m

Documents  LAVILLE Jean-Louis | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 286 pages
Cote : 506 LAV

COMMENT S'OCCUPER DES PERSONNES ÂGÉES ? Et qui doit le faire ? À quel titre ? Les responsables publics et privés attendent de l'essor des services de proximité l'émergence de nouvelles activités et la création d'emplois. Mais ces services (dont ceux aux personnes âgées constituent un exemple emblématique) soulèvent des problèmes inédits, concernant des champs très divers : politique de l'emploi, rapports entre les générations et entre les sexes, configuration des politiques publiques dans l'articulation entre État et société. Les services aux personnes âgées constituent un défi tant par leur fort contenu relationnel que par l'intrication qu'ils impliquent du privé, du public et de l'associatif. Le patrimoine de savoir-faire accumulé par les associations peut-il être mobilisé dans la construction de services individualisés tout en favorisant une culture du vivre ensemble?
L'objectif de cet ouvrage est d'aborder ces questions à partir de données issues d'une comparaison internationale, présentant pour la première fois l'évolution des trente dernières années dans neuf pays. Le champ des services de proximité est envisagé comme le résultat d'une construction sociale issue des interactions entre pouvoirs publics et initiatives d'acteurs sociaux diversifiés (militants associatifs, travailleurs sociaux, usagers, entrepreneurs). De cet examen, qui allie observations empiriques et analyses théoriques, résulte toute une série de recommandations pour l'action.
COMMENT S'OCCUPER DES PERSONNES ÂGÉES ? Et qui doit le faire ? À quel titre ? Les responsables publics et privés attendent de l'essor des services de proximité l'émergence de nouvelles activités et la création d'emplois. Mais ces services (dont ceux aux personnes âgées constituent un exemple emblématique) soulèvent des problèmes inédits, concernant des champs très divers : politique de l'emploi, rapports entre les générations et entre les sexes, ...

PERSONNE ÂGEE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 222 pages
Cote : 550 LAV

La Réunion de Porto Alegre (l'anti-Davos), en janvier 2001, a été considérée par beaucoup d'observateurs comme l'acte de baptême d'une société civile internationale. Fondée sur le foisonnement de myriades d'associations de tous pays et de toutes cultures, elle seule serait à même de réparer ou de limiter les dégâts du marché d'une part, et de desserrer l'emprise des États autoritaires ou dictatoriaux de l'autre. Ces espoirs sont légitimes. Aucune démocratie ne saurait rester ou devenir vivante sans qu'y prolifèrent des associations en tous genres. Il y a cependant loin de la coupe aux lèvres ! Les associations ne sont pas nécessairement et toujours aussi démocratiques qu'elles le proclament. Et ont-elles même une raison d'être véritable et spécifique ? Les entreprises ou les administrations ne sont-elles pas souvent plus aptes et mieux habilitées qu'elles à fournir les services qu'elles prétendent offrir ? Il faut faire toute leur part à ces doutes et à ces critiques de l'association. Mais ne pas non plus s'y complaire, car l'idéal de la société civile associationniste mérite d'être pris au sérieux.
Écrit à plusieurs voix par des analystes reconnus du fait associatif, ce livre est le lieu d'un débat particulièrement ouvert qui entend se tenir aussi éloigné de l'angélisme que du cynisme. Sur ces questions essentielles, où se joue l'avenir de l'aspiration démocratique, cent ans après l'adoption de la loi de 1901, il permet de faire la part du souhaitable, du possible et de l'effectif.
La Réunion de Porto Alegre (l'anti-Davos), en janvier 2001, a été considérée par beaucoup d'observateurs comme l'acte de baptême d'une société civile internationale. Fondée sur le foisonnement de myriades d'associations de tous pays et de toutes cultures, elle seule serait à même de réparer ou de limiter les dégâts du marché d'une part, et de desserrer l'emprise des États autoritaires ou dictatoriaux de l'autre. Ces espoirs sont légitimes. ...

