m

Documents  LACHOWSKY Michèle Dr | enregistrements trouvés : 12

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 363 - p. 26-32
Cote : P 3

Voir aussi pages suivantes :
- "Apprivoise ses règles : du désir à la maîtrise
- "Les règles : en avoir ou pas ?"

REGLES ; FEMME ; SANTE DES FEMMES ; CONTRACEPTION HORMONALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 303 p.
Cote : 244 LAC

La consultation en gynécologie obstétrique se décline en plusieurs temps, de l'examen à la prescription. Au coeur de ces instants, il y a le temps de l'écoute, de l'annonce et de l'échange. De ces moments parfois difficiles à mettre en place dépendent la qualité de la consultation et de la prise en charge de la patiente. C'est ici le propos des auteurs, apportant ainsi un éclairage centré sur la relation médecin-patiente. Les étapes de la vie des patientes sont évoquées dans leur spécificité : l'adolescence, la grossesse ou son absence, l'allaitement et le post-partum, la ménopause et le grand âge. Si les motifs de consultation sont bien connus (troubles des règles, désir d'enfant, contraceptions, demandes d'IVG, douleurs, dysfonctionnements sexuels et certaines pathologies), c'est l'écoute psychosomatique qui permettra une meilleure compréhension des maux de la patiente et donc de sa prise en charge. Dans ces consultations la patiente s'autorise à exprimer une demande que le médecin sera capable d'entendre et de décrypter. Ecrit par des médecins reconnus dans leur spécialité, cet ouvrage est destiné à tous les lecteurs, médecins, sages-femmes, infirmières, kinésithérapeutes, etc., désireux d'élargir le champ de leur pratique quotidienne, de s'ouvrir à une approche humaniste o∫ la patiente n'est pas seulement une pathologie à traiter, mais un individu unique, riche de son histoire et de ses émotions.
La consultation en gynécologie obstétrique se décline en plusieurs temps, de l'examen à la prescription. Au coeur de ces instants, il y a le temps de l'écoute, de l'annonce et de l'échange. De ces moments parfois difficiles à mettre en place dépendent la qualité de la consultation et de la prise en charge de la patiente. C'est ici le propos des auteurs, apportant ainsi un éclairage centré sur la relation médecin-patiente. Les étapes de la vie ...

GYNECOLOGIE ; SUIVI GYNECOLOGIQUE ; ECOUTE ; CONDITION FEMININE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ADOLESCENTE ; JEUNE FEMME ; ADULTE ; FEMME DE PLUS DE 40 ANS ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS ; AVORTEMENT ; ALLAITEMENT ; DESIR D'ENFANT ; STERILITE ; CONTRACEPTION ; COUNSELING ; REGLES ; MENOPAUSE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; PROBLEME SEXUEL ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; SEXOLOGIE ; CANCER ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 951 p.
Cote : 100 MIM

Permettre à chacun d'enrichir sa connaissance des choses du sexe et de la sexualité, afin de mieux comprendre et bien vivre ses relations sexuelles, à tous les âges de la vie.
Un dictionnaire encyclopédique et pratique de référence, rédigé par les meilleurs spécialistes et avec tout le savoir-faire Larousse : pluridisciplinaire, complet, précis et sans tabous.
Le premier vrai dictionnaire sur la sexualité conçu pour le grand public qui facilitera le dialogue entre partenaires entre individus et praticiens entre parents et adolescents.
Des informations sérieuses et pratiques, présentées dans un style clair et accessible. D'abstinence à Zygote, 1200 articles pour tout savoir sur le sexe et la sexualité de A à Z. Les sujets sont abordés à travers plusieurs aspects : sexologie, médecine, psychologie, sociologie, droit, culture générale.
Un répertoire de près de 500 mots et expressions de la langue familière, voire vulgaire ou argotique, évoquant les choses du sexe et de la sexualité.

Permettre à chacun d'enrichir sa connaissance des choses du sexe et de la sexualité, afin de mieux comprendre et bien vivre ses relations sexuelles, à tous les âges de la vie.
Un dictionnaire encyclopédique et pratique de référence, rédigé par les meilleurs spécialistes et avec tout le savoir-faire Larousse : pluridisciplinaire, complet, précis et sans tabous.
Le premier vrai dictionnaire sur la sexualité conçu pour le grand public qui ...

