m

Documents  HERITIER Françoise | enregistrements trouvés : 23

O

-A +A

P Q

UV

HÉRITIER-AUGÉ Françoise

Professeur au Collège de France et directrice du laboratoire d'anthropologie sociale.Elle a publié aux Editions Odile Jacob," Les Deux soeurs et leur mère "(1994)


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 15 - p. 28-31
Cote : P 404

"Partout, de tout temps et en tout lieu, le masculin est considéré comme supérieur au féminin". La célèbre anthropologue s'interroge sur les origines de cette valence diférentielle des sexes, concept central de son œuvre et revient sur la domination qui en découle.

FRANCOISE HERITIER ; ANTHROPOLOGIE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 593 - p. 17-54
Cote : P 38

Dossier : Filles-garçons : égalité et différences
De la difficile articluation entre différences et égalité des sexes. Féminisme, théorie du genre, stéréotypes, construction de l'identité.
- C'est ton genre !
"Le cerveau a t il un sexe : Catherine vidal
- Mixte ou pas
Si la mixité interroge, la non mixité n'a pas pour autant fait ses preuves. La sociologue défend l'idée de plages non mixtes
- Sanction trophée : punitions pour les garçons
A quoi servent les sanctions ? Avant tout de faire-valoir à des garçons en quête de popularité et de succès auprès des filles
- Questions osées : A Rosny 2, l'epace Tete à tête et son exposition "la fabrique à sexes" accueille les jeunes pour parler de sexualité, drogue, sida, sexisme...
- Hors genre
Pas facile d'échapper aux roles figés que tout société assigne à l'homme et à la femme en fonction de son sexe. Quelle place alors pour eux qui échappent aux catégories ?
Dossier : Filles-garçons : égalité et différences
De la difficile articluation entre différences et égalité des sexes. Féminisme, théorie du genre, stéréotypes, construction de l'identité.
- C'est ton genre !
"Le cerveau a t il un sexe : Catherine vidal
- Mixte ou pas
Si la mixité interroge, la non mixité n'a pas pour autant fait ses preuves. La sociologue défend l'idée de plages non mixtes
- Sanction trophée : punitions pour les garçons
A ...

RELATIONS FILLES-GARCONS ; EDUCATION ; PREVENTION ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXISME ; STÉRÉOTYPE ; DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; FEMINISME ; HISTOIRE ; MIXITE ; SCIENCE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; FEMINISME ESSENTIALISTE ; SEXE BIOLOGIQUE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; PETITE ENFANCE ; JEU ; JOUET ; EDUCATION PARENTALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 122 - 6 à 15
Cote : P 87

Le mariage hétérosexuel a connu jusqu'ici un franc succès... mais qui tend à s'estompter. Pourquoi ? Cela revient à analyser en quoi cette forme particulière de l'alliance entre groupes sociaux présente moins d'avantages aujourd'hui : en termes de filiation, de procréation, de consanguinité. Une actualisation de l'institution est en marche.

COUPLE ; MARIAGE ; FILIATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 448 - p. 3-4
Cote : P 67

DROITS DES FEMMES ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 270 p.
Cote : 831 HER

Composé à partir d'articles, de communications et de préfaces, d'entretiens et de rapports, et de textes inédits, ce livre retrace, de par la date des écrits et la variété des matériaux, une partie significative de la réflexion sur le sida qui eut lieu dans les années 1990, pendant lesquelles l'auteur fut présidente (de 1989 à 1995) du tout nouveau Conseil national du sida. Il permet de prendre la mesure des progrès accomplis dans le traitement de la maladie, mais aussi du chemin parcouru dans les représentations mentales de celle-ci : après avoir révélé la permanence de redoutables questions au coeur des relations humaines, politiques et sociales, cette épidémie a également donné lieu à des évolutions qui conduisent et font appel à la tolérance et à la connaissance, et non plus à la peur ou à l'exclusion. Augmenté d'une introduction nouvelle, le présent recueil rassemble des textes choisis et organisés par Salvatore D'Onofrio.
Composé à partir d'articles, de communications et de préfaces, d'entretiens et de rapports, et de textes inédits, ce livre retrace, de par la date des écrits et la variété des matériaux, une partie significative de la réflexion sur le sida qui eut lieu dans les années 1990, pendant lesquelles l'auteur fut présidente (de 1989 à 1995) du tout nouveau Conseil national du sida. Il permet de prendre la mesure des progrès accomplis dans le traitement ...

