m

Documents  JOB-SPIRA Nadine | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3-4 - p. 409-604
Cote : P 18

N. BAJOS, H. LERIDON, -Introduction au dossier.
N. RAZAFINDRATSIMA, K SHIMBA -La déperdition dans la cohorte Cocon entre 2000 et 2002.
C.ROSSIER, H. LERIDON -Pilule et préservatif, substitution ou association? Une analyse des biographies contraceptives des jeunes femmes en France de 1978 à 2000 .
N. BAJOS, H.LERIDON , J. BOUYER, JOB-SPIRA, D.HASSOUN, P. OUSTRY, - Les inégalités sociales d'accès à la contraception en France.
C, MOREAU N. BAJOS, J. BOUYER- De la confusion de langage à l'oubli: la déclaration des IVG dans les enquêtes quantitatives en population générale.
N. BAJOS, H. LERIDON, -Introduction au dossier.
N. RAZAFINDRATSIMA, K SHIMBA -La déperdition dans la cohorte Cocon entre 2000 et 2002.
C.ROSSIER, H. LERIDON -Pilule et préservatif, substitution ou association? Une analyse des biographies contraceptives des jeunes femmes en France de 1978 à 2000 .
N. BAJOS, H.LERIDON , J. BOUYER, JOB-SPIRA, D.HASSOUN, P. OUSTRY, - Les inégalités sociales d'accès à la contraception en France.
C, MOREAU N. BAJOS, ...

CONTRACEPTION ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 216 p.
Cote : 836 PAI

Publication d’un numéro spécial de Médecine/Sciences le 8 mars 2008 à l’occasion de la "Journée de la Femme" coordonné par Geneviève Paicheler (Laboratoire CERMES, CNRS-INSERM et Présidente de l’action coordonnée « Comportements et prévention » de l’ANRS), ce numéro reprend en vingt-cinq articles cette problématique d’un point de vue sociologique, épidémiologique et de santé publique.
- Femmes et sida : regards croisés en sciences sociales
- Epidémiologie du VIH/sida et des autres infections sexuelles transmissibles chez les femmes
- Classer la femme séropositive : ce qu'elle est, ce qu'elle fait, qui elle fréquente
- Sexualité, prévention et rapports sociaux de sexe au fil de la vie
- genre et vie de couple au cours de la maladie à VIH
- L'hétérogénéité des expériences affectives et sexuelles de femmes vivant sans domicile fixe
- Projets parentaux des femmes vivant avec le VIH/sida à l'ère des thérapies antirétrovirales
- Avoir un enfant dans le contexte de l'infection par le VIH/sida : discours médicaux et liens sociaux
- Connaissance du VIH/sida, perception du risque et comportemnts de prévention
- Comportements sexuels et pr&éventifs aux Antilles et en Guyane : un contexte peuf avorable pour les femems face au VIH/sida
- Les femmes africaines face au VIH/sida : perception et gestion du risque
- Les femmes séropositives : vie sexuelle et prévention
- Norme de genre, violences sexuelles et vulnérabilité au VIH/sida
- Trajectoires de vie et prises de risques chez les femmes usagères de drogues
- Prostitution de rue en France : splendeur et misère de la prévention du sida
- clinique et transmission du VIH chez les femmes séropositives ayant recours à une association telle que Aides
- Accès tardif aux soins, précarité et vulnérabilité des femmes séropositives
- La santé mentale des femmes séropositives en France à l'ère des thérapies antirétrovirales : quelles différences avec les hommes ? Quels enjeux ?
- Femmes et expérience de la vie avec le VIH/sida
- La séropositivité au féminin : du stigmate à la maladie chronique, une transition hypothétique
- L'emploi des femmes séropositives en France
- Couple et sexualité des femmes d'Afrique sub-saharienne vivant avec le VIH-sida en France
- Les femmes dans les campagnes publiques de prévention du VIH/sida (1987-1999) : une cible en trompe-l'oeil ?
- Pourquoi les femmes informent-elles plus souvent leurs partenaires sexuels d'une infection sexuellement transmissibles ? rôle du médecin
- Féminisation de l'épidémie de VIH/sida et actions de terrain
Publication d’un numéro spécial de Médecine/Sciences le 8 mars 2008 à l’occasion de la "Journée de la Femme" coordonné par Geneviève Paicheler (Laboratoire CERMES, CNRS-INSERM et Présidente de l’action coordonnée « Comportements et prévention » de l’ANRS), ce numéro reprend en vingt-cinq articles cette problématique d’un point de vue sociologique, épidémiologique et de santé publique.
- Femmes et sida : regards croisés en sciences sociales
- ...

