m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  ZWANG Gérard Dr | enregistrements trouvés : 16

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 203 p.
Cote : 103 ZWA

Faisant autorité dans la description anatomique et physiologique des organes génitaux externes féminins, Gérard Zwang entonne ici un vibrant plaidoyer en faveur du respect absolu de ce legs imprescriptible. Il incite chaque femme vivant sous nos climats à révérer dévotieusement le trésor que lui a offert Dame Nature : au seuil de l'asile vaginal, siège de l'étreinte, cette bonne mère l'a dotée d'un luxueux portique, aussi singulier que son visage.
Faisant autorité dans la description anatomique et physiologique des organes génitaux externes féminins, Gérard Zwang entonne ici un vibrant plaidoyer en faveur du respect absolu de ce legs imprescriptible. Il incite chaque femme vivant sous nos climats à révérer dévotieusement le trésor que lui a offert Dame Nature : au seuil de l'asile vaginal, siège de l'étreinte, cette bonne mère l'a dotée d'un luxueux portique, aussi singulier que son ...

VULVE ; FEMME ; SEXUALITE ; MUTILATION SEXUELLE ; CHIRURGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 103 ZWA

Publié pour la première fois en 1967 par Jean-Jacques Pauvert aux éditions La Jeune Parque, de nombreuses fois réédité, augmenté, Le Sexe de la femme, quarante ans après, n’a pas pris un pli ! Si le jeu de mot paraît facile et léger, s’il peut s’écrire sans qu’on s’écrie, c’est bien grâce à l’existence de cet admirable ouvrage qui réhabilite, après vingt longs siècles de tabous et de censure, ce mystérieux sexe féminin. Exhaustif, ce livre l’est pour le moins: à la fois traité d’anatomie, de morphologie, de physiologie, mais aussi traité de mythologie et d’esthétique, tous les points de vue du sexe de la femme y sont envisagés, corrigeant ainsi d’incompréhensibles et centenaires erreurs. Mais au-delà de cet aspect documentaire – et toujours révolutionnaire – (rappelons encore une fois que c’est le SEUL ouvrage aussi complet sur le sujet), ce livre se déguste comme un roman, se lit d’une traite, avec passion, comme le récit d’une aventure en terre inconnue. La passion de l’auteur pour son sujet, la qualité de son écriture qui allie technique et poésie (”puits ami, odorante demeure de l’ardente ténèbre, fruit caressant, fleur marine et melliflue…”) font du Sexe de la femme un des livres, parmi une toute petite poignée, indispensable à tout amateur de littérature érotique. Cette édition de 2012 a été mise à jour, enrichie de nouveaux dessins, corrigée et revue par l’auteur, qui a également rédigé une nouvelle préface.
Publié pour la première fois en 1967 par Jean-Jacques Pauvert aux éditions La Jeune Parque, de nombreuses fois réédité, augmenté, Le Sexe de la femme, quarante ans après, n’a pas pris un pli ! Si le jeu de mot paraît facile et léger, s’il peut s’écrire sans qu’on s’écrie, c’est bien grâce à l’existence de cet admirable ouvrage qui réhabilite, après vingt longs siècles de tabous et de censure, ce mystérieux sexe féminin. Exhaustif, ce livre l’est ...

SEXE BIOLOGIQUE ; FEMME ; SEXUALITE ; ANATOMIE ; CLITORIS ; EROTISME ; LITTERATURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 216 p.
Cote : 235 DOR

60.000 fillettes excisées en France et 130 millions de femmes au total dans le monde. L'auteure décrit le « terrible drame » de l'excision et les différentes formes que revêt cette blessure féminine. Nous dévoilant les récits poignants de ces femmes mutilées, elle nous confie également leurs craintes au sujet du devenir de leurs filles. Louisiane Doré élève vivement sa voix pour l'abolition de cet acte barbare.

