m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  HOURIET-SEGARD Geneviève | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 118 - 135 pages
Cote : P 87

La carte de la fécondité en Europe se modifie profondément. L'Europe de l'Est a rejoint l'Europe du Sud parmi les pays enregistrant les fécondités les plus faibles. L'indice conjoncturel de fécondité se situe parfois à des niveaux très inférieurs au seuil de remplacement des générations (1,1 enfant par femme en Bulgarie, Italie et Espagne). En revanche, France, Islande et Irlande dépassent 1,8 enfant par femme. Les maternités tardives sont en hausse dans toute l'Europe occidentale, et les naissances hors mariage se généralisent. Quelles sont les conséquences de ces mouvements sur l'organisation des sociétés ? Quel est l'impact des politiques publiques sur une décision qui reste avant tout individuelle ? Les débats sont (r)ouverts.
Sommaire du numéro
France Prioux : La fécondité en Europe depuis les années 1980 - Des nouvelles lignes de partage
Patrick Festy : Les démographes et la mesure de la fécondité - Dans les pays occidentaux
Elise de La Rochebrochard : L'infécondité en Europe - Et si on parlait un peu des hommes ?
Bénédicte Bevière : L'assistance médicale à la procréation - Saisie par l'éthique et par le droit
Hubert Bosse-Platière, Yann Favier : Le droit a-t-il un impact sur la fécondité ?
Jeanne Fagnani, Geneviève Houriet-Segard : Fécondité et politiques de soutien aux parents qui travaillent
Jacques Barou : Immigration et politique démographique - Un lien en apparence évident
Julien Damon : La fécondité dans le monde et son impact à l'horizon 2050 - Selon les données des Nations unies
La carte de la fécondité en Europe se modifie profondément. L'Europe de l'Est a rejoint l'Europe du Sud parmi les pays enregistrant les fécondités les plus faibles. L'indice conjoncturel de fécondité se situe parfois à des niveaux très inférieurs au seuil de remplacement des générations (1,1 enfant par femme en Bulgarie, Italie et Espagne). En revanche, France, Islande et Irlande dépassent 1,8 enfant par femme. Les maternités tardives sont en ...

FECONDITE ; EUROPE ; DEMOGRAPHIE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FAMILLE ; IMMIGRATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 118
Cote : P 87

Dans quelle mesure les dispositifs publics d'aide aux parents (crèches, aménagement du temps de travail) influent-ils sur les comportements professionnels des femmes et sur leur fécondité ? Une étude comparative entre pays européens suggère que le modèle de la femme qui travaille, quand il est valorisé, permet aux pays concernés (Norvège, Suède, France) de conserver un taux de fécondité relativement élevé. Moins soutenues, les femmes limitent leur descendance pour pouvoir travailler.
Dans quelle mesure les dispositifs publics d'aide aux parents (crèches, aménagement du temps de travail) influent-ils sur les comportements professionnels des femmes et sur leur fécondité ? Une étude comparative entre pays européens suggère que le modèle de la femme qui travaille, quand il est valorisé, permet aux pays concernés (Norvège, Suède, France) de conserver un taux de fécondité relativement élevé. Moins soutenues, les femmes limitent ...

FECONDITE ; POLITIQUE FAMILIALE ; EUROPE ; FRANCE ; NORVEGE ; SUEDE ; PAYS-BAS ; PORTUGAL

... Lire [+]

Z