m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  SINEAU Mariette | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 13 - n° 1 - 90 p.
Cote : P 11

Nouvelle formule pour les Nouvelles questions féministes. Au sommaire :
- Gens de science : essai sur le déni de mixité
- Pouvoir, modernité et monopole masculin de la politique : le cas français
- L'accouchement : revendications des femmes et idéologie de la différence

ACCOUCHEMENT ; FEMINISME ; SCIENCE ; FEMME ; PARITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 91 p.
Cote : 216.1 BAM

Les femmes sont beaucoup moins visibles que les hommes dans les médias d'information. Les femmes, lorsqu'elles sont interviewées, le sont principalement en qualité de mères, de simples témoins ou de victimes. Sur la scène médiatique, les rôles de l'expert, de l'intellectuel ou du professionnel reste largement préemptés par les hommes. D'où vient cette représentation biaisée des sexes ?

MEDIA ; FEMME ; IMAGE DE L'HOMME ; FRANCE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 316 p.
Cote : 218 SIN

L'inclusion des femmes dans la République s'inscrit dans un long processus, encore inachevé. Après les promesses de 1945, l'avènement de la Ve République en 1958 a signé leur mise hors jeu politique : divers traits institutionnels de ce régime hybride ont assuré aux hommes un quasimonopole de la politique. Écartées du Parlement et des assemblées élues, les femmes n'ont longtemps dû leur existence en politique qu’à la volonté présidentielle. Paradoxalement, il leur a été plus facile de gouverner que de représenter.
L'inclusion des femmes dans la République s'inscrit dans un long processus, encore inachevé. Après les promesses de 1945, l'avènement de la Ve République en 1958 a signé leur mise hors jeu politique : divers traits institutionnels de ce régime hybride ont assuré aux hommes un quasimonopole de la politique. Écartées du Parlement et des assemblées élues, les femmes n'ont longtemps dû leur existence en politique qu’à la volonté présidentielle. ...

FEMME ; POUVOIR ; POLITIQUE ; DEMOCRATIE ; CITOYENNETÉ ; DROIT DE VOTE ; HISTOIRE ; DROITS DES FEMMES ; RESPONSABILITE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT ; XXe SIECLE ; ANNEES 50 ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; XXIe SIECLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 121 p.
Cote : 216 ZIM

Les actes la journée du 4 mars dernier sur « Les nouveaux enjeux du partage des responsabilités entre les femmes et les hommes » organisée par les Délégations aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les femmes et les hommes de l’Assemblée nationale, du Sénat et du Conseil économique, social et environnemental et l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes

EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; FAMILLE ; RESPONSABILITE ; TEMPS PARENTAL ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 2 - p. 55-86
Cote : P 11

Cet article comparatif, portant sur cinq cas, la Belgique, la France, l'ltalie, la Suède et l'Union européeenne, étudie l'émergence des nouvelles politiques de modes d'accueil des jeunes enfants âgés de moins de 3 ans. Dans les années 1960 et 1970, I'accroissement continu de la participation des femmes à l'activité salariée allait de pair avec des représentations du travail des mères mettant l'accent sur l'égalité hommes/femmes devant l'emploi. Avec le surgissement de la crise économique, les représentations ont changé et avec elles les politiques de mode de garde. Celles-ci obéissent plus aux impératifs de lutte contre le chômage, à la logique des coûts financiers et à l'idéologie néolibérale du "libre choix" qu'à I'objectif d'égalité entre les sexes. L' article expose les menaces que ces mutations font peser sur les valeurs attachées à la citoyenneté, en particulier sur le droit au travail des mères lorsque les hommes politiques affichent le principe de la "préférence maternelle" pour la garde des tout petits.
Cet article comparatif, portant sur cinq cas, la Belgique, la France, l'ltalie, la Suède et l'Union européeenne, étudie l'émergence des nouvelles politiques de modes d'accueil des jeunes enfants âgés de moins de 3 ans. Dans les années 1960 et 1970, I'accroissement continu de la participation des femmes à l'activité salariée allait de pair avec des représentations du travail des mères mettant l'accent sur l'égalité hommes/femmes devant l'emploi. ...

