m

Documents  LOCOH Thérèse | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 261 p.
Cote : 205 ETR

Les auteurs étudient la place du genre dans les processus de construction sociale pendant l'enfance et l'adolescence, et l'influence de l'éducation, du jeu ou des représentations dans la construction des différences sexuées. Les études portent sur différents contextes culturels, en Europe et en Afrique.

IDENTITÉ SEXUELLE ; ENFANT ; ADOLESCENT ; EDUCATION ; GENRE ; EUROPE ; AFRIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 31 p.
Cote : 210.2 LOC w

Aujourd’hui, l’image que donne la famille maghrébine est en rupture presque totale avec le cliché traditionnel d’une société patriarcale, rigide, polygame, mariant les femmes dès la puberté et composée de familles nombreuses. À la lumière des données démographiques des cinquante dernières années, on voit se dessiner des mutations radicales.

MAGHREB ; FAMILLE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; MARIAGE ; FECONDITE ; EVOLUTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 25 p.
Cote : 210.2 LOC w

Longtemps en Afrique de l'Ouest, on a souligné le maintien d'une fécondité élevée et d'unions précoces, caractéristiques explicites de relations de genre inégalitaires (grand écart d'âges entre époux, précocité de la fécondité de femmes presque exclusivement vouées à la reproduction et au travail domestique, polygynie). Aujourd'hui, bien plus que leurs mères, les Africaines ont été scolarisées, citadinisées, informées par les médias. En une seule génération, le saut culturel, a été très brutal. Nombre d'études et enquêtes révèlent une évolution rapide de la nuptialité et de la fécondité, ainsi que de l'organisation des modes de vie familiaux. Des comportements et idéaux nouveaux émergent. Ils vont remettre en question les normes et pratiques qui gouvernent les rapports entre sexes, tant dans la sphère privée que dans la sphère publique. S'appuyant sur les enquêtes démographiques et de santé, cet article met en évidence l'effet des rapports de genre sur les comportements démographiques dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest (le Bénin, le Mali, le Ghana et le Nigeria).
Longtemps en Afrique de l'Ouest, on a souligné le maintien d'une fécondité élevée et d'unions précoces, caractéristiques explicites de relations de genre inégalitaires (grand écart d'âges entre époux, précocité de la fécondité de femmes presque exclusivement vouées à la reproduction et au travail domestique, polygynie). Aujourd'hui, bien plus que leurs mères, les Africaines ont été scolarisées, citadinisées, informées par les médias. En une ...

NIGERIA ; MALI ; BENIN ; GHANA ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FECONDITE ; VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; EVOLUTION ; STATISTIQUE ; MARIAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 740 p.
Cote : 205 EPH

Dans le monde entier, les années soixante et soixante-dix ont vu s'affirmer avec une force sans précédent les revendications des féminines et féministes. Ce mouvement a largement contribué à la transformation des représentations de la place des femmes dans la société, mais aussi au formidable développement des travaux de recherches sur ces thèmes. C'est de cette évolution dont rend compte cet ouvrage collectif, réunissant les contributions de plus de cent chercheur(e)s de dix-huit pays différents et appartenant à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Il est le fruit du Colloque international de recherche organisé à Paris en mars 1995 par la Mission française de coordination chargée de la préparation de la Conférence de Pékin de septembre 1995. On trouvera dans ce livre un remarquable « état des lieux » des recherches actuelles sur les rapports hommes-femmes, dont se dégagent à la fois les questions en débats, les polémiques théoriques et leurs enjeux politiques, les avancées scientifiques et les évolutions sociales. Le livre est structuré autour de deux grands axes : la construction des identités féminines et masculines dans différentes cultures ; les rapports de pouvoir femmes-hommes et la revendication d'égalité (analysés dans les champs du politique, de l'éducation, de la famille, du travail). Par la richesse et la diversité des contributions réunie, cet ouvrage constitue un outil de travail et de référence sans équivalent pour les spécialistes comme pour les non-spécialistes.
Dans le monde entier, les années soixante et soixante-dix ont vu s'affirmer avec une force sans précédent les revendications des féminines et féministes. Ce mouvement a largement contribué à la transformation des représentations de la place des femmes dans la société, mais aussi au formidable développement des travaux de recherches sur ces thèmes. C'est de cette évolution dont rend compte cet ouvrage collectif, réunissant les contributions de ...

