m

Documents  MADELENAT Patrick | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 36 - n° 5 - p. 557-562
Cote : P 2

L'utilisation d'une contraception progestative pure répond à plusieurs grands objectifs.

CONTRACEPTION PROGESTATIVE ; CONTRACEPTION ESTROPROGESTATIVE ; PRESCRIPTION MEDICALE ; GYNECOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 7-8 - p. 581-
Cote : P 2

MENOPAUSE ; FRANCE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 2 - p. 154-158
Cote : P 2

En 1995 et 1996, quatre études ont montré une augmentation du risque thromboembolique veineux (TEV) des pilules de troisième génération par rapport aux pilules de seconde génération. Les progestatifs de troisième génération ont été mis en cause. Ces publications ont eu un impact médiatique important. La relecture de l'information scientifique a cependant permis de mettre en évidence de nombreux biais, aussi bien méthodologique que de prescription et de diagnostic. Plus récemment, les conclusions contradictoires de deux études publiées dans le BMJ et portant sur la même base de données (General Practitioner Research Database), analysant le risque thromboembolique veineux des pilules de troisième génération, sèment le trouble. Il existe une probable augmentation du risque TEV avec les progestatifs de troisième génération mais qui a été surévalué à l'origine. Une réanalyse des différentes informations s'impose en s'appuyant non seulement sur les mécanismes biologiques imputables mais aussi sur... de nouvelles études épidémiologiques solides.
En 1995 et 1996, quatre études ont montré une augmentation du risque thromboembolique veineux (TEV) des pilules de troisième génération par rapport aux pilules de seconde génération. Les progestatifs de troisième génération ont été mis en cause. Ces publications ont eu un impact médiatique important. La relecture de l'information scientifique a cependant permis de mettre en évidence de nombreux biais, aussi bien méthodologique que de pr...

PILULE PROGESTATIVE MICRODOSEE ; RISQUE ; MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 4 - p. 324-328
Cote : P 2

L'un des reproches majeurs, qui peuvent être opposés au principe de l'assistance médicale à la procréation, est certainement représenté par la forte incidence des grossesses multiples. On sait combien les collègues pédiatres situés à l'une des extrémités de la chaîne ont du mal à admettre les problèmes néonatals importants et fréquents générés par cette situation. Les appels à la prudence ont été multipliés depuis de nombreuses années afin que la prématurité iatrogène ainsi induite ne dépasse pas les limites de l'acceptable. Il est heureux que les pseudo-succès des grossesses quadruples, ou mieux encore, n'aient jamais alimenté la chronique médiatique française. Mais le problème des grossesses triples demeure avec son corollaire représenté par le principe de la réduction embryonnaire. Faut-il accepter celle-ci malgré les critiques qu'elle sous-tend, sur le plan éthique notamment, et malgré ses risques sur le devenir de la gestation ? Faut-il au contraire, assumer les responsabilités obstétricales d'une situation qui ne peut au sens strict du terme être considérée comme totalement inattendue ? Peut-on sur ce sujet avoir une opinion radicalement tranchée, franchement pour ou franchement contre ? La parole est à Pierre Boulot et Jean-François Oury.
L'un des reproches majeurs, qui peuvent être opposés au principe de l'assistance médicale à la procréation, est certainement représenté par la forte incidence des grossesses multiples. On sait combien les collègues pédiatres situés à l'une des extrémités de la chaîne ont du mal à admettre les problèmes néonatals importants et fréquents générés par cette situation. Les appels à la prudence ont été multipliés depuis de nombreuses années afin que ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GROSSESSE MULTIPLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 1 - p. 7-8
Cote : P 2

STERILISATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 191 pages
Cote : 240 COH

C'est en 1999 que nous avons eu l'idée de cet ouvrage. Tout laissait à penser que si aucune mesure n'était prise pour combler la carence prévisible du nombre de gynécologues, de profonds changements surviendraient dans la qualité des soins offerts aux femmes et dans les modalités de la prise en charge de leur santé, très spécifique à la France. C'est pour mesurer ces changements et anticiper les situations nouvelles d'ici l'an 2020, que nous avons fait appel aux experts qui ont collaboré à ce livre. Le but était d'apporter les éléments permettant l'appréciation et la réflexion. Depuis la mise en chantier de cet ouvrage, les pouvoirs publics ont mis en place au niveau des DES une filière de formation spécifique à la gynécologie obstétrique. En dépit de ces mesures, du fait de l'évolution des pathologies gynécologiques et du vieillissement de la population, I'avenir reste incertain. La capacité en soins gynécologiques sera-t-elle conservée et la qualité des soins dont bénéficient les femmes françaises sera-t-elle préservée ?
C'est en 1999 que nous avons eu l'idée de cet ouvrage. Tout laissait à penser que si aucune mesure n'était prise pour combler la carence prévisible du nombre de gynécologues, de profonds changements surviendraient dans la qualité des soins offerts aux femmes et dans les modalités de la prise en charge de leur santé, très spécifique à la France. C'est pour mesurer ces changements et anticiper les situations nouvelles d'ici l'an 2020, que nous ...

SANTE DES FEMMES ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; STATISTIQUE ; MENOPAUSE ; EUROPE ; LEGISLATION ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; POLITIQUE DE LA SANTE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; SUIVI GYNECOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 376 - p. 21-23
Cote : P 67

BIOETHIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 125 p.
Cote : 100.6 HED

Si "la médecine est née avec la religion ", comme le dit Marcel SENDRAIL dans son histoire culturelle de la maladie, la gynécologie est née avec la femme.
Tout au long de l'histoire, les religions qu'elles soient monothéistes ou polythéistes ont eu des évolutions parallèles à la médecine. Depuis la magie des sorciers jusqu'à la haute technologie de la médecine d'aujourd'hui, les religions ont joué soit un rôle direct comme au moyen âge où la connaissance et la pratique médicale étaient le fait des religieux, soit un rôle indirect par les incitations, acceptations ou refus des progrès scientifiques et médicaux.
L'enjeu actuel de la gynécologie-obstétrique, la formidable avancée des connaissances depuis le début du siècle et ses implications dans le domaine moral, éthique et religieux nous ont paru tels qu'il soit nécessaire d'en faire état.
Quelles sont les incidences des religions monothéistes sur le développement et la pratique de la gynécologie et de l'obstétrique ? Quelle influence peut avoir la religion de la patiente sur l'exploration et sur la thérapeutique d'une maladie ? Quid de la religion du gynécologue dans la relation et dans la décision.
Autant de questions que nous avons décidé de traiter autour de trois thèmes : Fécondité, Contrôle des naissances et Sexualité.
Si "la médecine est née avec la religion ", comme le dit Marcel SENDRAIL dans son histoire culturelle de la maladie, la gynécologie est née avec la femme.
Tout au long de l'histoire, les religions qu'elles soient monothéistes ou polythéistes ont eu des évolutions parallèles à la médecine. Depuis la magie des sorciers jusqu'à la haute technologie de la médecine d'aujourd'hui, les religions ont joué soit un rôle direct comme au moyen âge où la ...

GYNECOLOGIE ; FECONDITE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; RELIGION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; STERILISATION ; REGLES ; FRANCE ; SEXUALITE ; FEMME ; STERILITE ; FEMME ; STERILITE ; HOMME

... Lire [+]

Z