VIH/ SIDA ; HISTOIRE ; ANTHROPOLOGIE ; ANNÉES 90 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 91 p.
Cote : 210.11 HER

" Il y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d’exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c’est de cela que j’ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie. " F. H. Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l’anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun.
" Il y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d’exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c’est de cela que j’ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie. " F. H. Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l’anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces ...

BIOGRAPHIE ; FRANCOISE HERITIER ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 422.1 HER

Une mère et sa fille, ou encore deux s∏urs, peuvent-elles partager le même homme ? À côté des relations entre père et fille, entre mère et fils, entre frères et s∏urs, il existe un inceste " du deuxième type " qui concerne en particulier les consanguins de même sexe partageant un même partenaire. Pourquoi ce type de relations est-il considéré comme tabou ? L'analyse des raisons qui expliquent cet interdit conduit à une théorie nouvelle de l'inceste en général. En fait, même lorsqu'il n'implique pas d'abus sexuel, il bouscule la représentation que nous avons et de nous-même et du monde qui nous entoure. C'est donc à une véritable plongée dans les catégories les plus fondamentales de notre pensée que nous convie Françoise Héritier.
Une mère et sa fille, ou encore deux s∏urs, peuvent-elles partager le même homme ? À côté des relations entre père et fille, entre mère et fils, entre frères et s∏urs, il existe un inceste " du deuxième type " qui concerne en particulier les consanguins de même sexe partageant un même partenaire. Pourquoi ce type de relations est-il considéré comme tabou ? L'analyse des raisons qui expliquent cet interdit conduit à une théorie nouvelle de ...

INCESTE ; ANTHROPOLOGIE ; RELATION MERE-FILLE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 175 p.
Cote : 536 THU

"Pourquoi continuons-nous à penser qu'il y aurait des cultures supérieures à d'autres ? Pourquoi nous obstinons-nous à enfermer l'Autre en privilégiant une des composantes de son identité, en disant qu'il est "noir", qu'il est "blanc", qu'il est "musulman", qu'il est "juif", qu'il est "homosexuel" ou que "c'est une femme" ? Pourquoi les pauvres sont-ils toujours les plus stigmatisés ?"

Après Mes étoiles noires, Lilian Thuram continue son travail pédagogique et militant pour une société métissée, plurielle, riche de ses différences. Il convie autour de lui intellectuels et artistes qui se retrouvent dans son combat : Odon Vallet sur les religions, Henriette Walter sur le métissage linguistique, Yves Coppens sur les origines de la pluralité, Françoise Hériter sur l’inégalité homme-femme… Un livre utile, passionnant et fédérateur !
"Pourquoi continuons-nous à penser qu'il y aurait des cultures supérieures à d'autres ? Pourquoi nous obstinons-nous à enfermer l'Autre en privilégiant une des composantes de son identité, en disant qu'il est "noir", qu'il est "blanc", qu'il est "musulman", qu'il est "juif", qu'il est "homosexuel" ou que "c'est une femme" ? Pourquoi les pauvres sont-ils toujours les plus stigmatisés ?"

Après Mes étoiles noires, Lilian Thuram continue son ...

EGALITE FEMME HOMME ; DISCRIMINATION ; RACISME ; HOMOPHOBIE ; SEXISME ; RELIGION ; ANTISEMITISME ; PRECARITE ; ÂGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 308 p.
Cote : 211 HER

