m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  MARINOPOULOS Sophie | enregistrements trouvés : 13

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 60 p.
Cote : 221 MAR

Ce livre se propose de donner du sens au non-sens des actes meurtriers commis sur des enfants. En effet, nous ne pouvons pas nous contenter d'un discours de surface qui laisserait penser que l'on tue son enfant pour des raisons sociales, de pauvreté, de divorce, ou toute autre explication rationnelle. Nous devons tendre vers une analyse qui s'inscrit dans notre spécificité humaine, qui approche notre identité relationnelle, là où la vie affective et émotionnelle fonde notre être et nous rend Sujet. Ainsi, dans cet ouvrage, nous irons vers une compréhension profonde, intérieure, qui là où se créent les émotions insoupçonnables, à l'origine de chaque histoire singulière. La compréhension ne cherche pas à excuser le crime commis mais à transformer le fait divers en récit de vie, afin de l'appréhender autrement et de le prévenir.
Ce livre se propose de donner du sens au non-sens des actes meurtriers commis sur des enfants. En effet, nous ne pouvons pas nous contenter d'un discours de surface qui laisserait penser que l'on tue son enfant pour des raisons sociales, de pauvreté, de divorce, ou toute autre explication rationnelle. Nous devons tendre vers une analyse qui s'inscrit dans notre spécificité humaine, qui approche notre identité relationnelle, là où la vie ...

DÉNI DE GROSSESSE ; INFANTICIDE ; MÈRE ; NOUVEAU-NÉ ; FEMME ; ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 118 p.
Cote : 221 MAR

D'un geste réflexe, elle tend sa main vers son sexe douloureux, rencontre une masse, molle, humide, happée par le vide, lourde. Elle la retient, la tient, met son autre main, serre, entend le cri de la vie, se vide alors de tout le poids de celui qui vient de naître. Le silence suit les mains...

DÉNI DE GROSSESSE ; TEMOIGNAGE ; MÈRE ; NOUVEAU-NÉ ; INFANTICIDE ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 248 p.
Cote : 225 NIS

En 2010, on comptabilisait 18 000 mineures enceintes, dont 13 500 recouraient à l’IVG. 
Face à cet échec majeur, Israël Nisand, Brigitte Letombe et Sophie Marinopoulos soulignent dans ce livre un paradoxe spécifique à la France : l’IVG est gratuite et anonyme, ainsi que la pilule du lendemain, alors que la contraception est payante et passe par l’autorisation parentale. Préconisant l’accès gratuit et anonyme, non seulement de la pilule, mais de tous les moyens de contraception, ils invitent l’ensemble des adultes à accompagner les jeunes dans leurs interrogations autour de la sexualité. Faute de quoi, le risque est grand que ces derniers aillent chercher les réponses à leurs questions en surfant sur des sites pornographiques.
Peut-on prétendre éduquer en matière de sexualité ? Qui doit faire cette éducation ? Comment tenir un discours positif sur la contraception ? Telles sont les questions, et bien d’autres, que les auteurs abordent ici, mêlant solutions concrètes et approche préventive.
En 2010, on comptabilisait 18 000 mineures enceintes, dont 13 500 recouraient à l’IVG. 
Face à cet échec majeur, Israël Nisand, Brigitte Letombe et Sophie Marinopoulos soulignent dans ce livre un paradoxe spécifique à la France : l’IVG est gratuite et anonyme, ainsi que la pilule du lendemain, alors que la contraception est payante et passe par l’autorisation parentale. Préconisant l’accès gratuit et anonyme, non seulement de la pilule, mais de ...

GROSSESSE ; ADOLESCENTE ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; PREVENTION ; GRATUITE ; ANONYMAT ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ASPECT MEDICAL ; ASPECT POLITIQUE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; MATERNITE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; AUTORISATION PARENTALE ; DROIT ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; PORNOGRAPHIE ; LEGISLATION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; APPLICATION DE LA LOI ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 97 p.
Cote : 204 MAR

Psychanalyste et femme engagée, l'auteure s'insurge contre les déviances du féminisme d'aujourd'hui. A la lumière de faits divers récents (affaire Strauss-Kahn ou Trintignant), elle montre combien le féminisme est en train de devenir une caricature loin de son discours d'origine sur le respect et l'égalité.

