m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  IRIGARAY Luce | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 740 p.
Cote : 205 EPH

Dans le monde entier, les années soixante et soixante-dix ont vu s'affirmer avec une force sans précédent les revendications des féminines et féministes. Ce mouvement a largement contribué à la transformation des représentations de la place des femmes dans la société, mais aussi au formidable développement des travaux de recherches sur ces thèmes. C'est de cette évolution dont rend compte cet ouvrage collectif, réunissant les contributions de plus de cent chercheur(e)s de dix-huit pays différents et appartenant à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Il est le fruit du Colloque international de recherche organisé à Paris en mars 1995 par la Mission française de coordination chargée de la préparation de la Conférence de Pékin de septembre 1995. On trouvera dans ce livre un remarquable « état des lieux » des recherches actuelles sur les rapports hommes-femmes, dont se dégagent à la fois les questions en débats, les polémiques théoriques et leurs enjeux politiques, les avancées scientifiques et les évolutions sociales. Le livre est structuré autour de deux grands axes : la construction des identités féminines et masculines dans différentes cultures ; les rapports de pouvoir femmes-hommes et la revendication d'égalité (analysés dans les champs du politique, de l'éducation, de la famille, du travail). Par la richesse et la diversité des contributions réunie, cet ouvrage constitue un outil de travail et de référence sans équivalent pour les spécialistes comme pour les non-spécialistes.
Dans le monde entier, les années soixante et soixante-dix ont vu s'affirmer avec une force sans précédent les revendications des féminines et féministes. Ce mouvement a largement contribué à la transformation des représentations de la place des femmes dans la société, mais aussi au formidable développement des travaux de recherches sur ces thèmes. C'est de cette évolution dont rend compte cet ouvrage collectif, réunissant les contributions de ...

RAPPORTS HOMME-FEMME ; GENRE ; HISTOIRE ; FEMINISME ; EGALITE FEMME HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 161 p.
Cote : 203 IRI

Je, tu, nous propose un certain nombre de chemins et médiations pour que les femmes ne soient plus les corps naturels dont les hommes seraient les toutes civilisées _qu'il s'agisse de droit, de travail, de langage, de religion. Il indique aussi comment devenir femme dans le rapport à la parole, à la beauté, à la maternité (naturelle et spirituelle), à l'age, à la santé. Il se soucie d'analyse et de réparation des inégalités entre femmes et hommes, tout en construisant l'horizon de leur différence.
Je, tu, nous propose un certain nombre de chemins et médiations pour que les femmes ne soient plus les corps naturels dont les hommes seraient les toutes civilisées _qu'il s'agisse de droit, de travail, de langage, de religion. Il indique aussi comment devenir femme dans le rapport à la parole, à la beauté, à la maternité (naturelle et spirituelle), à l'age, à la santé. Il se soucie d'analyse et de réparation des inégalités entre femmes et ...

FEMINISME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; DROITS DES FEMMES ; DROIT DU TRAVAIL ; EGALITE FEMME HOMME ; RELIGION ; GENRE ; MATERNITE ; RELATION MERE-FILLE ; LANGAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 32 - 159 p.
Cote : P 10

- Entretien avec Julia Kristeva : Adrienne et le journal / Thierry Le Duve p. 7-24 - Des reconversions libidinales - Femmes en fin de droits ? / Martine Menès, Oristelle Bonis, Rosi Braidotti p. 25 - 37   
- Post-Scène : Carmen / Louise Burchill p. 59 - 65       - Le ver dans le fruit / Claire Lejeune  p 67 - 70  - Une lutte contre Dieu ou de l'indépendance amoureuse en cinq tableaux / Françoise Duroux p. 71 - 82      Q.E.D. / Gertrude Stein  p. 83 - 86    - Qui est l'amant ? / Marie Denis p. 87 - 95    - Dire la haine ? / Marie-Claire Boons p. 97 - 101    - Il dit / Jean-Luc Nancy p. 103 - 105       - Inconnu à l'adresse / Françoise Collin p. 106 - 114    - Sur l'éthique de la différence sexuelle / Luce Irigaray p. 115 - 119     - Éthique et féminin / Catherine Chalier p. 120 - 131    








- Entretien avec Julia Kristeva : Adrienne et le journal / Thierry Le Duve p. 7-24 - Des reconversions libidinales - Femmes en fin de droits ? / Martine Menès, Oristelle Bonis, Rosi Braidotti p. 25 - 37   
- Post-Scène : Carmen / Louise Burchill p. 59 - 65       - Le ver dans le fruit / Claire Lejeune  p 67 - 70  - Une lutte contre Dieu ou de l'indépendance amoureuse en cinq tableaux / Françoise Duroux p. 71 - 82      Q.E.D. / Gertrude ...

