m

Documents  GELLY Maud | enregistrements trouvés : 11

O
     

-A +A

P Q

UV

médecin généraliste dans un centre IVG et dans un centre municipal de santé. La planification familiale est sa principale activité.


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 1191 AVO w

En 2016, la loi autorise l’avortement par aspiration mécanique intra utérine (AMIU) en dehors des structures hospitalières. Développer l’IVG instrumentale en centre de santé permet de proposer aux femmes un véritable choix de la méthode d’avortement. Est-ce réalisable?
Une étude observationnelle a été menée entre novembre 2014 et février 2016 dans 2 centres de planification familiale à Saint-Denis (93), afin d’évaluer la faisabilité et l’acceptabilité de l’IVG instrumentale dans un cadre clinique simple, dépourvu de plateau technique chirurgical, en cabinet de consultation :
- au centre de planification de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis (CHSD),
- au centre de planification de l’association du Mouvement Français pour le Planning Familial de Seine-Saint-Denis (MFPF) à Saint-Denis.
Critères d’inclusion: toutes les femmes souhaitant une IVG 7 semaines ou ayant une rétention suite à une IVG médicamenteuse.
Présentation en anglais en 2016 à la conférence de la FIAPAC (Fédération Internationale des Associés Professionnels de l'Avortement et de la Contraception) et en 2017 aux 22èmes Journées de l'ANCIC.
En 2016, la loi autorise l’avortement par aspiration mécanique intra utérine (AMIU) en dehors des structures hospitalières. Développer l’IVG instrumentale en centre de santé permet de proposer aux femmes un véritable choix de la méthode d’avortement. Est-ce réalisable?
Une étude observationnelle a été menée entre novembre 2014 et février 2016 dans 2 centres de planification familiale à Saint-Denis (93), afin d’évaluer la faisabilité et ...

AVORTEMENT PRECOCE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; PLANNING FAMILIAL ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ETUDE ; EVALUATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 441 - p. 8-43
Cote : P 114

" Appréhender la santé comme un révélateur social des rapports de pouvoir " / Entretien avec Nathalie Bajos
Mobilisations pour la santé des femmes aux États‑Unis : approche socio-historique / Marie Ménoret
Accompagnement des mères pendant la grossesse : des discours prescriptifs socialement différenciés / Jérôme Camus, Nathalie Oria
Hommes en formation de sage‑femme : des étudiants singuliers, des profils pluriels / Alice Olivier
Femmes et hommes face au renoncement aux soins / Héléna Revil
Santé et travail : une approche par le genre pour améliorer la prévention / Florence Chappert, Pascale Mercieca
" Questionner les rapports de pouvoir entre masculin et féminin " / Entretien avec Carine Favier
Éducation à la sexualité dans les collèges en France : la place du genre / Laurence Communal
Travailler le genre à l’école : " une approche transversale, au-delà de l’éducation sexuelle " Entretien avec Amélie Delanoy
Figures et écarts de genre dans la clinique de l’exil / Laure Wolmark
Travailler auprès de femmes précaires en Guyane : Enjeux locaux et questions de genre / Lesley Porte
La médecine face aux violences de genre / Patrick Chariot
Agir auprès des hommes pour lutter contre les violences : l’exemple du Québec / Rémi Bilodeau
Un dispositif de santé communautaire à destination des personnes trans
Boire et fumer restent marqués par le genre / Margot Annequin, Christine Hamelin, France Lert, et l’équipe 11 du CESP
" Appréhender la santé comme un révélateur social des rapports de pouvoir " / Entretien avec Nathalie Bajos
Mobilisations pour la santé des femmes aux États‑Unis : approche socio-historique / Marie Ménoret
Accompagnement des mères pendant la grossesse : des discours prescriptifs socialement différenciés / Jérôme Camus, Nathalie Oria
Hommes en formation de sage‑femme : des étudiants singuliers, des profils pluriels / Alice Olivier
Femmes et ...

GENRE ; SANTE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; GUYANE FRANCAISE ; REFUS DE SOIN ; COLLEGE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; AUTEUR DE VIOLENCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- p. 123-150
Cote : 240 QUA

A travers ce numéro, les contributeurs et contributrices s'interrogent sur les rôles du système de santé et des soignant.e.s dans la production et reproduction des inégalités. Deux articles à remarquer : "Inégalités contraceptives au pays de la pilule" par Hélène Bretin et Laurence Kotobi et "Des inégalités en tous genres face au décès par sida et de leur ignorance par le système de santé" par Maud Gelly.