ANTIFÉMINISME ; PSYCHANALYSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 229 p.
Cote : 221 MAR

Le livre était attendu ! Et en effet, à travers des histoires aussi fascinantes que surprenantes, Sophie Marinopoulos et Israël Nisan répondent à toutes nos questions. Avec Marthe, Camille, Eléonore… nous découvrons ce qu’est réellement le phénomène du déni. Comme des femmes peuvent accoucher en ignorant qu’elles sont enceintes ? Comment leur corps ne se modifie pas pendant leur grossesse ? Comment l’inconscient ou le psychique peuvent « gouverner le corps » ? Les auteurs distinguent également le déni de grossesse des grosses cachées, et montrent le rôle du compagnon, de la famille, de l’entourage. Ils nous permettent ainsi d’entrer dans l’intimité de ces femmes et d’expliquer comment certaines d’entre elles vont devenir mères de l’enfant au départ clandestin et d’autres sombrer dans le drame du meurtre. Mais le livre ne s’arrête pas là et interroge ce que nous croyons être des évidences à propos de la maternité, de l’instinct maternel, de la grossesse, du lien mère/enfant, du couple et de son intimité et de la famille. Ces deux experts très médiatiques n’hésitent pas à s’engager sur des thèmes de la société comme la contraception, le droit des femmes, la procréation, la santé psychique.
Le livre était attendu ! Et en effet, à travers des histoires aussi fascinantes que surprenantes, Sophie Marinopoulos et Israël Nisan répondent à toutes nos questions. Avec Marthe, Camille, Eléonore… nous découvrons ce qu’est réellement le phénomène du déni. Comme des femmes peuvent accoucher en ignorant qu’elles sont enceintes ? Comment leur corps ne se modifie pas pendant leur grossesse ? Comment l’inconscient ou le psychique peuvent « ...

DÉNI DE GROSSESSE ; FEMME ; NON DESIR D'ENFANT ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; CORPS ; GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT ; COUPLE ; FAMILLE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; PSYCHANALYSE ; INSTINCT MATERNEL ; ASPECT SOCIO-CULTUREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 269 p.
Cote : 220 MAR

Non, l'instinct maternel et l'instinct paternel n'existent pas. Oui, la maternité se construit. Non, les pères et les mères ne sont pas égaux. Oui, il faut un père et une mère pour établir une filiation. Oui, deux hommes ou deux femmes peuvent être parents ensemble. Oui, on doit autoriser les mères porteuses et les rémunérer. Non, nous ne voulons pas que la science permette d'être mère à 70 ans. Non, nous ne voulons pas que les morts fassent des enfants. Oui, le diagnostic prénatal est délétère. Non, l'anonymat du don de gamètes n'est pas à lui seul perturbant pour enfant. Oui, on peut interrompre la vie fœtale jusqu'à la naissance. Non, le fœtus biologique n'est pas une personne à part entière. Oui, le fœtus est un Sujet. Oui, on peut vivre sans enfant. Non, le clonage n'est pas un crime contre l'humanité. Deux spécialistes de la maternité se sont réunis pour penser, échanger, confronter leurs avis sur des sujets brûlants d'actualité qui révèlent la complexité des enjeux actuels autour de la naissance. Les auteurs ont accepté la rencontre de leurs différences, parfois de leurs différends, développant des exemples concrets, des histoires vraies qu'ils ont été amenés à traiter dans leur pratique. Ils ont écrit un livre singulier qui se positionne sur toutes ces questions et jette un éclairage inédit sur les décisions éthiques à venir en matière de construction familiale.
Non, l'instinct maternel et l'instinct paternel n'existent pas. Oui, la maternité se construit. Non, les pères et les mères ne sont pas égaux. Oui, il faut un père et une mère pour établir une filiation. Oui, deux hommes ou deux femmes peuvent être parents ensemble. Oui, on doit autoriser les mères porteuses et les rémunérer. Non, nous ne voulons pas que la science permette d'être mère à 70 ans. Non, nous ne voulons pas que les morts fassent des ...

MATERNITE ; GROSSESSE ; FEMME ; FAMILLE ; PATERNITE ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; DESIR D'ENFANT ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; FOETUS ; NON DESIR D'ENFANT ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; STATUT JURIDIQUE ; FRANCE ; PÈRE ; INSTINCT MATERNEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 351 p.
Cote : 618 MAR

À notre insu, notre corps s'exprime. Il dit nos peurs, nos angoisses, nos désirs, notre histoire, la vraie. Derrière un corps social exposé vit et sévit un être intime, qui souffre souvent dans son corps de ne pas être entendu.

