce que l’on pourrait baptiser la troisième vague du féminisme français. Ce numéro de L’homme et la société entend faire le point sur ces nouvelles générations intellectuelle et militante, sur leurs liens avec les combats passés, leurs héritages assumés ou contestés et sur leurs luttes présentes. Depuis différentes disciplines, les articles réunis dans ce numéro permettent d’élaborer une cartographie du mouvement, sans éluder les conflits qui le traversent, mais aussi l’originalité et la force problématique qu’il porte au cœur des actuels débats de société.
Sommaire :
- Elsa Dorlin et Marc Bessin : Les renouvellements générationnels du féminisme : mais pour quel sujet politique ?
- Anthony Mac Mahon : Lectures masculines de la théorie féministe : la psychologisation des rapports de genre dans la littérature sur la masculinité
- Coline Cardi, Delphine Naudier et Geneviève Pruvost : Les rapports sociaux de sexe à l’université, au cœur d’une triple dénégation
- Muriel Andriocci : Entre colère et distance, les « études féministes » à l’université
- Liane Henneron : Être jeune féministe aujourd’hui, les rapports de génération dans le mouvement féministe contemporain
- Sébastien Chauvin : Les aventures d’une « alliance objective ». Quelques moments de la relation entre mouvements homosexuels et mouvements féministes au XXe siècle
- Géraldine Gourbe et Charlotte Prévot : Art et féminisme, un no man’s land français ?
- Vincenza Perill : La « différence sexuelle » et les autres
- Miriam Cooke : Critique multiple, les stratégies rhétoriques des féministes islamiques
- Judith Ezekiel : Katrina à La Nouvelle-Orléans, réflexions sur le genre de la catastrophe
- Hors dossier. Anna Jarry-Omarova : Sphère publique, sphère politique, le cas des associations de femmes en Mongolie.
Un numéro de la revue "L’homme et la société" coordonné par Elsa Dorlin et Marc Bessin
En France, depuis une décennie, la théorie et le mouvement féministes témoignent d’un renouveau à la fois générationnel et thématique qui marque ce que l’on pourrait baptiser la troisième vague du féminisme français. Ce numéro de L’homme et la société entend faire le point sur ces nouvelles générations intellectuelle et militante, sur leurs liens avec les ...

FEMINISME ; HOMME ; LITTERATURE ; SCIENCE HUMAINE ; PSYCHOLOGIE ; GENRE ; HOMOSEXUALITE ; ETATS-UNIS ; FRANCE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 24 - n° 1 - 53-65
Cote : P 11

MASTURBATION ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z