EXCISION ; CLITORIS ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; HISTOIRE ; RELIGION ; MUTILATION SEXUELLE ; LEGISLATION ; SEINE-SAINT-DENIS ; ENQUETE ; FISTULE OBSTÉTRICALE ; REFECTION DU CLITORIS ; TEMOIGNAGE ; MALI ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Congrès international de sexologie médicale. SOULAIRAC André ; SOULAIRAC Marie-Louise ; SIGNORET J.P ; FERIN J. ; VELDEKENS P. ; MONEY John ; CHARTIER Michel ; BOUHDIBA Abdelwahab ; CHIAVACCI Enrico ; PILPEL Harriet ; SIEFKES James ; EMDE BOAS C. (Van) ; HYNIE J. ; BELL Alan ; FREUND Kurt ; RABOCH Jan ; GREEN Richard ; SARREL Philip ; SARREL Lorna ; ABRAHAM Georges ; TORDJMAN Gilbert ; BRICAIRE Henri ; FREYFUS-MOREAU Jacqueline ; SCHUMACHER Sallie ; EICHER W. ; EICHER F. ; FORLEO Romano ; HOCH Z. ; RUCHS K. ; KLEINHAUS M. ; KAPLAN Helen ; TAYLOR Rosalie ; ZWANG Gérard Dr ; POMEROY Wardell ; DIATKINE René ; PASINI Willy ; THOMAS Klaus ; UFER Joachim ; MARBEAU-CLEIRENS Béatrice ; SCARZELLA-MAZZOCCHI Elda ; SCHOPPER L. ; SEEMANNOVA Eva ; SENARCLENS Myriam de ; KLOTZ H.P. ; VAGUE Jean ; AUDIBERT Christiane ; CHICOINE Monique ; LEMIEUX Michel ; PELLETIER Roch ; TRUDEL Rolland ; PALMER Raoul ; CZERNICHOW Yolande ; BELAISH Jean ; COHEN Jean ; GURY M.C. ; THIERY M. ; CLIQUET R.L. ; WAUTERS M. ; MAELE C. (Van) ; LEHFELD Hans ; ARESIN Lykke ; EICHER W. ; KUBLI F. ; GANDOTRA M. ; NARAYAN DAS ; HASPELS A. ; HUSSLEIN Adeline ; LIPPES Jack ; ROZENBAUM H. ; PANIEL B.J. ; MUSSET R. ; VELLAY Pierre ; GLOOR P.A. ; HIRSCHLER Imre ; TIETZE Christopher ; DIAZ-BRUZUAL Alfredo ; HERTOFT Preben ; HOCH Zwi ; LIEF Harold ; HAINAUX Henry ; GESSA G.L. ; TAGLIAMONTE A. ; Mc GUIRE Linda ; KONKER Claudia ; GUILLERM Emile ; PASKOV D. ; TRAYKOV D. ; BIANCO Fernando ; MEIGNANT Michel ; BELTRAMI Edouard ; FOX C.A. ; ELLIE Albert ; WAFELBAKKER Frits ; WAUNBERG Jacques ; CHILGREN Richard ; BRIGGS Mary ; ASAYAMA Shin'ichi ; ARNAUD M.M. ; BUGNON Charles ; BURGERMEISTER Gentiane ; HANRY Pierre ; PARKER Maude ; SANTORI Giacomo ; ANDERSON Thomas ; COLE Theodore ; CAHN Raymond ; MERELO BARBERA Juan ; PEBERDY Mary ; GERAUD Roger ; LANGFELDT Thore ; TEKAVCIC Bogdan ; KAHN-NATHAN Jacqueline ; REVEILLAUD France | Copedith 1974

Ouvrage


Cote : 100 SOU

Etude de la fonction sexuelle. Recherche. Loi et éthique. Dysfonctions et traitement. Maternité célibataire. Transsexualisme. Conseil conjugal. Reproduction et sexualité. Fécondité -contraception. Enseignement de sexologie. Traitement de dysfonctions. Homosexualité. éducation sexuelle. Communications.

SEXUALITE ; DESIR ; PLAISIR SEXUEL ; FEMME ; PRATIQUE SEXUELLE ; RELATIONS EXTRA-CONJUGALES ; ORGASME ; FANTASME SEXUEL ; COUPLE ; MARIAGE ; UNION LIBRE ; TABOU SEXUEL ; JEUNESSE ; ADULTE ; HOMOSEXUALITE ; PROBLEME SEXUEL ; MATERNITE ; THERAPIE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; TRANSGENRE ; MERE CELIBATAIRE ; GENRE ; DROIT ; PERSONNE ÂGEE ; INCESTE ; STERILISATION ; ETATS-UNIS ; ITALIE ; HONGRIE ; VIOL ; TRAITEMENT MEDICAL ; JAPON ; FRANCE ; SUISSE ; GUINEE ; ADOLESCENT ; CONSEIL CONJUGAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 129 p.
Cote : 111 ZWA

La thérapeutique sexologique vit ainsi restreindre une partie de son champ d'application, sans rien perdre de sa spécificité ni de son efficacité, pour les malades fonctionnels. Ces gens timides, empÍtrés, mal à l'aise avec leur corps, qui possËdent des organes sains et ne sont pas des psychopathes.

