m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  KHOSROKHAVAR Farhad | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 33 - 260 p.
Cote : P 252

Il arrive fréquemment que les débats sur l’action positive aux États-Unis traitent séparément les questions relatives à l’égalité et à la différence, aux droits individuels et aux identités de groupe. Pourtant, ce sont là des couples de concepts interdépendants, chacun étant lié à l’autre dans une tension nécessaire. Les tensions se manifestent de façon spécifique selon la période historique et doivent être analysées en fonction du contexte politique qui les porte et non comme des choix moraux ou éthiques a-historiques. Cet essai explore trois paradoxes — qui sont des tensions insolubles — propres aux débats sur l’action positive : 1) l’égalité est un principe absolu et une pratique historique contingente ; 2) les identités de groupe définissent des individus et leur refusent la pleine expression ou réalisation de leur individualité ; 3) les revendications de l’égalité impliquent l’acceptation et le rejet de l’identité de groupe produit par la discrimination. Autrement dit, les termes de l’exclusion, qui fondent la discrimination, sont à la fois refusés et reproduits dans la demande d’inclusion. [— p. 17-41]


Il arrive fréquemment que les débats sur l’action positive aux États-Unis traitent séparément les questions relatives à l’égalité et à la différence, aux droits individuels et aux identités de groupe. Pourtant, ce sont là des couples de concepts interdépendants, chacun étant lié à l’autre dans une tension nécessaire. Les tensions se manifestent de façon spécifique selon la période historique et doivent être analysées en fonction du contexte ...

EGALITE FEMME HOMME ; PARITE ; FEMME ; POLITIQUE ; VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; PATRIARCAT ; GENRE ; FRANCE ; POLITIQUE SOCIALE ; ITALIE ; IRAN ; AFGHANISTAN ; SALVADOR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 240 pages
Cote : 213.11 CHA

La place de la femme musulmane dans la société contemporaine est un enjeu politique et culturel décisif. Un enjeu illustré en France par l'affaire du foulard "; au Bangladesh, par la condamnation de l'ouvre de l'écrivain Taslima Nasreen; en Algérie, avec la violence des groupes islamistes. Le développement d'un mouvement islamiste, en Iran et ailleurs, a modifié le statut qui était réservé traditionnellement aux femmes depuis l'aube de l'islam. Pour les auteurs, les modèles différents de la femme musulmane voilée, non voilée, islamiste, traditionnelle, " occidentalisée " - sont révélateurs des contradictions d'une religion qui s'estime menacée par la modernité.
Leur livre, qui rappelle avec clarté et minutie les fondements de la loi islamique, permet enfin d'instaurer un débat essentiel et d'éviter l'image simpliste et surmédiatisée de la femme sous le voile. Il montre comment les stratagèmes féminins pour contourner les interdits, leur" jeu subversif" avec le voile, témoignent de leur refus de l'exclusion. Et l'échec des femmes islamistes est à cet égard significatif.
Résistant aux pressions quotidiennes de l'islam radicalisé, des femmes cherchent la voie d'un islam apaisé et réconcilié avec lui-même. Ce livre a pour objectif de mettre fin aux malentendus et aux erreurs d'interprétation liés à cette évolution.
La place de la femme musulmane dans la société contemporaine est un enjeu politique et culturel décisif. Un enjeu illustré en France par l'affaire du foulard "; au Bangladesh, par la condamnation de l'ouvre de l'écrivain Taslima Nasreen; en Algérie, avec la violence des groupes islamistes. Le développement d'un mouvement islamiste, en Iran et ailleurs, a modifié le statut qui était réservé traditionnellement aux femmes depuis l'aube de l'islam. ...

VOILE ISLAMIQUE ; ISLAM ; CONDITION FEMININE ; SEXISME ; FRANCE

... Lire [+]

Z