SEXUALITE ; SEXOLOGIE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; FANTASME SEXUEL ; IDENTITÉ SEXUELLE ; JOUET SEXUEL ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; MUTILATION SEXUELLE ; ORIENTATION SEXUELLE ; ABSTINENCE ; VIOLENCE SEXUELLE ; ÂGE ; ANDROLOGIE ; ANDROPAUSE ; PROBLEME SEXUEL ; BISEXUALITE ; HOMOSEXUALITE ; TRANSGENRE ; CONTRACEPTION ; CLITORIS ; CONSENTEMENT ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; TRAITE DES ETRES HUMAINS ; PLANIFICATION FAMILIALE ; HARCELEMENT SEXUEL ; VIH/ SIDA ; DESIR ; PLAISIR SEXUEL ; MENOPAUSE ; MIFEPRISTONE ; ORGANES SEXUELS MASCULINS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° Vol. 33 -N° 9 - p. 590-599
Cote : P 2

La dysfonction érectile (DE) sort peu à peu du silence et le nombre de patients uqi viennent consulter pour demander de laide s'accrîot chaque jour. La qualité de vie des hommes concernés par une De et ayant accès à une prise en charfe thérapeutique est constamment améliorée mais qu'en est il de la qualité de vie de leur partenaire ? Les patients autant que leur partenaire préférent nettement les formes de thérapeutique les moins invasives et notamment les nouveaux médicaments par voie orale qui donennt de bons résultats, pour une majorité de partenaires féménines qui ont le désir d'améliorer la fréquence et la spontanéité des rapports. Quelles sont les réactions des femmes face à cette virilité retrouvée ? Que nous disnet elles dans le secret de la consultation ? Quel est le role du gynécologue dans la prise en charge de la partenaire féminine ?
La dysfonction érectile (DE) sort peu à peu du silence et le nombre de patients uqi viennent consulter pour demander de laide s'accrîot chaque jour. La qualité de vie des hommes concernés par une De et ayant accès à une prise en charfe thérapeutique est constamment améliorée mais qu'en est il de la qualité de vie de leur partenaire ? Les patients autant que leur partenaire préférent nettement les formes de thérapeutique les moins invasives et ...

SEXOLOGIE ; HOMME ; SEXUALITE ; PROBLEME SEXUEL ; FEMME ; FRANCE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 12 - p. 1043-1046
Cote : P 2

Se poser cette question pourrait paraître vain ou absurde mais en y regardant de près, force est de constater qu'il s'agit sinon de concepts différents, du moins d'une vision différente de la médecine. Être confronté au malade et non pas seulement à la maladie, regarder et entendre la personne sans la réduire à un de ses organes, c'est pratiquer une médecine globale véritablement concernée tant par la psyché que par le soma et non une médecine somatique ne recourant à la psychologie qu'en désespoir de cause, en cas d'échec. Plutôt que de plaquer de manière artificielle sur une médecine du corps des recettes qui se voudraient d'ordre psychologique, tentons ce pari : un usage concomitant, simultané dans le temps et l'espace de la gynécologie du corps et de la psyché. La gynécologie psychosomatique demande certes une volonté et une formation de la disponibilité et même de la curiosité, mais elle est un rempart contre l'ennui et la routine, une source de plaisir aussi. Et que souhaiter de plus vivifiant à nos patientes qu'un gynécologue heureux?
Se poser cette question pourrait paraître vain ou absurde mais en y regardant de près, force est de constater qu'il s'agit sinon de concepts différents, du moins d'une vision différente de la médecine. Être confronté au malade et non pas seulement à la maladie, regarder et entendre la personne sans la réduire à un de ses organes, c'est pratiquer une médecine globale véritablement concernée tant par la psyché que par le soma et non une médecine ...