FEMME ; RELATION AMOUREUSE ; SENTIMENT AMOUREUX ; FEMINISME ; ETHIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 198 p.
Cote : 100.2 IRI

« L’homme et la femme demeurent plus étrangers l’un à l’autre que ne le ont à chacun l’animal, la plante, la pierre, l’univers, les dieux. Cet irréductible de l’un à l’autre s’oublie sans cesse et s’organise en mondes bâtis dans la méconnaissance. Le langage, les échanges en général fonctionnent comme si ces deux moitiés du monde se connaissaient, se parlaient, se partageaient. À peine se font-elles signe de chaque côté d’un miroir qui n’appartient ni à l’une ni à l’autre, d’un abîme infernal ou céleste, d’une proximité que plus rien ne signifie. À moins qu’elles ne se détournent délibérément l’une de l’autre, ou ne tentent de se détruire dans le vertige de quelque renversement dialectique.
Ni la femme ni l’homme n’ont construit un territoire qui leur permette d’habiter et cohabiter leur corps, leur chair, de s’étreindre, s’aimer, créer ensemble. Mais la constitution d’une éthique sexuée est toujours reportée à plus tard. Elle emprunte d’étranges détours. S’arrête à l’écologie animale, considère le sexe des végétaux, analyse le comportement de nos cellules, s’efforce de connaître toutes espèces ou genres de mêmes et d’autres selon la taille, la forme, la couleur, la quantité, le nombre... Tout, sauf ce si proche de nous que nous ne le percevons pas et que, le touchant, nous n’abordons souvent qu’à notre nuit. Tant nous fait défaut ce qui dit nos puissances sensibles, leur architecture, leurs abords, leurs seuils, leurs passages du plus intime au plus lointain, en nous, entre nous.
La différence sexuelle comme enjeu théorique et pratique est encore abandonnée aux sciences et techniques “ secondes ” : médecines, arts, modes. Restaurations, reproductions, voiles, masques d’un original qui reste dans l’ombre, et qui vaut d’être interrogé avant d’être imputé à Dieu, ou quelque Autre qui nous fait loi.
Qui suis-je ? Qui es-tu ? En quoi consiste l’insurmontable de notre différence ? Quelles sont nos conditions de possibilité de vie, de beauté, de raison commune ? Ces questions s’imposent à notre époque. Mais elles suscitent les polémiques et les refus de qui se veut, se croit, ou s’ignore monopole d’une “ philosophie première ” – Vérité. »
« L’homme et la femme demeurent plus étrangers l’un à l’autre que ne le ont à chacun l’animal, la plante, la pierre, l’univers, les dieux. Cet irréductible de l’un à l’autre s’oublie sans cesse et s’organise en mondes bâtis dans la méconnaissance. Le langage, les échanges en général fonctionnent comme si ces deux moitiés du monde se connaissaient, se parlaient, se partageaient. À peine se font-elles signe de chaque côté d’un miroir qui ...

