m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  SOWERWINE Charles | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 24 - 362 p.
Cote : P 244

Avant-propos / Luc CAPDEVILA
- En toutes lettres. Des femmes sur les murs de Pompéi / Sophie MANO p. 9-25
- La réforme du mariage dans la communauté anabaptiste de Münster : quelle utopie ? / Stéphanie GAUDILLAT-CAUTELA p. 27-57
- Questions de mot. Le "viol" au XVIe siècle , un crime contre les femmes ?
- La construction de l'identité cathollique des jeunes filles dans un diocèse de frontière au XVIIIe siècle / Luc ORESKOVIC p. 75-100
- Peintres & modèles (France XIXe siècle) / Danièle POUBLAN p. 101-124
- Sur les Boulevards : les représentations de Jeanne d'Arc dans le théâtre populaire / Venita BATTA p. 125-147
"J'avais tant besoin être aimée... correspondance de Léonie Léon et Léon Gambetta , 1872-1882 / Susan FOLEY p. 149-169
- La politique, "cet élément dans lequel j'aurais voulu vivre" : l'exclusion des femmes est-elle inhérente au républicanisme de la Troisième République ? / Charles SOWERWINE p. 171-194
- Du caritatif au politique, l'itinéraire de Jeanne Koehler-Lumière / Bernadette ANGLERAUD p. 195-210
- Marie curie, une intellectuelle engagée ? / Michel PINAULT p. 211-229
- Entre ombres et lumières, le parcours singluier d'une féministe pacifiste, Jeanne Mélin (1877-1964) / Isabelle VAHE p. 231-250
- Le magazine ah ! Nana : une épopée féministe dans un monde d'hommes ? / Virginie TALET p. 251-272
- De la tradition française au droit à la vérité de la boiographie ou du recours à l'histoire dans les débats parlementaires sur l'accouchemnt sous X / Nadine LEFAUCHEUR p. 273-290
Le gender est-il une invention américaine / Karen OFFEN p. 291-304
Avant-propos / Luc CAPDEVILA
- En toutes lettres. Des femmes sur les murs de Pompéi / Sophie MANO p. 9-25
- La réforme du mariage dans la communauté anabaptiste de Münster : quelle utopie ? / Stéphanie GAUDILLAT-CAUTELA p. 27-57
- Questions de mot. Le "viol" au XVIe siècle , un crime contre les femmes ?
- La construction de l'identité cathollique des jeunes filles dans un diocèse de frontière au XVIIIe siècle / Luc ORESKOVIC p. 75-100
- ...

MARIAGE ; VIOL ; IMAGE DE LA FEMME DANS L'ART ; FEMME ; HISTOIRE ; EGLISE CATHOLIQUE ; POLITIQUE ; XIXe SIECLE ; SCIENCE ; FEMINISME ; GENRE ; XVIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; ANTIQUITE ; EGLISE PROTESTANTE ; ADOLESCENTE ; PEINTURE ; MILITANTISME ; PRESSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 286 p.
Cote : 202 SOW

Ce livre est, en premier lieu, l'histoire des femmes oubliées qui, tout comme les hommes, contribuèrent au développement du socialisme au cours de la Troisième République : Hubertine Auclert, qui fit insérer les droits de la femme dans le programme du Parti socialiste dès avant sa naissance, en 1879 : Léonie Rouzade, qui fut au premier rang dans la création du Parti ouvrier ; Madeleine Pelletier, médecin pionnière et membre influent de la CAP de la SFI0 avant la première guerre mondiale ; Elisabeth Renaud et Louise Saumoneau, qui fondèrent le premier Groupe féministe socialiste, en 1899, et, en 1913, le Groupe des femmes socialistes de la SFI0. Mais il est aussi l'histoire de leur échec. Le socialisme reconnut bientôt l'égalité entre les femmes e les hommes ; Jules Guesde la prêcha ardemment, dès 1876, bien avant ses contacts avec Marx. Néanmoins, le socialisme français eut du mal à s'attirer les femmes. Cet échec passé pèse lourdement sur le socialisme français d'aujourd'hui. Ce livre essaie d'analyser les racines de cet échec. Il s'adresse à tous ceux et toutes celles qui s'interrogent sur le divorce historique entre le féminisme et le socialisme, sur les raisons et les modalités de l'alternance entre les priorités données tantôt a la lutte des sexes, tantôt à la lutte des classes, et sur leur articulation.
Ce livre est, en premier lieu, l'histoire des femmes oubliées qui, tout comme les hommes, contribuèrent au développement du socialisme au cours de la Troisième République : Hubertine Auclert, qui fit insérer les droits de la femme dans le programme du Parti socialiste dès avant sa naissance, en 1879 : Léonie Rouzade, qui fut au premier rang dans la création du Parti ouvrier ; Madeleine Pelletier, médecin pionnière et membre influent de la CAP de ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; POLITIQUE ; SOCIALISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 251 p.
Cote : B PEL

"Féministe intégrale", Madeleine Pelletier (1874-1939), médecin, revendique toutes les émancipations : politiques, économiques, sociales, intellectuelles, sexuelles. Dans un roman en partie autobiographique intitulé "La femme vierge", elle révèle son choix du célibat militant. Partie prenante des grands courants de la gauche: anarchisme, franc-maçonnerie, socialisme, communisme, elle tente de concilier féminisme et socialisme, émancipation et révolution. Autodidacte, la petite fille misérable devient la première femme interne des asiles, la première femme membre de la Commission administrative permanente (instance suprême de la S.F.I.O.), l'une des premières à partir clandestinement en Russie en 1921 désirant voir de ses propres yeux "l'expérience socialiste qui se fait là-bas". Pionniere du droit à l'avortement, considérée comme irresponsable par la justice, elle mourut, martyre de la cause des femmmes enfermée dans un asile d'aliénés. Dans une oeuvre théorique importante, Madeleine Pelletier est la première à distinguer le sexe biologique de l'identité sexuelle psychologique. Bien avant Simone de Beauvoir, elle affirme : on ne naît pas femme, on le devient.
"Féministe intégrale", Madeleine Pelletier (1874-1939), médecin, revendique toutes les émancipations : politiques, économiques, sociales, intellectuelles, sexuelles. Dans un roman en partie autobiographique intitulé "La femme vierge", elle révèle son choix du célibat militant. Partie prenante des grands courants de la gauche: anarchisme, franc-maçonnerie, socialisme, communisme, elle tente de concilier féminisme et socialisme, émancipation et ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; FRANCE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Z