GYNECOLOGIE ; MALADIE PSYCHOSOMATIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 10 - p. 847-850
Cote : P 2

Depuis cette dernière décennie nous ne pouvons ignorer la réalité, la fréquence et les séquelles psychopathologiques des abus sexuels même si ces abus sont rarement le motif direct de la consultation. Beaucoup de victimes gardent encore leur secret. Leur comportement dans nos consultations, la manière dont ces femmes expriment certains troubles gynécologiques, certaines difficultés sexuelles, nous permettent de percevoir leur souffrance. Quant à la cause de cette souffrance, quelques patientes vont pouvoir la révéler si nous, leur donnons du temps et de l'empathie. Un long travail de réparation reste encore à faire avec l'aide d'autres spécialistes.
Depuis cette dernière décennie nous ne pouvons ignorer la réalité, la fréquence et les séquelles psychopathologiques des abus sexuels même si ces abus sont rarement le motif direct de la consultation. Beaucoup de victimes gardent encore leur secret. Leur comportement dans nos consultations, la manière dont ces femmes expriment certains troubles gynécologiques, certaines difficultés sexuelles, nous permettent de percevoir leur souffrance. Quant à ...

VIOLENCE SEXUELLE ; VIOL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 455 - p. 15
Cote : P 67

Ce travail de l'institut de gynécologie obstétrique de l'université de Modène (Italie) s'appuie sur des statistiques montrant:
- d'une part une rythmicité saisonnière des suicides avec deux pics annuels, le plus net à la fin du printemps, et un autre plus bas en automne;
- et d'autre part une fréquence plus grande des désordres de l'humeur, avec dépressions et tendances suicidaires préexistantes chez les femmes en demande d'interruptions volontaires de grossesse (IVG),ce qui n'a en fait rien de tellement surprenant.
Les auteurs se sont donc posé la question d'une corrélation entre le rythme saisonnier des suicides et celui, à démontrer, des avortements volontaires.
Une étude menée sur quatre ans dans la petite ville de Modène, comptant environ 50 000 femmes de 15 à 45 ans; un institut qui est l'unique centre de référence pour la gynécologieobstétrique (la pratique de l'IVG étant interdite dans le privé, comme au-delà de 12 semaines, sauf cas particuliers qui représentent moins de 0,5 % des grossesses) ... et voilà le décor planté. Et les chiffres ? Durant ces quatre ans, d'après la base nationale de données, il y a eu 508 130 IVG ; soit 127 032/an pour 532 781 naissances/an ; soit encore 19,2 avortements volontaires pour 100 naissances, sur un rythme sinusoïdal pour l'année, avec un maximum en mai. Dans le même temps, 3 463 IVG (I 694/an pour 6 779 naissances) sont recensées à Modène, avec un pourcentage plus élevé de décisions d'interruption, 33,8 % contre 19,2% pour la moyenne nationale. Mais le rythme annuel est tout aussi sinusoïdal, identique, avec la même amplitude et le maximum en mai. Les autres événements, tels qu'avortements spontanés ou grossesse ectopiques, ont été pris en compte. L'analyse affinée a trouvé aux deux niveaux, national et local, deux périodes de trois mois significativement différentes avril-juin avec un taux élevé d'IVG, opposé à octobre décembre où le taux est bas.
Superposer ces résultats au «périodogramme annuel » des suicides, lui aussi dérivé du programme américain RYTHM (Van Cauter, Chicago, 1979), a permis aux auteurs de retrouver un même rythme sinusoïdal annuel, avec une amplitude voisine (8,2 % contre 6,9 % pour les IVG) et un pic en juin, mais sans différences entre les sexes.
Ce travail de l'institut de gynécologie obstétrique de l'université de Modène (Italie) s'appuie sur des statistiques montrant:
- d'une part une rythmicité saisonnière des suicides avec deux pics annuels, le plus net à la fin du printemps, et un autre plus bas en automne;
- et d'autre part une fréquence plus grande des désordres de l'humeur, avec dépressions et tendances suicidaires préexistantes chez les femmes en demande d'interruptions ...