SEXE BIOLOGIQUE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; IDENTITÉ SEXUELLE ; LANGAGE ; HOMME ; FEMME ; ASPECT PHILOSOPHIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 217 p.
Cote : 103 IRI

Comment parler de l'autre côté, se demanda Alice. Car, en fait de merveilles, elle avait découvert qu'elle était plus d'une, et qu'une seule langue ne pouvait signifier ce qui avait lieu entre elles. Il fallait pourtant essayer de se faire entendre. Alors, s'appliquant, elle reprit:
Que dire d'une sexualité féminine autre ? Autre que celle prescrite dans et par l'économie du pouvoir phallique. Autre que celle encore et toujours décrite—et normalisée — par la psychanalyse. Comment inventer, ou retrouver, son langage ? Comment interpréter le fonctionnement social à partir de l'exploitation des corps sexués des femmes? Que peut être, dès lors, leur action par rapport au politique ? Doivent-elles ou non intervenir dans les institutions ?
Par quel biais échapper à la culture patriarcale ? Quelles questions poser à son discours? A ses théories ? A ses sciences ? Comment les énoncer pour qu'elles ne soient pas, à nouveau, soumises à la censure ou au refoulement ?
Mais aussi: comment déjà parler femme ? En retraversant le discours dominant. En interrogeant la maitrise des hommes. En parlant aux femmes, entre femmes. Questions—parmi d'autres—qui s'interrogent et se répondent dans plusieurs langues, sur plusieurs tons, à plusieurs voix. Déconcertant l'uniformité d'un discours, la monotonie d'un genre, I'autocratie d'un sexe. Innombrables les désirs des femmes, et jamais réductibles à l'un ni à son multiple.
Le jour était déjà levé depuis longtemps. Une histoire n'en finissait pas d'imposer son ordre. De l'obliger à s'exposer dans une clarté un peu froide. Dans I'attente d'un autre matin, elle repassa derrière le miroir, et elle se retrouva entre elles toute(s). L.L.
Comment parler de l'autre côté, se demanda Alice. Car, en fait de merveilles, elle avait découvert qu'elle était plus d'une, et qu'une seule langue ne pouvait signifier ce qui avait lieu entre elles. Il fallait pourtant essayer de se faire entendre. Alors, s'appliquant, elle reprit:
Que dire d'une sexualité féminine autre ? Autre que celle prescrite dans et par l'économie du pouvoir phallique. Autre que celle encore et toujours décrite—et ...

PSYCHANALYSE ; FEMME ; GENRE ; FRANCE ; SEXUALITE ; SEXUALITE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; POLITIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 153 pages
Cote : P 10

L'amour et les femmes et le troisième d'une série de 6 volumes qui rassemblent des textes publiés dans la revue "le Cahiers du Grif" depuis ces 20 dernières années. La culture traditionnelle des femmes est une culture de l'amour. Mais qu'elles ne puissent être sans aimer et sans être aimées les définit dans le registre de la demande et non de l'affirmation. Comment donc aimer sans tomber dans la dépendance ? Comment être indépendante même dans l'amour ?
- Hors de soi ROUSSEAU-DUJARDIN Jacqueline. Complexe, p. 15-20 - Où et comment habiter? IRIGARAY Luce. Complexe p.21-27 - Nous sommes toutes des divorcées AUBENAS Jacqueline. - p. 29-33 - Divorcer d'un syndicat... BOUCQUEY Eliane. Complexe, p. 35-39 - L'exil amoureux BOONS Marie-Claire. p. 41-50 - Entretien avec Julia Kristeva COLLIN Françoise. - p. 51-73 - May Joumblatt COLLIN Françoise- 75-80 - La lettre en souffrance COLLIN Françoise p. 81-93 - Inconnu à l'adresse COLLIN Françoise- 95-103 - Journal COLLIN Françoise p. 105-113 - Dernier acte COLLIN Françoise p. 115-126 - Le fantôme de la liberté. A propos de la Princesse de Clèves p. / DARDIGNA Anne-Marie p. 127-135 - Les «Chérie(e)s» / ROUTHIER Françoise p. 137-143 - Le ver dans le fruit p. 145-150
L'amour et les femmes et le troisième d'une série de 6 volumes qui rassemblent des textes publiés dans la revue "le Cahiers du Grif" depuis ces 20 dernières années. La culture traditionnelle des femmes est une culture de l'amour. Mais qu'elles ne puissent être sans aimer et sans être aimées les définit dans le registre de la demande et non de l'affirmation. Comment donc aimer sans tomber dans la dépendance ? Comment être indépendante même dans ...

FEMME ; CONDITION FEMININE ; SENTIMENT AMOUREUX ; COUPLE ; SYNDICALISME ; DIVORCE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z