FEMME ; VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; PREVENTION ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; PRECARITE ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; DESIR D'ENFANT ; DISCRIMINATION ; COUPLE ; ANTILLES FRANCAISES ; GUYANE FRANCAISE ; FRANCE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 609 p.
Cote : 100 BAJ

Le paysage de la sexualité est en pleine transformation. L'enquête "Contexte de la sexualité en France", réalisée en 2006, a pris la mesure de ces changements et a relevé un véritable défi scientifique et éthique. Les pratiques et les relations sexuelles, le plaisir et les désaccords entre partenaires y ont été explorés à divers âges, ainsi que les représentations de la sexualité et les conditions de vie. Douze mille personnes ont accepté de participer à cette recherche et de parler de leurs différents partenaires, de leurs pratiques sexuelles, hétérosexuelles et homosexuelles, des rencontres par Internet, des phases de la vie sans activité sexuelle, des violences subies, de leurs difficultés sexuelles, du recours aux traitements de l'érection... Les enjeux de santé liés à la sexualité, tels que les infections sexuellement transmissibles et l'infection au VIH en particulier, sont aussi abordés, de même que les retentissements des problèmes de santé sur la vie sexuelle. La question de l'asymétrie persistante en matière de sexualité entre femmes et hommes est un des thèmes centraux de l'ouvrage. Celle-ci est une des expressions des inégalités entre sexes qui prévalent dans le monde social (travail, famille, vie publique). Et l'opposition normative, sans cesse reformulée, entre une sexualité affective et un désir sexuel impérieux produit des exigences contradictoires qui rendent plus difficile l'adoption de pratiques préventives, notamment pour les femmes. L'ouvrage s'adresse à toutes celles et tous ceux, chercheurs, notamment en sciences sociales et humaines, professeurs, étudiants, acteurs politiques, médecins, psychologues et citoyens qui s'intéressent à la sexualité et à la santé.
Le paysage de la sexualité est en pleine transformation. L'enquête "Contexte de la sexualité en France", réalisée en 2006, a pris la mesure de ces changements et a relevé un véritable défi scientifique et éthique. Les pratiques et les relations sexuelles, le plaisir et les désaccords entre partenaires y ont été explorés à divers âges, ainsi que les représentations de la sexualité et les conditions de vie. Douze mille personnes ont accepté de ...

SEXUALITE ; ENQUETE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; PRATIQUE SEXUELLE ; HOMME ; FEMME ; COUPLE ; ADOLESCENCE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; RELATION AMOUREUSE ; SÉPARATION DU COUPLE ; HOMOSEXUALITE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; BISEXUALITE ; MASTURBATION ; FELLATION ; CUNNILINGUS ; SODOMIE ; PORNOGRAPHIE ; PROSTITUTION ; RELIGION ; SEXOLOGIE ; FRANCE ; SOCIOLOGIE ; PÉNÉTRATION ; ABSTINENCE ; DESIR ; PLAISIR SEXUEL ; VIOL ; VIOLENCE SEXUELLE ; RELATION SEXUELLE NON PROTÉGÉE ; PREMIER ENFANT ; STATISTIQUE ; CATÉGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE ; PREVENTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; VIE COMMUNAUTAIRE ; RELATION SEXUELLE ; CONTRACEPTION ; PRESERVATIF MASCULIN ; PILULE ; AVORTEMENT ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; RISQUE SEXUEL ; COMPORTEMENT À RISQUE ; DEPISTAGE ; VIH/ SIDA ; PROBLEME SEXUEL ; EGALITE FEMME HOMME ; IMAGE DES FEMMES ; IMAGE DU CORPS ; CORPS ; GENRE ; SEXISME ; POLYGAMIE ; HISTOIRE ; MOT OUTIL ; ECHEC ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3-4 - p. 479-502
Cote : P 18