SEXUALITE ; PROBLEME SEXUEL ; HOMME ; FEMME ; FRIGIDITE ; IMPUISSANCE ; PLAISIR SEXUEL ; DESIR ; TRAITEMENT MEDICAL ; THERAPIE ; MEDECINE DOUCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 164 p.
Cote : 106 ZWA

Les hommes et les femmes de cette fin de sicle disposant d'une espérance de vie qui ne cesse de croître, le maintien de leur activité amoureuse participe de cette même espérance. En bonne santé et quel que soit leur âge, ils n'ont aucune raison d'y renoncer. Mais pour que l'amour soit toujours au rendez-vous, quelques précautions s'imposent : alimentation équilibrée, exercice physique modéré mettant en jeu muscles et articulations ; permanences des activités intellectuelles et d'une activité sexuelle régulière, refus des aventures multiples et passagères et, quand se posent des problèmes ou s'observent des déficiences, prendre conseil d'un médecin.
Les hommes et les femmes de cette fin de sicle disposant d'une espérance de vie qui ne cesse de croître, le maintien de leur activité amoureuse participe de cette même espérance. En bonne santé et quel que soit leur âge, ils n'ont aucune raison d'y renoncer. Mais pour que l'amour soit toujours au rendez-vous, quelques précautions s'imposent : alimentation équilibrée, exercice physique modéré mettant en jeu muscles et articulations ; permanences ...

SEXUALITE ; COUPLE ; PERSONNE ÂGEE ; PERSONNE DE PLUS DE 50 ANS ; DESIR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 544 pages
Cote : 108 BEL

"Cette étude examine en profondeur les multiples aspects de l'existence homosexuelle : relations et technique sexuelles, problèmes tant sexuels que psychologiques, acceptation de l'homosexualité et adaptation sociale, problème religieux, politiques, vie affective, couples masculins ou féminins. Ce livre se veut un outil visant à aider ceux qui sont mal dans leur peau à s'assumer. Aux autres, il vise à inciter à une tolérance fondée sur la science. L'ouvrage comporte de multiples données statistiques."
"Cette étude examine en profondeur les multiples aspects de l'existence homosexuelle : relations et technique sexuelles, problèmes tant sexuels que psychologiques, acceptation de l'homosexualité et adaptation sociale, problème religieux, politiques, vie affective, couples masculins ou féminins. Ce livre se veut un outil visant à aider ceux qui sont mal dans leur peau à s'assumer. Aux autres, il vise à inciter à une tolérance fondée sur la ...

HOMOSEXUALITE ; ENQUETE ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; RENCONTRE ; PRATIQUE SEXUELLE ; PROBLEME SEXUEL ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 206 p.
Cote : 103 ZWA

Cet Eloge du con est une synthèse des principaux thèmes chers au docteur Zwang en même temps qu'un vibrant plaidoyer pour ce que François Mauriac nommait "l'ignoble petit mot de trois lettres". Le premier texte, par un détour lexicologique, montre l'universelle dépréciation de la désignation du sexe féminin (source inépuisable d'injures : celui qui a l'air d'un con) comparée aux flatteuses appellations du sexe viril. Dans les textes qui suivent, Zwang se fait l'apôtre d'une "esthétique vulvaire", redonne toute son importance (et sa place) au clitoris, s'insurge contre la mode de l'épilation et nous parle gravement de la sodomie. Sans pédanterie, dans un style flamboyant, avec une grande culture et une passion communicative, parfois polémiste mais certainement démystificateur, Zwang nous donne à voir le sexe féminin sous un éclairage inédit.
Cet Eloge du con est une synthèse des principaux thèmes chers au docteur Zwang en même temps qu'un vibrant plaidoyer pour ce que François Mauriac nommait "l'ignoble petit mot de trois lettres". Le premier texte, par un détour lexicologique, montre l'universelle dépréciation de la désignation du sexe féminin (source inépuisable d'injures : celui qui a l'air d'un con) comparée aux flatteuses appellations du sexe viril. Dans les textes qui ...

