m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  TARAUD Christelle | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 548 p.
Cote : 505 BLA w

Reposant sur plus de mille peintures, illustrations, photographies et objets répartis sur six siècles d’histoire au creuset de tous les empires coloniaux, depuis les conquistadors, en passant par les systèmes esclavagistes, notamment aux États-Unis, et jusqu’aux décolonisations, ce livre s’attache à une histoire complexe et taboue. Une histoire dont les traces sont toujours visibles de nos jours, dans les enjeux postcoloniaux, les questions migratoires ou le métissage des identités. C’est le récit d’une fascination et d’une violence multiforme. C’est aussi la révélation de l’incroyable production d’images qui ont fabriqué le regard exotique et les fantasmes de l’Occident. Projet inédit tant par son ambition éditoriale, que par sa volonté de rassembler les meilleurs spécialistes internationaux, l’objectif de Sexe, race & colonies est de dresser un panorama complet de ce passé oublié et ignoré, en suivant pas à pas ce long récit de la domination des corps.
Reposant sur plus de mille peintures, illustrations, photographies et objets répartis sur six siècles d’histoire au creuset de tous les empires coloniaux, depuis les conquistadors, en passant par les systèmes esclavagistes, notamment aux États-Unis, et jusqu’aux décolonisations, ce livre s’attache à une histoire complexe et taboue. Une histoire dont les traces sont toujours visibles de nos jours, dans les enjeux postcoloniaux, les questions ...

CORPS ; IMAGE DU CORPS ; RACISME ; FANTASME SEXUEL ; GENRE ; COLONISATION ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 66 - n° 1 - 260 p.
Cote : P 18

Sommaire : - Populations et tendances démographiques des pays européens (1980-2010) / Alexandre Avdeev, Tatiana Eremenko, Patrick Festy, Joëlle Gaymu, Nathalie Le Bouteillec, Sabine Springer
- Les femmes qui accouchent sous le secret en France, 2007-20 / Catherine Villeneuve-Gokalp
- Logement social et ségrégation résidentielle des immigrés en France, 1968-1999 / Gregory Verdugo
- Migration internationale et conditions d'habitat des ménages à Dakar / David Lessault, Cris Beauchemin, Papa Sakho
- Démographie des régions du monde : état et tendances
















Sommaire : - Populations et tendances démographiques des pays européens (1980-2010) / Alexandre Avdeev, Tatiana Eremenko, Patrick Festy, Joëlle Gaymu, Nathalie Le Bouteillec, Sabine Springer
- Les femmes qui accouchent sous le secret en France, 2007-20 / Catherine Villeneuve-Gokalp
- Logement social et ségrégation résidentielle des immigrés en France, 1968-1999 / Gregory Verdugo
- Migration internationale et conditions d'habitat des ménages à ...

DEMOGRAPHIE ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 33
Cote : P 244

Dans cet article, Christelle Taraud revient sur trente ans d’histoire des femmes, du genre et des sexualités au Maghreb à l’époque coloniale (1830-1962). Mettant l’accent sur l’apport fondamental des gender, subaltern & colonial studies, l’article vise aussi à faire un bilan critique des avancées, et au contraire des absences et résistances dans un champ qui, au moins depuis les années 1970, est en voie de constitution. Au cœur de l’article, cinq grandes thématiques – colonisation, peuplement et femmes européennes ; femmes européennes et femmes « indigènes » : une rencontre coloniale ? ; l’orientalisme recontextualisé ; sexualités en situation coloniale ; et femmes, hommes et guerre en contexte colonial – permettent d’avoir une vision claire, quoique non exhaustive, de la production historiographique des années 1980-2010.
Dans cet article, Christelle Taraud revient sur trente ans d’histoire des femmes, du genre et des sexualités au Maghreb à l’époque coloniale (1830-1962). Mettant l’accent sur l’apport fondamental des gender, subaltern & colonial studies, l’article vise aussi à faire un bilan critique des avancées, et au contraire des absences et résistances dans un champ qui, au moins depuis les années 1970, est en voie de constitution. Au cœur de l’article, ...

FEMME ; SEXUALITE ; MAGHREB ; COLONISATION ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 121 p.
Cote : 201 MOT

Les femmes ont une histoire. Cette histoire remet en question les archétypes de “LA” femme et de l’éternel féminin pour s’intéresser à la diversité et à la richesse des parcours, aux relations complexes entre les sexes et à la construction sociale du masculin et du féminin au fil des siècles. Ce livre recense les mots difficiles ou qui ont changé de sens. Il définit les concepts et les catégories socio-culturelles utilisés en histoire des femmes et du genre, dans le domaine français. Il explicite les approches et les outils de la recherche historiographique la plus récente.
Les femmes ont une histoire. Cette histoire remet en question les archétypes de “LA” femme et de l’éternel féminin pour s’intéresser à la diversité et à la richesse des parcours, aux relations complexes entre les sexes et à la construction sociale du masculin et du féminin au fil des siècles. Ce livre recense les mots difficiles ou qui ont changé de sens. Il définit les concepts et les catégories socio-culturelles utilisés en histoire des femmes ...

