m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  LENOIR Rémi | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 126 - 127 p.
Cote : P 87

- contrôle du social
- les figures du risque et de l'insécurité
- le renouveau du contrôle des bureaucraties
- le rôle de l'IGAS...

EVALUATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 146 p.
Cote : 325 LEN

La naissance de la politique familiale. Politique familiale et construction sociale de la famille. Les acteurs de la politique familiale.

REPRESENTATION ; FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 139 - p. 10-21
Cote : P 87

Monique Sassier : La question familiale, un périmètre incertain
Rémi Lenoir : Politiques familiales et modes de gestion des populations
Michel Chauvière : La recherche socio-historique sur le champ familial
Sylvain Lemoine : Quels partenariats pour les caisses d’allocations familiales demain ?
Michèle Creoff : Les conseils généraux comme partenaires – Dans le champ de l’enfance
Véronique Davienne : ATD Quart Monde, au plus près des familles
Julien Damon : Le périmètre à géométrie variable de la politique familliale
Jean-Sébastien Eideliman : Les anthropologues et l’idéologie du sang
Hubert Bosse-Platière : L’esprit de famille – Après les réformes du droit des successions et des libéralités
Benoit Bastard : Les REAAP, l’accompagnement des parents au plan local
Fabienne Barthélémy : Médiateurs sociaux, femmes-relais : de nouveaux agents de la relation d’aide
Jérôme Minonzio : Une démarche de gestion publique – A propos de l’évaluation des politiques familiales
Marie-Thérèse Letablier : Comment l’Europe agit-elle sur la question des acteurs ?
Le titre de ce dossier d’Informations sociales induit un double questionnement : qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés. Ainsi, nous avons invité des acteurs « classiques » des politiques familiales, mais également
l’anthropologie, la sociologie et le droit à s’interroger sur les frontières mouvantes de la famille et des institutions qui l’encadrent. Les intervenants se montrent globalement pragmatiques plutôt que normatifs ; ils tentent de se situer au plus près des évolutions des familles.

Monique Sassier : La question familiale, un périmètre incertain
Rémi Lenoir : Politiques familiales et modes de gestion des populations
Michel Chauvière : La recherche socio-historique sur le champ familial
Sylvain Lemoine : Quels partenariats pour les caisses d’allocations familiales demain ?
Michèle Creoff : Les conseils généraux comme partenaires – Dans le champ de l’enfance
Véronique Davienne : ATD Quart Monde, au plus près des fami...

FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 640 p.
Cote : 320 CHA

Les mouvements familiaux occupent une place singulière et exceptionnelle sur l'échiquier institutionnel français. Quantitativement d'abord. On dénombre une soixantaine de grandes organisations nationales reconnues, sans compter celles qui œuvrent pour la famille sans l'afficher. Qualitativement ensuite. En France, depuis plus de soixante ans, le statut d'association familiale est défini et protégé par la loi. Sociologiquement, le mouvement familial se situe au carrefour de plusieurs processus et enjeux sociaux fondamentaux. D'où l'importance de bien comprendre les rapports du champ familial avec la société civile et, dans l'action publique, ce que l'on peut qualifier d'économie politique de la question familiale.
Les mouvements familiaux occupent une place singulière et exceptionnelle sur l'échiquier institutionnel français. Quantitativement d'abord. On dénombre une soixantaine de grandes organisations nationales reconnues, sans compter celles qui œuvrent pour la famille sans l'afficher. Qualitativement ensuite. En France, depuis plus de soixante ans, le statut d'association familiale est défini et protégé par la loi. Sociologiquement, le mouvement ...

FAMILLE ; HISTOIRE ; POLITIQUE FAMILIALE ; ALLOCATION FAMILIALE ; XIXe SIECLE ; AIDE SOCIALE ; FAMILLE NOMBREUSE ; ASSOCIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 139 - p. 10-21
Cote : P 87

Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

La famille comem cause nationale, comme institution, puis comme partie de lapolitique sociale :telles sont les trois grandes étapes qui ont marqué l'évolution de la politique familiale. Désormais dans la ligne de la décentralisation et de la réforme de l'Etat, l'heure est à de nouvelles modalités : de la morale familiaristee au social pragmatique.
Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

La famille comem cause nationale, comme institution, puis comme partie de lapolitique sociale :telles ...

FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; ACTION SOCIALE ; FRANCE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 588 pages
Cote : 323 LEN

E t si la famille n'était pas la «cellule de base de la société», mais, au contraire, son résultat le plus sophistiqué ? Alors s'intéresser, en sociologue, à l'histoire de la famille dans le milieu du Moyen Âge jusqu'à nos jours reviendrait à interroger, à travers la forme sociale la plus invisible a force d'évidence, la façon dont on a construit, pensé et assuré l'ordre social. C'est l'ambition de Remi Lenoir qui signe là non pas un livre de plus de sociologie de la famille, mais une véritable enquête généalogique sur la construction administrative, juridique, économique, scientifique, religieuse de la famille qui prend en compte l'analyse critique des discours de la sociologie. Le familialisme semble avoir vécu, mais notre «cellule de base» reste l'objet de toutes les attentions. Nous voilà dotés maintenant d'un outil d'évaluation des enjeux que représentent les évolutions et les réformes de la famille.
E t si la famille n'était pas la «cellule de base de la société», mais, au contraire, son résultat le plus sophistiqué ? Alors s'intéresser, en sociologue, à l'histoire de la famille dans le milieu du Moyen Âge jusqu'à nos jours reviendrait à interroger, à travers la forme sociale la plus invisible a force d'évidence, la façon dont on a construit, pensé et assuré l'ordre social. C'est l'ambition de Remi Lenoir qui signe là non pas un livre de ...

FAMILLE ; HISTOIRE ; SOCIOLOGIE ; PARENTALITE ; LEGISLATION ; EGLISE CATHOLIQUE ; POLITIQUE FAMILIALE ; DEMOGRAPHIE ; POLITIQUE SOCIALE ; FRANCE ; FEMME ; TRAVAIL

... Lire [+]

Z