CONTRACEPTION FEMININE ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 109 p.
Cote : 140 LAU

Le volet 1 du rapport sur l'accès à l'IVG publié en septembre 2013 faisait état de la grande place d'internet dans la recherche d'information en matière de santé, et plus particulièrement pour les femmes et les jeunes. Or le Haut conseil constatait la forte présence des mouvements anti-avortement sur internet, entravant l'accès à une information fiable et de qualité. Compte tenu de ce constat, le Haut Conseil recommandait le financement d'un dispositif global d'information et de communication à quatre piliers : site internet institutionnel, numéro de téléphone national unique à quatre chiffres anonyme et gratuit, équipe assurant la veille et l'animation des outils, et campagne nationale d'information. Dans ce volet 2, le Haut conseil s'intéresse plus globalement aux difficultés pour l'accès aux services IVG dans l'organisation territoriale des soins, avec d'importantes disparités d'accès entre les territoires. Pour lutter contre les obstacles rencontrés par les femmes dans l'accès à l'IVG, le HCE complète les recommandations formulées dans le volet 1 : faire de l'IVG un droit à part entière en poursuivant la modernisation de la loi ; développer une offre de soins permettant aux femmes un accès rapide et de proximité à l'IVG et leur garantissant le choix de la méthode, la gratuité et la confidentialité ; clarifier les responsabilités, organiser un véritable suivi de l'activité et permettre la coordination des professionnel-le-s.
Le volet 1 du rapport sur l'accès à l'IVG publié en septembre 2013 faisait état de la grande place d'internet dans la recherche d'information en matière de santé, et plus particulièrement pour les femmes et les jeunes. Or le Haut conseil constatait la forte présence des mouvements anti-avortement sur internet, entravant l'accès à une information fiable et de qualité. Compte tenu de ce constat, le Haut Conseil recommandait le financement d'un ...

DROIT ; AVORTEMENT ; INFORMATION ; FRANCE ; MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES ; STRUCTURE D'ACCUEIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 35 p.
Cote : 140 LAU

Réalisé à la demande de la ministre des droits des femmes par la Commission " Santé, droits sexuels et reproductifs " du Haut conseil, ce rapport part d'un double constat : des difficultés pour l'accès aux services IVG dans l'organisation territoriale des soins, avec d'importantes disparités d'accès entre les territoires ; une information publique sur l'IVG trop peu visible sur internet et en concurrence avec des sites délivrant une information biaisée. Après un état des lieux de l'information relative à l'avortement sur internet et un décryptage des stratégies des organisations anti-IVG (ou " anti-choix "), le rapport présente les pistes juridiques envisagées, avant de détailler les recommandations retenues sur le terrain de l'information et de la communication (financement d'un dispositif global d'information et de communication à quatre piliers : site internet institutionnel, numéro de téléphone national unique à quatre chiffres anonyme et gratuit, équipe assurant la veille et l'animation des outils, et campagne nationale d'information). A noter que le présent document correspond à un pré-rapport portant spécifiquement sur l'information relative à l'avortement sur internet, appelé " Volet 1 ". Un rapport global portant plus généralement sur l'accès à l'IVG, appelé " Volet 2 " et publié en novembre 2013, est également disponible.
Réalisé à la demande de la ministre des droits des femmes par la Commission " Santé, droits sexuels et reproductifs " du Haut conseil, ce rapport part d'un double constat : des difficultés pour l'accès aux services IVG dans l'organisation territoriale des soins, avec d'importantes disparités d'accès entre les territoires ; une information publique sur l'IVG trop peu visible sur internet et en concurrence avec des sites délivrant une information ...

DROIT ; AVORTEMENT ; INFORMATION ; FRANCE ; MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; INTERNET ; MOUVEMENT ANTICHOIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 105 p.
Cote : 120 GEL

Revue Sciences sociales et Santé, volume 31 n°4.
Maud Gelly : Les inégalités sociales, objet invisible pour l'éducation sexuelle ? Enquête ethnographique sur l'éducation sexuelle dans les collèges.
Michel Bozon : L'éducation à la sexualité, entre psychologie des différences, santé sexuelle et protection de la jeunesse. L'égalité introuvable ?

EDUCATION A LA SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 179 p.
Cote : 203 HAU