Etre femme ? Comment vivre en femme sur la planète des hommes ? A chaque époque, sa réponse. Mais toujours le même présupposé : ce sexe-là est le faible, le " deuxième ", l’inférieur, le subordonné. Y eut-il un temps béni où une nature féminine se serait exprimée en toute liberté ? Comment nos lointaines grand-mères vivaient-elles leurs amours et leurs maternités ? Quand les hommes ont-ils voulu contrôler le ventre de leurs compagnes ? Comment, au fil des siècles, les femmes traversaient-elles l’enfance, l’adolescence, la maturité, la vieillesse ? Quel regard a-t-on porté sur elles ? Où en sommes-nous maintenant, à l’heure paradoxale des fécondations assistées et des crimes dits " d’honneur " ? Voici donc le grand roman des femmes. Dans un dialogue audacieux qui fait tomber nombre d’idées reçues, quatre femmes d’exception racontent, sans jargon ni tabous, l’histoire de la condition féminine. Ce qu’elles révèlent ici, c’est ce combat inouï contre l’ordre - moral, social et sexuel - imposé par des générations de monarques, prêtres, pères, maris, une longue marche qui est loin d’être terminée. Aujourd’hui, dans la société, la famille, le couple, l’intimité du lit, sommes-nous aussi dégagés des vieux préjugés que nous le prétendons ?
Etre femme ? Comment vivre en femme sur la planète des hommes ? A chaque époque, sa réponse. Mais toujours le même présupposé : ce sexe-là est le faible, le " deuxième ", l’inférieur, le subordonné. Y eut-il un temps béni où une nature féminine se serait exprimée en toute liberté ? Comment nos lointaines grand-mères vivaient-elles leurs amours et leurs maternités ? Quand les hommes ont-ils voulu contrôler le ventre de leurs compagnes ? Comment, ...

CONDITION FEMININE ; HISTOIRE ; FEMME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; SEXUALITE ; TRAVAIL ; PARITE ; COUPLE ; FEMINISME ; GENRE ; ANTHROPOLOGIE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 141 p.
Cote : 230 HER

Pour un choc des consciences sur la situation insupportable d'un grand nombre de femmes dans le monde, aujourd'hui, au 21e siècle: violence, injustice, torture, mépris.
Elimination des filles à la naissance, excision et autres coutumes, enterrement de filles vivantes pour " crime d'honneur ", passage au vitriol et autres mutilations, mariage forcé et viol conjugal, lynchage programmé de femmes, disparitions de femmes, mort d'une femme tous les 2 jours sous les coups de son mari en France ..
Qu'est-ce qui peut expliquer cette violence irraisonnée qui semble " ancestrale ? ", " instinctive ? " des hommes envers les femmes ?
Au-delà des prétextes apparents et utilisés pour justifier cette indignité - religion, culture, coutumes, honneur, démographie . - qu'est-ce qui fonde un tel déni de dignité ?


Pour un choc des consciences sur la situation insupportable d'un grand nombre de femmes dans le monde, aujourd'hui, au 21e siècle: violence, injustice, torture, mépris.
Elimination des filles à la naissance, excision et autres coutumes, enterrement de filles vivantes pour " crime d'honneur ", passage au vitriol et autres mutilations, mariage forcé et viol conjugal, lynchage programmé de femmes, disparitions de femmes, mort d'une femme tous les ...

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE ; VIOL CONJUGAL ; EXCISION ; CRIME DIT D'HONNEUR ; LAPIDATION ; VIOLENCE CONJUGALE ; MARIAGE FORCÉ ; XXIe SIECLE ; FEMINICIDE ; MUTILATION SEXUELLE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 192 p.
Cote : 205 HER

XX, XY....comment devient-on un homme ou une femme ? Qui gouverne la construction de notre identité sexuelle ? Nos gènes ? Nos hormones ? La société ? La famille ? Simone de Beauvoir avait-elle raison lorsqu'elle écrivait " on ne naît pas femme, on le devient " ? Sauf accident, les lois de la génétique et de la physiologie font de nous des mâles ou des femelles. Mais au-delà de ce déterminisme génétique, nous sommes également façonnés dans notre intimité par le regard de nos parents, de nos proches et de la société tout entière. Si la différence des sexes structure la pensée humaine, peut-on changer les rapports entre les hommes et femmes ? qu'en disent les sciences sociales, les sciences humaines et les sciences du vivant ?
XX, XY....comment devient-on un homme ou une femme ? Qui gouverne la construction de notre identité sexuelle ? Nos gènes ? Nos hormones ? La société ? La famille ? Simone de Beauvoir avait-elle raison lorsqu'elle écrivait " on ne naît pas femme, on le devient " ? Sauf accident, les lois de la génétique et de la physiologie font de nous des mâles ou des femelles. Mais au-delà de ce déterminisme génétique, nous sommes également façonnés dans notre ...