CORPS ; PSYCHANALYSE ; FRANCE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 352 p.
Cote : 324 MAR

Moïse, Œdipe, Superman : trois enfants abandonnés, trois enfants adoptés. Que signifie s'inscrire dans l'histoire d'une nouvelle famille avec son propre passé, construire un nouveau lien de filiation appelé à résister à l'épreuve du temps ? Illustré de cas cliniques, de témoignages, nourri d'enquêtes originales, cet ouvrage aborde de nombreux points concrets : pourquoi certains enfants ne sont-ils pas adoptables ? Comment sont sélectionnées les futures familles adoptives ? Quels sont les problème
spécifiques rencontrés par les enfants adoptés ? Comment réagir face à leurs questions ? Faut-il les aider dans leur " quête des origines " ? Les auteurs, confrontées chaque jour à ces questions en tant que professionnelles chargées du suivi de l'adoption, formulent aussi des propositions afin que l'adoption se construise, comme pour tout
histoire familiale, en récits de vie. Dans une approche plus sociologique et psychanalytique, ce livre ouvre enfin la réflexion sur les thèmes de la parentalité et des origines - avec notamment la question de l'accouchement sous X -
interrogeant la place de la filiation biologique dans notre société
Moïse, Œdipe, Superman : trois enfants abandonnés, trois enfants adoptés. Que signifie s'inscrire dans l'histoire d'une nouvelle famille avec son propre passé, construire un nouveau lien de filiation appelé à résister à l'épreuve du temps ? Illustré de cas cliniques, de témoignages, nourri d'enquêtes originales, cet ouvrage aborde de nombreux points concrets : pourquoi certains enfants ne sont-ils pas adoptables ? Comment sont sélectionnées les ...

FAMILLE ; ADOPTION ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; FRANCE ; FILIATION ; ACCÈS AUX ORIGINES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 277 p.
Cote : 220 MAR

Voici le livre des mères, de toutes les mères. Et leurs paroles aujourd'hui ont un besoin urgent de dire. En effet, il existe un décalage de plus en plus grand entre une société trop médicalisée, grisée par ses exploits scientifiques, et le vécu des mères. Leurs attentes, leurs doutes, leurs rêves, leurs larmes, leurs joies, leurs souffrances, leurs échecs, leurs pensées intimes, le sentiment de ne pas être accueillies, soignées, écoutées, véritablement comprises.
Voici le livre des mères, de toutes les mères. Et leurs paroles aujourd'hui ont un besoin urgent de dire. En effet, il existe un décalage de plus en plus grand entre une société trop médicalisée, grisée par ses exploits scientifiques, et le vécu des mères. Leurs attentes, leurs doutes, leurs rêves, leurs larmes, leurs joies, leurs souffrances, leurs échecs, leurs pensées intimes, le sentiment de ne pas être accueillies, soignées, écoutées, ...

MATERNITE ; POUVOIR MEDICAL ; ACCOUCHEMENT ; GROSSESSE ; INSTINCT MATERNEL ; MÈRE ; RELATION MERE-ENFANT ; DESIR D'ENFANT ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 56 p.
Cote : 226 FLA