AVORTEMENT ; SUICIDE ; FEMME ; PSYCHOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 431 - p. 17-18
Cote : P 67

Qu'est-ce qu'une surveillance médicale après cancer du sein ? Rien d'autre que l'espoir d'un dépistage précoce des métastases et des récidives. Ce dépistage n'est toujours pas une prévention, mais ni le médecin ni la malade ne peuvent y échapper. Pour certaines femmes, ce sera toujours trop etpour d'autres, pas assez. Les médecins, eux, entendent: trop de souffrances et pas assez de guérisons. Quand la surveillance ne se résume pas à des prescriptions de routine, elle devient alors un véritable accompagnement...
Qu'est-ce qu'une surveillance médicale après cancer du sein ? Rien d'autre que l'espoir d'un dépistage précoce des métastases et des récidives. Ce dépistage n'est toujours pas une prévention, mais ni le médecin ni la malade ne peuvent y échapper. Pour certaines femmes, ce sera toujours trop etpour d'autres, pas assez. Les médecins, eux, entendent: trop de souffrances et pas assez de guérisons. Quand la surveillance ne se résume pas à des ...

CANCER DU SEIN ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 4 - pp. 317-323
Cote : P 2

Les oublis de pilule sont fréquents et font courir un risque évitable de grossesse non désirée. L'intégration de la prise à un rituel permet d'améliorer l'observance. Pour cette étude, 975 femmes ont été interrogées rétrospectivement par 180 gynécologues sur les oublis des trois et des six derniers mois (...), 485 femmes ont utilisé pendant 3,5 mois en moyenne la « carte qui sonne », un dispositif de la taille d'une carte de crédit, programmable, qui rappelle quotidiennement à son utilisatrice, 21 jours sur 28, I'heure de la prise. L'efficacité de ce dispositif est attestée par le nombre de femmes qui pensent qu'il leur a permis d'éviter au moins un oubli au cours des trois derniers mois (...). Les femmes qui étaient conscientes de leurs oublis sont plus nombreuses à en tirer bénéfice mais 83 % des femmes qui se disaient observantes partagent cette opinion. Pour 98 % des femmes qui l'ont utilisée, la carte qui sonne est d'utilisation facile et 97 % ont apprécié son fonctionnement.
Les oublis de pilule sont fréquents et font courir un risque évitable de grossesse non désirée. L'intégration de la prise à un rituel permet d'améliorer l'observance. Pour cette étude, 975 femmes ont été interrogées rétrospectivement par 180 gynécologues sur les oublis des trois et des six derniers mois (...), 485 femmes ont utilisé pendant 3,5 mois en moyenne la « carte qui sonne », un dispositif de la taille d'une carte de crédit, ...

CONTRACEPTION ; PILULE ; RISQUE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; OBSERVANCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 10 - p. 732-735
Cote : P 2

Toute atteinte à la fertilité est de nos jours intolérable, vécue comme un affront et un échec personnel et social. Les fausses-couches à répétition en sont emblématiques, échec de la femme et du couple, échec du médecin aussi, échec de ce projet d'enfant qui était leur programme commun. Rien d'étonnant à ce que ces répétitions posent la question de la cause et de l'effet sur ces femmes dont la grossesse régulièrement s'installe et tout aussi régulièrement s'interrompt. L'hypothèse d'un facteur psychologique qui, loin d'exclure l'étiologie organique la potentialiserait plutôt, devrait inciter à un travail à visée prédictive donc préventive, à écouter les patientes et les médecins, en clair à mêler harmonieusement "high-tech" et "tender love and care".
Toute atteinte à la fertilité est de nos jours intolérable, vécue comme un affront et un échec personnel et social. Les fausses-couches à répétition en sont emblématiques, échec de la femme et du couple, échec du médecin aussi, échec de ce projet d'enfant qui était leur programme commun. Rien d'étonnant à ce que ces répétitions posent la question de la cause et de l'effet sur ces femmes dont la grossesse régulièrement s'installe et tout aussi ...

FAUSSE COUCHE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 385 - p. 19
Cote : P 67

Résumé et commentaire d'un article anglais paru dans le BMJ, 1998,316,198-201.

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 11 - p. 816-818
Cote : P 2

Changement majeur qui a fait date dans notre société, la contraception hormonale en a certes modifié le paysage. Elle a forcé les portes du droit et de la médecine, elle a changé le statut des femmes en leur donnant une liberté particulière. Mais les rôles respectifs des femmes et des hommes, leurs images et leur approche de l'amour et de la sexualité, les relations humaines, qu'en est-il ?

CONTRACEPTION HORMONALE ; FEMME ; HOMME ; SENTIMENT AMOUREUX ; DROITS DES FEMMES ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; COUPLE ; STATUT ; PILULE ; SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

0
Z