IDENTITÉ SEXUELLE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FAMILLE ; SOCIETE ; BIOLOGIE ; SEXE BIOLOGIQUE ; EGALITE FEMME HOMME ; ANTHROPOLOGIE ; SCIENCE HUMAINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 195 p.
Cote : 560 HER

Pourquoi dit-on en France que chanter faux fait pleuvoir ou que les filles qui ont leurs règles ne doivent pas se baigner ? On peut répondre dédaigneusement qu'il s'agit là de superstitions surannées, dont on ignore l'origine et qui n'ont, en tout cas, aucun rapport entre elles. Or ce livre traite d'un système de pensée élaboré par une société d'Afrique de l'Ouest, les Samo, l'interroge de l'intérieur et met en évidence des similitudes, non pas tant dans les faits à proprement parler que dans les raisonnements tenus. Cet ensemble conceptuel a une grammaire : l'idée d'une osmose par " sympathie " entre le cosmos, le corps biologique et les actes sociaux, par attraction ou répulsion entre eux d'éléments (personnes, objets, actions, événements...) dotés de qualités semblables ou différentes.
Pourquoi dit-on en France que chanter faux fait pleuvoir ou que les filles qui ont leurs règles ne doivent pas se baigner ? On peut répondre dédaigneusement qu'il s'agit là de superstitions surannées, dont on ignore l'origine et qui n'ont, en tout cas, aucun rapport entre elles. Or ce livre traite d'un système de pensée élaboré par une société d'Afrique de l'Ouest, les Samo, l'interroge de l'intérieur et met en évidence des similitudes, non pas ...

FEMME ; GENRE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT ; ANTHROPOLOGIE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; OCEANIE ; MINORITE ETHNIQUE ; SOCIETE ; BIOLOGIE ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 98 p.
Cote : 205 HER

Filles et garçons. Femmes et hommes. si la différence des corps est bien visible, aucune société n'a organisé le systéme des relations humaines de la même façon, à partir de cette différence.

EGALITE FEMME HOMME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FAMILLE ; PARENTALITE ; ANTHROPOLOGIE ; PATRIARCAT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 453 p.
Cote : 216 HER

" Dans ma jeunesse, j’étais plus intéressée par l’ailleurs et l’autrefois, que par l’ici et le maintenant… Ma rencontre avec Claude Lévi-Strauss a changé ma vie en m’orientant vers l’anthropologie sociale. Je n’ai ni la prétention ni la naïveté de croire que l’anthropologie sert directement à changer les mentalités, mais elle participe à la vie de la Cité, tant par sa réflexion que par ses actions, et mobilise son savoir dans des domaines nouveaux qu’il lui faut baliser : le rapport entre les genres masculin et féminin, le changement des formes de la vie sexuelle, conjugale, familiale, l’avenir de la recherche, les rapports entre communautés, les difficultés de la jeunesse, la constitution de l’identité et de l’altérité par le regard, etc. Il s’agit aussi, dans ces pages, de rapprocher des imaginaires, de faire comprendre des milieux et des itinéraires, de retracer le cours d’une pensée dont je crois pouvoir dire qu’elle est, toujours et encore, en mouvement. "
" Dans ma jeunesse, j’étais plus intéressée par l’ailleurs et l’autrefois, que par l’ici et le maintenant… Ma rencontre avec Claude Lévi-Strauss a changé ma vie en m’orientant vers l’anthropologie sociale. Je n’ai ni la prétention ni la naïveté de croire que l’anthropologie sert directement à changer les mentalités, mais elle participe à la vie de la Cité, tant par sa réflexion que par ses actions, et mobilise son savoir dans des domaines ...

FEMME ; SCIENCE HUMAINE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; SEXISME ; ANTHROPOLOGIE ; SOCIOLOGIE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; ADOLESCENCE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; PARENTALITE ; FILIATION ; XXe SIECLE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; BIOLOGIE ; REPRESENTATION ; INCESTE ; NOUVELLE GUINEE ; SAMOA (ILES) ; BURKINA FASO