HISTOIRE ; FEMME ; LANGAGE ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 17 - 307 p.
Cote : P 244

La matrone, la louve et le soldat : pourquoi des prostitué(e)s « ingénues » à Rome ? / Florence DUPONT
Prostitution et Vox literati à Shangaï avant la Première Guerre mondiale / Christian HENRIOT
Jouer avec la marginalité : le cas des filles soumises « indigènes » du quartier réservé de Casablanca dans les années 1920-1950 / Christelle TARAUD
Prostituées et pénitentes (Poitiers et La Rochelle au XVIIIe siècle) / Gwénaël MURPHY
La danseuse prostituée dite « Ouled Naïl », entre mythe et réalité (1830-1962). Des rapports sociaux et des pratiques concrètes. / Barkahoum FERHATI
Un proxénète écrit à Suzy en 1941/ Cyril OLIVIER
Prostitution et sexualité à Athènes à l’époque classique. Autour des ouvrages de James N. Davidson (Courtesans and Fishcakes. The Consuming Passions of Classical Athens, 1997) et d’Elke Hartmann (Heirat, Hetärentum und Konkubinat im klassischen Athen, 2002) /
Claudine LEDUC et Pauline Schmitt Pantel
Se soumettre pour se libérer. Une esclave turque face à son maître espagnol à Cadix en 1704/ Alessandro STELLA
Débat d’étudiants avec des prostituées à l’université de Lyon II en avril 1976 / Lilian MATHIEU
Byun YOUNG-JOO et Hélène CIXOUS
À propos de l’affaire des « femmes de réconfort » de l’armée japonaise. La cinéaste Byun Young-Joo s’entretient avec Hélène Cixous
Esquisse d’une topographie des organes génitaux féminins : grandeur et décadence des trompes (XVIIe-XIXe siècles) / Céline Bessière / Anne CAROL
Race/classe/genre. Parcours dans l’historiographie américaine des femmes du Sud autour de la guerre de Sécession
La matrone, la louve et le soldat : pourquoi des prostitué(e)s « ingénues » à Rome ? / Florence DUPONT
Prostitution et Vox literati à Shangaï avant la Première Guerre mondiale / Christian HENRIOT
Jouer avec la marginalité : le cas des filles soumises « indigènes » du quartier réservé de Casablanca dans les années 1920-1950 / Christelle TARAUD
Prostituées et pénitentes (Poitiers et La Rochelle au XVIIIe siècle) / Gwénaël MURPHY
La danseuse ...

PROSTITUTION ; CHINE ; HISTOIRE ; ARMEE ; ALGERIE ; FRANCE ; XVIIIe SIECLE ; XXe SIECLE ; ESPAGNE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 179 p.
Cote : 202 TAR

Les sept entretiens réunis dans ce livre traitent de l’ensemble des questions – parité, PACS, mariage homosexuel, homoparentalité, procréation médicale assistée, accouchement sous X, prostitution, pornographie, violences sexuelles, voile, communautarisme… – qui ont agité le mouvement féministe depuis la première affaire du foulard, en 1989. Si certains de ces sujets d’étude, de réflexion et d’action ne sont pas nouveaux au regard de l’histoire du féminisme français – la question de la représentation politique et celle de la prostitution sont, par exemple, consubstantiellement liées aux théories et aux combats des féministes dites de la première vague (1880-1940) – d’autres, tel le foulard islamique, sont, par contre, relativement neufs. Le choix de la période chronologique (1989-2005) et de l’exhaustivité des sujets traités s’explique par le projet qui sous-tend le livre. Pourquoi, en effet, avoir choisi de faire, aujourd’hui, un livre intitulé Les Féminismes en questions ? Et pourquoi lui avoir donné comme sous-titre Éléments pour une cartographie ? L’une des idées reçues à laquelle s’attaque ce livre, idée couramment et banalement véhiculée depuis la fin des années 1970, est celle de l’implosion du mouvement féministe français. Les polémiques d’aujourd’hui auraient, nous dit-on, brisé le bel unanimisme d’hier, entrainant une « atomisation » du mouvement. L’unité du Mouvement de libération des femmes (MLF) aurait ainsi été balayée, après la traversée du désert des années 1980, par l’arrivée sur le devant de la scène de « microféminismes » acrimonieux et concurrents qui se seraient engagés, notamment par voie de presse, dans une véritable guerre de tranchées. Dans cette optique, on se trouverait désormais en France depuis la première affaire du foulard en 1989 – à l’image des sex wars que les États-Unis ont connues dans les années 1980 – devant des « conflits armés » entre féministes et/ou intellectuelles médiatisées qui seraient illustrés par la virulence, voire la violence dans certains cas, des propos tenus dans les débats sus-cités et des antagonismes idéologiques et politiques qui les sous-tendent.

Curieuse distorsion de l’histoire, en vérité, que cette vision très utopiste et naïve, car, d’unité et d’unanimisme, il n’a guère été question dans le mouvement féministe français qui ne fut fondé à l’origine, comme le rappelle justement Christine Bard dans son introduction à Les Filles de Marianne, ni sur une doctrine figée, ni sur un mouvement monolithique : « Dans les premières années du xxe siècle, le féminisme recouvre des conceptions et des sensibilités opposées. Une « avant-garde », radicale, révolutionnaire, très minoritaire, revendique une égalité totale qui implique de profonds bouleversements des rôles sexuels. Une tendance réformiste, majoritaire, représentée par les grandes associations féministes, milite pour l’amélioration progressive de la condition des femmes et concentre ses efforts sur les réformes juridiques. Une tendance modérée, essentiellement suffragiste et politiquement conservatrice, se constitue dans les années 1920. Mais on ne peut parler d’un féminisme de droite, du centre, de gauche, car les clivages entre militantes sont parfois indépendants de cette géographie partisane.

http://www.editionsamsterdam.fr/extraits/Taraud_Feminismes_en_Questions_Intro.htm
Les sept entretiens réunis dans ce livre traitent de l’ensemble des questions – parité, PACS, mariage homosexuel, homoparentalité, procréation médicale assistée, accouchement sous X, prostitution, pornographie, violences sexuelles, voile, communautarisme… – qui ont agité le mouvement féministe depuis la première affaire du foulard, en 1989. Si certains de ces sujets d’étude, de réflexion et d’action ne sont pas nouveaux au regard de l’histoire ...

FEMINISME

... Lire [+]

Z