MATERNITE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; FRANCE ; FEMME ; TRAVAIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 20 - n° 2 - 146 pages
Cote : P 11

Les romans français, depuis 1890 jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale, que Martine Sagaert interroge dans son article sont des romans à thèse qui mettent souvent la maternité en question : la pluralité des points de vue engendre des discours qui s'affrontent au sein de la communauté scientifique et politique comme chez les particuliers. Natalistes et Néo-Malthusiens utilisent la fiction pour affiner "l'art du discours vivant" et soumettent leurs personnages à "la finalité de convaincre." Dans ces romans, la libre maternité est un enjeu grave pour les hommes qui entendent tous—natalistes ou anti natalistes—rester "maîtres du corps des femmes".
Par ailleurs, dans un article comparatif portant sur cinq cas, la Belgique, la France, L'Italie, la Suède et l'Union Européenne, Jane Jenson et Mariette Sineau étudient l'émergence—suite à la crise économique—des nouvelles politiques d'accueil des jeunes enfants. Cela met en cause l'égalité hommes / femmes devant l'emploi et compromet, par conséquent, la citoyenneté des mères et leur droit au travail.
Dans le même ordre d'idées de ces deux articles, Françoise Armengaud fait une revue critique du livre de Yvonne Knibiehler: La révolution maternelle. Femmes, maternité, citoyenneté depuis 1945.
Enfin Jules Falquet contribue à ce numéro par un article sur les Indiennes zapatistes, leurs revendications et les oppositions qu'elles rencontrent à l'intérieur comme à l'extérieur de leur communauté. Le combat de ces femmes s'inscrit dans la lignée de la longue lutte féministe et universelle, et en l'occurrence dans la continuité de la réflexion spécifique de ce numéro sur la maternité et tout ce qu'elle engendre comme entraves et responsabilités.
Nouvelles questions féministes est une revue consacrée au développement et à la dissémination de la réflexion née du mouvement féministe. Elle se veut le forum le plus large en langue française pour les analyses et les débats venant du monde entier, tout en maintenant une attention particulière à l'Europe et à la francophonie.
Les romans français, depuis 1890 jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale, que Martine Sagaert interroge dans son article sont des romans à thèse qui mettent souvent la maternité en question : la pluralité des points de vue engendre des discours qui s'affrontent au sein de la communauté scientifique et politique comme chez les particuliers. Natalistes et Néo-Malthusiens utilisent la fiction pour affiner "l'art du discours vivant" et ...

MATERNITE ; HISTOIRE ; FEMINISME ; FRANCE ; MODE DE GARDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 386 p
Cote : 218 JEN

En France, la rencontre entre la gauche et le féminisme a été, après une longue série de malentendus, longtemps différée. Après le rendez-vous manqué de 1789, puis celui de la Révolution industrielle, 1981 semblait marquer l'heure des retrouvailles. Sous l'impulsion de son premier secrétaire, le parti d'Epinay avait clairement teinté son programme de principes féministes et François Mitterrand luimême rappelait qu'il avait été le premier, en 1965, à défendre le droit des femmes à la contraception. En 1981, après plus de vingt ans de règne incontesté de la droite, les Françaises, pour leur part, escomptaient beaucoup de l'élection de François Mitrerrand. Tout laissait penser que les socialistes au pouvoir accéléreraient les réformes au bénéfice des femmes (ces "immigrées de l'intérieur" dont le candidat unique de la gauche avait défendu la cause), élargissant, au plan social, économique et politique, les frontières de leur citoyenneté. Sous l'effet de la crise et du tournant de la rigueur, le "féminisme d'Etat" a bien vite tourné court. Si les femmes sont redevables aux socialistes de quelques droits 'nouveaux, la "modernisation" économique s'est chargée de creuser les inégalités entre les travailleurs des deux sexes. Frappées de plein fouet par les restructurations économiques, les Françaises ont subi certaines formes d'exclusion politique et la décennie Mitterrand aura aussi échoué à apporter la promotion tant attendue des femmes en ce domaine.
En France, la rencontre entre la gauche et le féminisme a été, après une longue série de malentendus, longtemps différée. Après le rendez-vous manqué de 1789, puis celui de la Révolution industrielle, 1981 semblait marquer l'heure des retrouvailles. Sous l'impulsion de son premier secrétaire, le parti d'Epinay avait clairement teinté son programme de principes féministes et François Mitterrand luimême rappelait qu'il avait été le premier, en ...

CONDITION FEMININE ; POLITIQUE ; FRANCE ; SOCIALISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 19-74
Cote : 320 FAM

- De la stabilité à la mobilité conjugale
- Un amortisseur à la crise ?
- Le mariage occidental contemporain
- Si la famile m'était contée
- Histoire et actualité du Planning Familial
- Le président qui aimait la famille
- Politique familiale : de la charité à la solidarité
- A propos des débats sur la famille
- Un combat avec les familles
- La famille n'est pas la family

FAMILLE ; COUPLE ; SÉPARATION DU COUPLE ; DIVORCE ; MARIAGE ; PLANNING FAMILIAL ; HISTOIRE ; DROIT ; POLITIQUE FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 14 - n° 4 - 43 p.
Cote : P 11

- L'affaire Hill-Thomas et l'identité nationale française
- L'affaire Anita Hill - Clarence Thomas
- Revues critiques

HARCELEMENT SEXUEL ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z