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 444 pages
Cote : 205 HER

Ce livre, qui fait suite à "La pensée de la différence", pose deux questions: Pourquoi la hiérarchie s'est-elle greffée sur la simple différence des sexes? Est-il envisageable de la dissoudre? À cette double question, Françoise Héritier répond en termes anthropologiques aussi bien que politiques.
Comment les hommes se sont-ils assuré le contrôle de la fécondité des femmes, ce pouvoir exorbitant d'enfanter du différent, des fils, aussi bien que de l'identique, des filles ? Comment les hommes ont-ils exploité le corps des femmes dans la prostitution et l'entretien domestique? Comment, en retour, les femmes n'ont-elles pu commencer à se libérer que du jour où et seulement là où les moyens de contraception leur ont permis de reprendre le contrôle de leur fécondité?
Françoise Héritier examine la possibilité de changements, certains illusoires, d'autres bien réels, et cerne les obstacles qui leur font toujours implicitement barrage. Et pourtant, ces changements ne sont-ils pas la promesse d'une société où la différence et l'asymétrie seraient le fondement non d'une hiérarchie mais d'une véritable harmonie?
Ce livre, qui fait suite à "La pensée de la différence", pose deux questions: Pourquoi la hiérarchie s'est-elle greffée sur la simple différence des sexes? Est-il envisageable de la dissoudre? À cette double question, Françoise Héritier répond en termes anthropologiques aussi bien que politiques.
Comment les hommes se sont-ils assuré le contrôle de la fécondité des femmes, ce pouvoir exorbitant d'enfanter du différent, des fils, aussi bien que ...

FEMINISME ; GENRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 278 pages
Cote : 220 KNI

Vécue comme une aventure personnelle, la maternité reste pour les femmes une affaire privée dont il convient de préserver le mystère. Pourtant, elle est aussi un fait social qui se traduit par de lourdes inégalités entre les sexes, que ce soit au foyer ou au travail. De toute évi dence, dans nos sociétés postmodernes, la production de richesses compte plus que l'éducation des enfants. Alors, tant pis pour les mères... et tant pis pour les enfants auxquels elles donnent la vie ? Parce qu'il ne s'agit plus de concilier tant bien que mal travail et maternité mais plutôt de les réconcilier, Yvonne Knibiehler ouvre le débat en proposant aux meilleurs spécialistes de l'enfant et de la famille d'apporter chacun leur éclairage. Avec ce livre, c'est ainsi une nouvelle culture de la maternité qui se met en place.
Vécue comme une aventure personnelle, la maternité reste pour les femmes une affaire privée dont il convient de préserver le mystère. Pourtant, elle est aussi un fait social qui se traduit par de lourdes inégalités entre les sexes, que ce soit au foyer ou au travail. De toute évi dence, dans nos sociétés postmodernes, la production de richesses compte plus que l'éducation des enfants. Alors, tant pis pour les mères... et tant pis pour les ...

MATERNITE ; EGALITE FEMME HOMME ; FEMINISME ; DESIR D'ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 114 p.
Cote : 205 CHE

Hors-série Noc-Déc-Janvier 2001-2002 n°6
Comment devient-on mâle ou femelle ? Pourquoi existe-t-il deux sexes, et pas six ou treize ? Comment se construit ce sentiment très particulier d'appartenir (ou de ne pas appartenir) au féminin ou au masculin ? Faut-il considérer le sexe comme un continuum entre deux pôles ? Autant de questions auxquelles des généticiens, des historiens, des anthropologues, des médecins, des psychologues et des psychanalystes tentent ici d'apporter un nouvel éclairage.
> Un puis deux
- Bernard Godelle : du mâle comme parasite / propos recueillis par N. Chevassus-au-Louis
- X et Y : histoire d’un couple étrange / par L. Quintana-Murci et P. Leonardi
- Anatomie d’une double révolution / par S. Steinberg
- La lente émancipation du sexe social / par I. Löwy
- Quelle parité pour la recherche biomédicale ? / par L. Schiebinger
- L’ovaire sort de l’ombre / par J. Wiels

> Vers l’un ou vers l’autre ?
- La différenciation sexuelle / par Sylvie Gruszow
- Nettie Maria Stevens, la preuve par le scarabée / par S. Ruphy
- Une mémoire enfouie dans l’os / par Evelyne Peyre
- Gaïd Le Maner-Idrissi : devenir fille ou garçon / propos recueillis par S. Ruphy
- Les juges face au transsexualisme /par J. Breton
- Du désir de changer de sexe / par C. Chiland
- Rencontre avec le quatrième sexe / par S. Deligeorges
- La fin programmée du dimorphisme sexuel / par A. Fausto-Sterling
- Claire Fékété : le choix d’un sexe / propos recueillis par S. Ruphy