RAPPORTS HOMME-FEMME ; GENRE ; HISTOIRE ; FEMINISME ; EGALITE FEMME HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 102 p.
Cote : 216.3 BRU

Les potentialités du manuel scolaire en matière de promotion de l'égalité entre les sexes sont manifestes, elles ont aussi été reconnues par la communauté internationale. De plus l'effet du manuel est accru dans un contexte de pauvreté. Si de nombreuses corrélations entre instruction et comportements ont été établies, les mécanismes ne sont pas toujours bien répertoriés et compris; peu d'études mettent en relation la politique éducative, en particulier le contenu de l'éducation, et son effet sur les phénomènes démographiques.
Les potentialités du manuel scolaire en matière de promotion de l'égalité entre les sexes sont manifestes, elles ont aussi été reconnues par la communauté internationale. De plus l'effet du manuel est accru dans un contexte de pauvreté. Si de nombreuses corrélations entre instruction et comportements ont été établies, les mécanismes ne sont pas toujours bien répertoriés et compris; peu d'études mettent en relation la politique éducative, en ...

STÉRÉOTYPE ; PEDAGOGIE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; TOGO ; TUNISIE ; CAMEROUN ; MEXIQUE ; SENEGAL ; MADAGASCAR ; IMAGE DES FEMMES ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; EDUCATION ; LITTERATURE POUR ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 11 - 265 p.
Cote : P 256

PARCOURS
Entretien avec Thérèse Locoh Féminisme en développement : le regard d'une démographe  / propos recueillis par Annie Labourie-Racapé et Monique Meron
DOSSIER 
Statistiques : retour aux sources / coordonné par Philippe Alonzo et Monique Meron
• Professions aux féminin : représentation statistique, construction sociale / Thomas Amossé
• L'invention de l'inactivité / Annie Fouquet
• Ménage et chef de ménage : deux notions bien ancrées / Thibaut de Saint Pol, Aurélie Deney et Olivier Monso
• Les personnes sans domicile ou mal logées / Maryse Marpsat
• Les travailleurs pauvres : identification d'une catégorie / Sophie Ponthieux
• Taux de chômage ou taux d'emploi, retour sur les objectifs européens ./ Jacques Freyssinet
MUTATIONS
La (non) fabrique de la parité : retours sur la campagne législative de juin 2002
• L'usage stratégique du genre en campagne électorale / Marion Paoletti
• La domestication du féminisme en campagne / Pierre Leroux et Philippe Teillet
CONTROVERSE 
La mixité en question / coordonnée par Marlaine Cacouault et Laura Lee Downs
• Effets et limites de la mixité scolaire / Nicole Mosconi
• Réforme universitaire et genre / Sigrid Metz-Göckel
• Impensable mixité / Rebecca Rogers
• Mixité scolaire : abondance des débats, pénurie des recherches / Catherine Marry
• Que penser d'une évidence? / Geneviève Fraisse
PARCOURS
Entretien avec Thérèse Locoh Féminisme en développement : le regard d'une démographe  / propos recueillis par Annie Labourie-Racapé et Monique Meron
DOSSIER 
Statistiques : retour aux sources / coordonné par Philippe Alonzo et Monique Meron
• Professions aux féminin : représentation statistique, construction sociale / Thomas Amossé
• L'invention de l'inactivité / Annie Fouquet
• Ménage et chef de ménage : deux notions bien ancrées / ...