Aujourd'hui l'aspect psychologique de l'accès à la connaissance des origines est largement admis, encore faut-il savoir de quelle information nous sommes en recherche, et quel accompagnement y présidera en cas de besoin. D'autant que le recueil des informations concernant les naissances d'enfants non reconnus est pour le moins disparate selon les départements. La loi créant le Conseil National d'Accès aux Origines Personnelles (CNAOP) a été pensée dans ce domaine, pour respecter les besoins et désirs de chacun en ne les opposant pas. Les uns pensent que la loi ne va pas assez loin, les autres qu'elle maintient un espace de respect et de réflexion. Tout le monde a le droit de connaître ce que l'on peut détenir de ses origines, mais personne ne peut être contraint d'y accéder sans l'avoir voulu. Il est essentiel que les parents de naissance soient entourés et informés de cette possible quête ultérieure, La loi nouvelle tente un difficile équilibre entre les besoins de silence et de savoir, entre les aspirations de certitude et de quiétude. Si nous sommes aujourd'hui 10 000 familles, notre mouvement a grandi de centaines de milliers d'enfances. Nos enfants nous demandent de raconter leur histoire. Certains partent à la recherche des renseignements qu'on ne nous a pas transmis, parfois suivent la trace et vont jusqu'aux retrouvailles, avec l'aide d'associations -qui annoncent quelques milliers de recherches en cours- ou pour beaucoup en s'appuyant sur nous, leurs parents. Ce soutien, ceux qui n'ont pas été adoptés n'en bénéficient pas, leur histoire s'est égarée dans de multiples dossiers, leur identité s'est éparpillée, comme leurs photos de classe, dans des placements successifs... C'est la prise en compte des diverses opinions qui a permis de réaliser ce dossier : nous avons ouvert nos colonnes à ceux qui auraient souhaité l'abolition absolue de tout secret, nous avons fait une large place à ceux qui espèrent que vive cette loi d'équilibre et de médiation, qu'elle apporte ses fruits, qu'elle ouvre l'accès à la prime histoire réclamée, tout en préservant, au moment de la séparation, pour toute femme la possibilité d'accoucher dignement. Aussi, magistrats, professionnels (médecins et psychiatres) et associations qui accompagnent les mères de naissance, « enfants » en quête de leurs origines, et adoptants sont présents. Que tous ceux qui, par leur étude, témoignage individuel ou travail associatif ont accepté de participer à cette revue soient chaleureusement remerciés.
Aujourd'hui l'aspect psychologique de l'accès à la connaissance des origines est largement admis, encore faut-il savoir de quelle information nous sommes en recherche, et quel accompagnement y présidera en cas de besoin. D'autant que le recueil des informations concernant les naissances d'enfants non reconnus est pour le moins disparate selon les départements. La loi créant le Conseil National d'Accès aux Origines Personnelles (CNAOP) a été ...

ACCOUCHEMENT SOUS X ; FILIATION ; LEGISLATION ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT ; ACCÈS AUX ORIGINES ; CNAOP

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 455 - p. 24-27
Cote : P 67

À l'heure où tout est fait pour maintenir le lien mère-enfant dans les services de médecine, il peut paraître étrange de s'appliquer à recevoir des parents ayant pour projet de se séparer de leur enfant à la naissance. Et pourtant, tenter de recevoir un enseignement de cette parentalité particulière qui consiste à « se défaire » est un cheminement surprenant, mais qui conduit inexorablement vers l'essence même de la parentalité.

ACCOUCHEMENT SOUS X ; ENFANT ABANDONNE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 205p.
Cote : 226 MAR

Exclu des textes de lois et remplacé par « Remise de son enfant en vue d'adoption », I'Abandon est honni dans nos sociétés occidentales. Quelles mères, quels couples pourraient revendiquer en public cette démarche, pourtant porteuse d'espoir? Car sans Abandon, point d'Adoption. Utiliser le mot juste, Abandon, au lieu de la périphrase « accouchement sous X » qui, par ses termes mêmes, dit bien l'opprobre, telle est l'approche de Sophie Marinopoulos, psychologue clinicienne à la consultation du Centre de Planification de la maternité du CHUR de Nantes. A partir de ses travaux de recherche et de son expérience clinique, Sophie Marinopoulos fait l'état des lieux d'une pratique submergée de préjugés. Elle n'hésite pas à interpeller les pouvoirs publics et propose des réflexions en vue de solutions concrètes et humaines fondées sur les acquis d'autres civilisations. En Polynésie, Afrique, Nouvelle-Zélande... elle a en effet exploré les ressources du « don d'enfant », ce qui lui permet de replacer l'Abandon dans une perspective d'ouverture et de dignité. Nommer les deux parentalités, celle des parents de naissance comme celle des parents adoptifs, permet à chacun de demeurer Sujet. Reconnu dans son histoire singulière, I'enfant peut ainsi s'inscrire au sein d'une nouvelle filiation.
Exclu des textes de lois et remplacé par « Remise de son enfant en vue d'adoption », I'Abandon est honni dans nos sociétés occidentales. Quelles mères, quels couples pourraient revendiquer en public cette démarche, pourtant porteuse d'espoir? Car sans Abandon, point d'Adoption. Utiliser le mot juste, Abandon, au lieu de la périphrase « accouchement sous X » qui, par ses termes mêmes, dit bien l'opprobre, telle est l'approche de Sophie M...

ACCOUCHEMENT SOUS X ; ENFANT ABANDONNE ; DESIR D'ENFANT ; ADOPTION ; PARENTALITE ; MATERNITE ; FILIATION ; TEMOIGNAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z