ASSOCIATION ; DEMOCRATIE ; SOCIETE ; ALTERMONDIALISME ; POLITIQUE ; LEGISLATION ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 354 p.
Cote : 550 LAV

Depuis longtemps, les débats politiques se sont centrés sur les places respectives du marché et de l’Etat. C’est encore le cas aujourd’hui. Pourtant ce débat s’avère incomplet. L’ampleur des défis sociaux et écologiques appelle désormais la prise en compte de la société civile au-delà des clichés qui l’ont réduite à une affirmation privée ou à un désengagement public. Tel est l’objectif de cet ouvrage qui propose une économie politique de l’association. Pour ce faire, il présente la première synthèse d’ensemble des expériences américaine et européenne de l’ associationnisme, leur histoire et leur actualité. A partir de cette mise en perspective internationale qui met en évidence l’imbrication entre histoire des idées et pratiques sociales, il devient possible de mieux comprendre le débat contemporain entre différentes approches : économie solidaire, économie sociale, tiers secteur. Ce livre apporte une réflexion originale sur la démocratie et l’économie. Pour cette raison, il est amené à devenir une référence indispensable pour les responsables associatifs et politiques. Il l’est aussi plus largement pour celles et ceux qui s’estiment concernés par les évolutions de l’action publique et citoyenne.
Depuis longtemps, les débats politiques se sont centrés sur les places respectives du marché et de l’Etat. C’est encore le cas aujourd’hui. Pourtant ce débat s’avère incomplet. L’ampleur des défis sociaux et écologiques appelle désormais la prise en compte de la société civile au-delà des clichés qui l’ont réduite à une affirmation privée ou à un désengagement public. Tel est l’objectif de cet ouvrage qui propose une économie politique de ...

ASSOCIATION ; ORGANISATIONS ; HISTOIRE ; POLITIQUE ; ACTION SOCIALE ; DEMOCRATIE ; SOLIDARITE ; ECONOMIE ; CITOYENNETÉ ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 461 p.
Cote : 535 LAV

L'économie sociale et solidaire est-elle une " autre économie " ? Pour répondre à cette question controversée, ce livre propose une réflexion originale sur la démocratie et l'économie. À travers les histoires américaines et européennes de l'associationnisme, l'auteur retrace d'abord la genèse trop oubliée des pratiques contemporaines, il détaille ensuite les formes de leur regain actuel et il examine les débats théoriques entre les tenants du tiers secteur, de l'économie sociale et de l'économie solidaire. Renouvelant l'approche du sujet par sa perspective internationale, l'ouvrage constitue une référence pour les étudiants, pour les acteurs du monde associatif, coopératif et mutualiste, comme pour toutes les personnes impliquées dans les initiatives citoyennes.
L'économie sociale et solidaire est-elle une " autre économie " ? Pour répondre à cette question controversée, ce livre propose une réflexion originale sur la démocratie et l'économie. À travers les histoires américaines et européennes de l'associationnisme, l'auteur retrace d'abord la genèse trop oubliée des pratiques contemporaines, il détaille ensuite les formes de leur regain actuel et il examine les débats théoriques entre les tenants du ...

POLITIQUE SOCIALE ; ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ; ECONOMIE ; ASSOCIATION ; FRANCE ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 368
Cote : 550 HOA

Parce que leurs rôles économiques s'affirment et que leurs missions touchent à l'intérêt général, les associations sont confrontées à une nécessité de contrôle et de transparence. La résistance qu'elles développeraient face à toute exigence de gestion a été maintes fois évoquée, mais elle cède progressivement la place à une véritable fascination de nombre de ses dirigeants pour le management. A l'écart de ces réactions extrêmes, il existe pourtant une demande de méthodes qui seraient respectueuses des spécificités associatives. Pour y répondre, l'ouvrage propose une analyse élaborée à travers un dialogue réunissant économistes, sociologues et gestionnaires. Les études de cas réalisées dans le cadre de cette démarche interdisciplinaire mettent en évidence une surprenante diversité des pratiques de gestion et de leurs effets. Elles ouvrent ainsi un espace de réflexion et d'action sur la gouvernance associative. Les auteurs amorcent ici un débat innovant qui devrait concerner les responsables associatifs mais aussi les chercheurs, les enseignants et les étudiants en sciences sociales.
Parce que leurs rôles économiques s'affirment et que leurs missions touchent à l'intérêt général, les associations sont confrontées à une nécessité de contrôle et de transparence. La résistance qu'elles développeraient face à toute exigence de gestion a été maintes fois évoquée, mais elle cède progressivement la place à une véritable fascination de nombre de ses dirigeants pour le management. A l'écart de ces réactions extrêmes, il existe ...

ASSOCIATION ; ECONOMIE ; POUVOIR ; DEMOCRATIE ; ORGANISATIONS ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z