TRAVAIL ; FEMME ; GENRE ; FEMINISME ; STATISTIQUE ; MÉTIER ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; PRECARITE ; LOGEMENT ; CHOMAGE ; POLITIQUE ; MIXITE ; SCOLARITÉ ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 426 p.
Cote : 205 LOC

"Au-delà des différences biologiques qui caractérisent chaque sexe, les inégalités de statut entre hommes et femmes et les rapports qui en découlent ont un caractère socialement construit, c'est ce qu'exprime le concept de "genre". Chaque société structure un système de genre, c'est-à-dire un ensemble de normes, de croyances, de connaissances sélectives qui vont guider les comportements sexués, imposer des rôles, valoriser certaines attitudes et en condamner d'autres. La problématique du développement des pays du Sud est progressivement passée d'une vue misérabiliste de la " condition des femmes" à une approche qui place la dynamique des rapports sexués au cÏur de la réflexion. Connaître ces dynamiques, leurs interférences avec les évolutions en cours et notamment les moyens de renforcer le pouvoir de décision des femmes (empowerment) est une priorité stratégique pour le développement. En Afrique, les recherches de projets intégrant le genre, encore très rares, restent un énorme chantier. Cet ouvrage fait un bilan des connaissances sur les rapports de genre tels qu'ils s'expriment dans l'histoire des sociétés, les institutions, la production économique et dans les comportements vis-à-vis de la santé, du mariage et de la constitution de la famille. Pour la première fois, des synthèses sur les inégalités de santé dans l'enfance et sur la nuptialité pour l'ensemble de l'Afrique, y sont présentées. Démographie et statistique ont une place centrale, mais les approches qualitatives et les contributions d'historiens, d'économistes et de sociologues apportent l'enrichissement d'une vision multidisciplinaire sur les questions de genre dans les sociétés africaines."
"Au-delà des différences biologiques qui caractérisent chaque sexe, les inégalités de statut entre hommes et femmes et les rapports qui en découlent ont un caractère socialement construit, c'est ce qu'exprime le concept de "genre". Chaque société structure un système de genre, c'est-à-dire un ensemble de normes, de croyances, de connaissances sélectives qui vont guider les comportements sexués, imposer des rôles, valoriser certaines attitudes et ...

GENRE ; CONDITION FEMININE ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; HISTOIRE ; DROIT DU TRAVAIL ; AFRIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 6 - p. 1227-1239
Cote : P 18

MUTILATION SEXUELLE ; AFRIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 1 - p. 61-93
Cote : P 23


La forte mobilité conjugale des femmes en Afrique de l'Ouest n'est généralement abordée par les démographes que comme corrélat d'études sur la polygamie (des hommes) ou comme facteur de fécondité. La littérature anthropologique, au contraire, en a fait un su jet d'étude en soi, pesant les avantages et les inconvénients du mariage, du veuvage et du divorce pour le statut de la femme. L'analyse des histoires matrimoniales des femmes interrogées lors de l'enquête DHS Togo (1988) permet de confirmer certains constats et certai nes interprétations des ethnologues. Llle met en évidence la fragilité des unions au cours des premières années de vie conjugale. L'analyse multivariée mesure le poids du milieu d'habitat, du niveau d'instruction, de la co-résidence conjugale, de l'infécondité et des spé cificités ethniques sur le risque de divorce.
Les années récentes semblent marquées par une tendance à la hausse de la probabi lité de rupture des unions et par une accélération des remariages.
Reste à savoir si ces nouvelles logiques matrimoniales se traduisent en gain réel d'autonomie des femmes ou, au contraire, en une plus grande insécurité et une dépendance plus forte à l'égard de qui pourra les aider à élever leurs enfants.

La forte mobilité conjugale des femmes en Afrique de l'Ouest n'est généralement abordée par les démographes que comme corrélat d'études sur la polygamie (des hommes) ou comme facteur de fécondité. La littérature anthropologique, au contraire, en a fait un su jet d'étude en soi, pesant les avantages et les inconvénients du mariage, du veuvage et du divorce pour le statut de la femme. L'analyse des histoires matrimoniales des femmes ...

TOGO ; CONDITION FEMININE ; MARIAGE ; DIVORCE ; AFRIQUE DE L'OUEST

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

0
Z