En dépit d’indiscutables progrès de la condition des femmes, elles rencontrent des empêchements et des freins à la mise en pratique des droits acquis. Pourquoi ? Ce livre en fait le constat et ambitionne d’apporter des éléments de réponses. Dans le domaine des mœurs, la société française résiste à la remise en cause des rapports sociaux normatifs et " naturalisés ". De ce fait, les principes de liberté et d’égalité énoncés dans la Constitution et les lois de la République ne sont pas respectés. Le tableau en ce qui concerne la place et les droits des femmes est évidemment contrasté. Si les femmes sont désormais massivement présentes dans le salariat, condition essentielle de leur indépendance, elles sont cependant toujours massivement en bas de l’échelle et assujetties. Au travail comme à la maison, dans leur immense majorité, les femmes restent confrontées à des idées et des pratiques enracinées dans les spécificités françaises du sexisme : l’obsession nataliste et l’idéologie de la famille. Si le contrôle direct des corps par l’Etat a cédé progressivement sous la pression des luttes des femmes, il a trouvé refuge dans la mise en place de prestations sociales incitant à la procréation et au retour au foyer. Quant à la publicité, elle assigne aux femmes à la fois le rôle de séductrices et celui de reproductrices. Pourtant, la précarité de l’emploi, le temps partiel imposé, les discriminations sexistes, ne les font pas renoncer à se maintenir sur le marché du travail. Contradictoire, la condition actuelle des femmes ? C’est en tout cas la résultante d’une volonté d’aller de l’avant, continuellement refoulée par les conformismes. Il s’agit donc de poursuivre la conquête, aujourd’hui inachevée, du droit des femmes à disposer de leur vie. Ce livre en dresse l’inventaire.
En dépit d’indiscutables progrès de la condition des femmes, elles rencontrent des empêchements et des freins à la mise en pratique des droits acquis. Pourquoi ? Ce livre en fait le constat et ambitionne d’apporter des éléments de réponses. Dans le domaine des mœurs, la société française résiste à la remise en cause des rapports sociaux normatifs et " naturalisés ". De ce fait, les principes de liberté et d’égalité énoncés dans la Constitution ...

CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; GENRE ; CONDITION FEMININE ; LUTTE FEMINISTE ; FEMME ; POLITIQUE FAMILIALE ; DROITS DES FEMMES ; CORPS ; POUVOIR MEDICAL ; GYNECOLOGIE ; ADOLESCENCE ; DROIT ; STRUCTURE DE SOINS ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FRANCE ; EGALITE FEMME HOMME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; TRAVAIL ; SEXISME ; FEMME AU FOYER ; MATERNITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 120 p.
Cote : 205 CAH

Quels sont les apports et les limites du Queer pour penser le genre et les oppressions? Quels sont les rapports entre les mouvements féministes et les mouvements gais et lesbiens? Quels sont les effets de la mondialisation néolibérale sur l'oppression des femmes et sur leurs luttes à l'échelle mondiale? Les questions des rapports de classe et celle du racisme ont été également remises au-devant de la scène par la révolte des banlieues dont les filles semblaient toutefois singulièrement absentes. Pourtant, elles luttent contre le sexisme, ainsi que le montre le collectif Féminin-Masculin de Vitry.
L'histoire oubliée du courant "féministe lutte de classes" / Josette TRAT
Le collectif féminin-masculin de Vitry / Sandrine BOURRET
Le queer est un matérialisme / Elsa DORLIN
Mondialisation libérale et oppression des femmes / Stéphanie TREILLET
La prise en compte des questions de santé dans les luttes féministes gaies /Gabriel GIRARD
Pour une histoire de mouvements de femmes d'immigration en France / Claudie LESSELIER
L'offensive masculiniste / Dorian DOZOLME et GELLY Maud
Quels sont les apports et les limites du Queer pour penser le genre et les oppressions? Quels sont les rapports entre les mouvements féministes et les mouvements gais et lesbiens? Quels sont les effets de la mondialisation néolibérale sur l'oppression des femmes et sur leurs luttes à l'échelle mondiale? Les questions des rapports de classe et celle du racisme ont été également remises au-devant de la scène par la révolte des banlieues dont les ...

FEMME ; FEMINISME ; COMMUNISME ; LUTTE FEMINISTE ; GENRE ; HISTOIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; MONDIALISATION ; PATRIARCAT ; SANTE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; IMMIGRATION ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; MOUVEMENT MASCULINISTE ; FRANCE ; VAL-DE-MARNE ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 244 p.
Cote : 140.1 GEL

Plus de trente ans après la conquête du droit à l'avortement et à la contraception, on peut se demander comment la médecine peut répondre aux besoins des femmes en évacuant les rapports sociaux de sexe pour se cantonner à un enseignement purement technique. Quelle préparation pour les étudiants en médecine ? Quelle prise en charge de l'avortement et de la contraception par les facultés de médecine ? Une réflexion sur la nécessité que l'université réponde aux besoins de santé des femmes correspondant aux conditions de leur autonomie.
Plus de trente ans après la conquête du droit à l'avortement et à la contraception, on peut se demander comment la médecine peut répondre aux besoins des femmes en évacuant les rapports sociaux de sexe pour se cantonner à un enseignement purement technique. Quelle préparation pour les étudiants en médecine ? Quelle prise en charge de l'avortement et de la contraception par les facultés de médecine ? Une réflexion sur la nécessité que l'...

AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; MEDECINE ; CONSULTATION MEDICALE ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; PLANIFICATION FAMILIALE ; CONSEIL CONJUGAL ; COUNSELLING ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z