SEXUALITE ; FEMME ; CLITORIS ; VAGIN ; VULVE ; PUBIS ; PILOSITE ; SODOMIE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; SEXUALITE ; SEXOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 143 - p. 40-44
Cote : P 1

SEXISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 141 - p. 40-47
Cote : P 1

De tous les dysfonctionnements érotiques l'anorgasmie féminine est celui qui a le plus pâti de préjugés et dont le traitement doit être entouré des plus nombreuses conditions préalables et adjuvantes. On ne peut envisager de prendre en charge thérapeutique qu'une femme indemne de lésion organique disponible pourvu d'un partenaire de bonne volonté de son fonctionnement. Les résultas dépendent du type d'anorgasmie totale ou partielle, de I'âge de la femme et de sa persévérance. Avec une bonne indication on peut espérer satisfaire dans 60% des cas la revendication majeure: parvenir à l'orgasme au cours de I 'accouplement.
De tous les dysfonctionnements érotiques l'anorgasmie féminine est celui qui a le plus pâti de préjugés et dont le traitement doit être entouré des plus nombreuses conditions préalables et adjuvantes. On ne peut envisager de prendre en charge thérapeutique qu'une femme indemne de lésion organique disponible pourvu d'un partenaire de bonne volonté de son fonctionnement. Les résultas dépendent du type d'anorgasmie totale ou partielle, de I'âge de ...

SEXOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 142 - p. 40-45
Cote : P 1

En matière de comportement sexuel, il faut savoir distinguer les critères définissant la faute, I'erreur, selon qu'ils sont culturels ou biologiques. La biologie des comportements, I'éthologie, s'offre comme la seule méthode permettant de récuser les critères culturels abusifs. Elle reconnaît le caractère largement majoritaire de la sexualité normale. En face, seuls les comportements sexuels erronés entraînant la nuisance intraspécifique doivent être réprimés. Les autres, les plus nombreux, doivent être tolérés. A l'origine de l'erreur comportementale, I'éthologie permet enfin de distinguer psychopathie et perversion.
En matière de comportement sexuel, il faut savoir distinguer les critères définissant la faute, I'erreur, selon qu'ils sont culturels ou biologiques. La biologie des comportements, I'éthologie, s'offre comme la seule méthode permettant de récuser les critères culturels abusifs. Elle reconnaît le caractère largement majoritaire de la sexualité normale. En face, seuls les comportements sexuels erronés entraînant la nuisance intraspécifique doivent ...

VIOLENCE SEXUELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 391 pages
Cote : 100.4 ZWA

Les hommes et les femmes normaux, adultes, s'accouplent beaucoup plus souvent qu'ils n'engendrent de rejetons. Pour ressentir les deux bienfaits de leur fonction érotique: la jouissance des organes sexuels, l'exaltation de l'amour. Bienfaits si bouleversants, si impossibles à obtenir sur commande qu'ils ont toujours paru miraculeux. En regard la maladie, la panne sexuelle semble volontiers la conséquence d'une intervention malveillante d'origine surnaturelle.
Le tourment des peines de sexe fut ainsi envenimé par la crainte de Dieu ou Diablc Théologies de l'Unique, les codes moraux issus du monothéisme se sont tout particulièrement ingéniés à brimer l'incarnation humaine dans sa double réalité, homme ET femme. Ces morales répressives furent à l'origine de malheurs et restrictions de toutes sortes. Jusque dans le lit conjugal. Jusqu'à la mutilation des organes sexuels. Pour assurer une chimérique survie tout confort dans l'au-delà.
Cet ouvrage doit donc suivre les histoires rarement parallèles de la médecine, et des morales régissant les comportements humains. Il retrace la difficile naissance d'une sexologie scientifique, enfin délivrée des entraves ésotériques, moralisatrices et psychologistes.
Gérard Zwang raconte, pour la première fois, cette longue histoire qui eut ses héros et ses marryrs. Rendant hommage aux savants du monde entier, il étonne en faisant découvrir combien de valeureux français se SQnt distingués dans le double combat, pour le progrès scientifique et pour le progrès moral.
Les hommes et les femmes normaux, adultes, s'accouplent beaucoup plus souvent qu'ils n'engendrent de rejetons. Pour ressentir les deux bienfaits de leur fonction érotique: la jouissance des organes sexuels, l'exaltation de l'amour. Bienfaits si bouleversants, si impossibles à obtenir sur commande qu'ils ont toujours paru miraculeux. En regard la maladie, la panne sexuelle semble volontiers la conséquence d'une intervention malveillante d'origine ...