Depuis la légalisation de la contraception en 1967, le recours à la contraception médicalisée, et notamment aux pilules de troisième génération non remboursées, ne cesse d'augmenter. Cette modification du paysage contraceptif a pu générer de nouvelles formes d'inégalités. L'article montre que les inégalités sociales en matière de contraception en France se sont déplacées de décennie en décennie. Au début des années 1980, l'accès à la pilule et au stérilet était marqué par de fortes disparités. Ces disparités se sont par la suite fortement réduites, pour la pilule dans les années 1990, puis pour le stérilet à la fin des années 1990. Pour la première fois, les données de l'enquête Cocon montrent qu'elles concernent désormais l'accès aux pilules de troisième génération. Ces inégalités d'accès à des produits non remboursés par la Sécurité sociale semblent résulter, outre du frein financier que représente leur prix élevé, d'attentes différentes des femmes, liées à leur appartenance sociale, ainsi que des comportements des prescripteurs qui varient aussi selon l'appartenance sociale des femmes.
Depuis la légalisation de la contraception en 1967, le recours à la contraception médicalisée, et notamment aux pilules de troisième génération non remboursées, ne cesse d'augmenter. Cette modification du paysage contraceptif a pu générer de nouvelles formes d'inégalités. L'article montre que les inégalités sociales en matière de contraception en France se sont déplacées de décennie en décennie. Au début des années 1980, l'accès à la pilule et ...

CONTRACEPTION ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; ACCES ; AVORTEMENT ; FRANCE ; PILULE ; PRESERVATIF MASCULIN ; SOCIOLOGIE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; ABSTINENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3-4 - p. 409-418
Cote : P 18

CONTRACEPTION ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3-4 - p. 409-519
Cote : P 18

N. BAJOS, H. LERIDON, -Introduction au dossier.
N. RAZAFINDRATSIMA, K SHIMBA -La déperdition dans la cohorte Cocon entre 2000 et 2002.
C.ROSSIER, H. LERIDON -Pilule et préservatif, substitution ou association? Une analyse des biographies contraceptives des jeunes femmes en France de 1978 à 2000 .
N. BAJOS, H.LERIDON , J. BOUYER, JOB-SPIRA, D.HASSOUN, P. OUSTRY, - Les inégalités sociales d'accès à la contraception en France.
C, MOREAU N. BAJOS, J. BOUYER- De la confusion de langage à l'oubli: la déclaration des IVG dans les enquêtes quantitatives en population générale.
N. BAJOS, H. LERIDON, -Introduction au dossier.
N. RAZAFINDRATSIMA, K SHIMBA -La déperdition dans la cohorte Cocon entre 2000 et 2002.
C.ROSSIER, H. LERIDON -Pilule et préservatif, substitution ou association? Une analyse des biographies contraceptives des jeunes femmes en France de 1978 à 2000 .
N. BAJOS, H.LERIDON , J. BOUYER, JOB-SPIRA, D.HASSOUN, P. OUSTRY, - Les inégalités sociales d'accès à la contraception en France.
C, MOREAU N. BAJOS, ...

CONTRACEPTION ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 6 - P. 457-462
Cote : P 2

Cette étude, menée à partir du Registre des grossesses extra-utérines (GEU) en Auvergne, a pour objectif l'identification des facteurs de risque de récidive de GEU.96 femmes ayant présenté un antecédent de GEU ont été comparées à 566 femmes sans antécédent de GEU pour les caractéristiques socio-démographiques, les habitudes tabagiques, les antécédents gynécologiques et chirurgicaux, I'histoire reproductive et les conditions de la conception. Les facteurs de récidive liés à la prise en charge de la première GEU n'ont pas pu être étu diées avec les données disponibles. Plusieurs facteurs ont un rôle propre dans l'augmentation du risque de réci dive de GEU: I'antécédent de salpingite, suspectée ou prouvée (OR = 3,6), le tabagisme (OR = 1,7 a 2,0 selon la quantité fumée), I'âge de la femme supérieur ou égal à 30 ans (OR = 2,0), et l'antécédent de fausses couches spontanées (FCS) récidivantes chez les femmes sans enfant (OR= 3,4 à 11,9 selon le nombre de fausses-couches spontanées); cette dernière relation pourrait être la conséquence de facteurs de risque communs aux FCS à répétition et aux GEU récidivantes (anomalies hormonales et/ou caryotypiques notamment). l'antécédent d'utilisation de dispositif intra-utérine est associé à une diminution du risque de récidive de GEU (OR = 0,27), cette méthode de contraception devant être considérée comme un indicateur de bonne fertilité plu tôt que comme facteur protecteur de récidive de GEU. (Contracept. Fertil. Sex., 1997, 25, 6, 457-462.)
 
Cette étude, menée à partir du Registre des grossesses extra-utérines (GEU) en Auvergne, a pour objectif l'identification des facteurs de risque de récidive de GEU.96 femmes ayant présenté un antecédent de GEU ont été comparées à 566 femmes sans antécédent de GEU pour les caractéristiques socio-démographiques, les habitudes tabagiques, les antécédents gynécologiques et chirurgicaux, I'histoire reproductive et les conditions de la conception. Les ...

GROSSESSE EXTRA-UTERINE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

0
Z