> Poids de l’un, poids de l’autre
-Si les hommes pouvaient faire leurs fils... / par Françoise Héritier
- Anatomiquement correct / par Evelyne Peyre
- Quand l’idéologie envahit la science du cerveau / par Catherine Vidal
- Garçon ou fille, mode d’emploi / par Jean-Louis Fischer
- Vraies et fausses idées sur le sex-ratio / par A. Atlan
-Mother India et ses filles / par F. Lemarchand-Copreaux
-Pourquoi elles en ont et pas eux / par N. Oudshoorn
-Pratiques sexuelles et ordre social / par Maurice Godelier
- Patrick de Vos : des acteurs à géométrie variable / propos recueillis par A. Rudman
Hors-série Noc-Déc-Janvier 2001-2002 n°6
Comment devient-on mâle ou femelle ? Pourquoi existe-t-il deux sexes, et pas six ou treize ? Comment se construit ce sentiment très particulier d'appartenir (ou de ne pas appartenir) au féminin ou au masculin ? Faut-il considérer le sexe comme un continuum entre deux pôles ? Autant de questions auxquelles des généticiens, des historiens, des anthropologues, des médecins, des psychologues et des ...

GENRE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; EGALITE FEMME HOMME ; TRANSGENRE ; SEXISME ; BIOLOGIE ; GENETIQUE ; RECHERCHE MEDICALE ; HISTOIRE ; SEXE DU FOETUS ; MEDECINE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; PETITE ENFANCE ; AVORTEMENT SELECTIF ; INDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 305 p.
Cote : 130 BAU

Le libre accès aux méthodes contraceptives semble entré dans les mœurs. A-t-on saisi toutes les implications de cette liberté ? La contraception se résume-t-elle à un problème technique ? Que sait-on de son influence sur le fonctionnement du couple et les relations entre les hommes et les femmes ? À quels excès peut-elle conduire ? Les méthodes sont-elles fiables ? Réunis au Collège de France, les plus grands spécialistes font pour la première fois le point sur toutes les dimensions de la contraception, aussi bien sociales que psychologiques, scientifiques, juridiques ou éthiques.
Avec les contributions de : Étienne-Émile Baulieu, Boutros Boutros-Ghali, Ingar Brueggemann, Sylvie I. Cohen, Geneviève Delaisi de Parseval, Egon Diczfalusy, Geneviève Fraisse, Kenji Hayashi, Françoise Héritier, Xavier Lacroix, Noëlle Lenoir, Henri Leridon, Marceau Long, Anne McLaren, Alfred Spira.
Le libre accès aux méthodes contraceptives semble entré dans les mœurs. A-t-on saisi toutes les implications de cette liberté ? La contraception se résume-t-elle à un problème technique ? Que sait-on de son influence sur le fonctionnement du couple et les relations entre les hommes et les femmes ? À quels excès peut-elle conduire ? Les méthodes sont-elles fiables ? Réunis au Collège de France, les plus grands spécialistes font pour la première ...

CONTRACEPTION ; JAPON ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; HISTOIRE ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 332 p.
Cote : 205 HER

Le combat pour l'égalité des sexes est le plus radical qui puisse être. Masculin / Féminin nous montre en effet comment la différence des sexes structure la pensée humaine puisqu'elle en commande les deux concepts primordiaux : I'identique et le différent. La manière dont chaque culture construit cette différence met en branle toute sa conception du monde, sa sociologie et sa biologie comme sa cosmologie. Changer le rapport du masculin et du féminin, c'est bouleverser nos ressorts intellectuels les plus profonds, élaborés au fil des millénaires. En démontant les mécanismes de la différence, ce livre offre des solutions pour parvenir à l'égalité.
Le combat pour l'égalité des sexes est le plus radical qui puisse être. Masculin / Féminin nous montre en effet comment la différence des sexes structure la pensée humaine puisqu'elle en commande les deux concepts primordiaux : I'identique et le différent. La manière dont chaque culture construit cette différence met en branle toute sa conception du monde, sa sociologie et sa biologie comme sa cosmologie. Changer le rapport du masculin et du ...

EGALITE FEMME HOMME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; SEXUALITE ; CONDITION FEMININE ; FECONDITE ; STERILITE ; CELIBAT ; REGLES ; SOCIOLOGIE ; BIOLOGIE ; FRANCE ; GENRE

... Lire [+]

Z