SEXOLOGIE ; HISTOIRE ; MUTILATION SEXUELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 350 - p. 24-26
Cote : P 67

Analyse critique d'un article anglais dont voici le début du résumé : L'auteur rappelle que la cinconcision est l'acte chirurgical le plus couramment pratiqué chez les nouveau-nés. Ses motivations n'ont jamais été clairement définies. La pratique a récemment subi un éclairage politique, en raison d'une campagne d'opinion hostile à la circoncision néonatale aux USA, et de la publication d'un nombre croissant de procédés chirurgicaux destinés à reconstituer les prépuces amputés dans l'enfance. En Amérique, où de très nombreux parents l'exigent, la circoncision néonatale est actuellement en recul. L'Académie américaine de pédiatrie a publié des avis contradictoires. Après un premier rapport de 1983 défavorable à la pratique, son rapport de 1989 n'exprime plus aucune opinion. En Angleterre, à l'exception des motivations religieuses, il n'existe aucune pression parentale pour exiger la cinconcision néonatale, et les auteurs s'intéressent plutôt aux raisons d'apparence médicale ayant entraîné la circoncision pendant la première décennie -de l'existence.
Analyse critique d'un article anglais dont voici le début du résumé : L'auteur rappelle que la cinconcision est l'acte chirurgical le plus couramment pratiqué chez les nouveau-nés. Ses motivations n'ont jamais été clairement définies. La pratique a récemment subi un éclairage politique, en raison d'une campagne d'opinion hostile à la circoncision néonatale aux USA, et de la publication d'un nombre croissant de procédés chirurgicaux destinés à ...

CIRCONCISION ; GARCON ; MUTILATION SEXUELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 232 p.
Cote : 111 ZWA

La sexualité humaine est reproductrice, mais aussi érotique, dès l'apparence de l'espèce. C'est de ce versant érotique, hédonique, si longtemps culpabilisé, par conséquent mal étudié, dont les troubles font l'objet de l'ouvrage. Avec la pathologie du comportement sexuel, dont il faut désormais qu'elle relève plus de l'éthologie que de la simple psychiatrie.
Après un nécessaire rappel des critères de normalité, l'exposé traite la pathologie de la fonction érotique masculine, celle de la fonction érotique féminine, puis les troubles du comportement sexuel et de l'identité sexuelle.
La sexualité humaine est reproductrice, mais aussi érotique, dès l'apparence de l'espèce. C'est de ce versant érotique, hédonique, si longtemps culpabilisé, par conséquent mal étudié, dont les troubles font l'objet de l'ouvrage. Avec la pathologie du comportement sexuel, dont il faut désormais qu'elle relève plus de l'éthologie que de la simple psychiatrie.
Après un nécessaire rappel des critères de normalité, l'exposé traite la pathologie de la ...

SEXOLOGIE ; SEXUALITE ; HOMME ; FRANCE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 347 - p. 22-24
Cote : P 67

Les auteurs, exerçant à Amsterdam, pratiquent, chez les transsexuels féminins, ce qu'ils appellent " métaidoioplastie ". Cette méthode comporte (entre autres) un temps de libération-redressement du corps clitoridien, pour former un microphallus au-devant du pubis. Intervenant chez des sujets ayant consommé de fortes doses d'hormones androgènes, ils ont été surpris de trouver, sous le clitoris, une formation sous-cutanée allongée naissant devant le méat urétral et se dirigeant vers le gland clitoridien. Cette petite corde évoque la bride qui prolonge en avant l'orifice urétral dans les hypospadias masculins sévères. Elle a parfois gêné la . Iibération » des corps caverneux, et il a fallu la réséquer. L'étude histologique a montré qu'il s'agissait d'un tissu vasculaire de type spongieux, avec des lacunes aréolaires caractéristiques, comme celui qui entoure l'urètre masculin. Pratiquant la dissection de cadavres frais chez des femmes n'ayant pas subi d'imprégnation androgénique, les auteurs ont retrouvé, devant la face antérieure de la partie ascendante des corps caverneux, une formation en croissant (en moustache), sans cloison sur la ligne médiane, que l'histologie a confirmé constituée de tissu spongieux. Ainsi se trouve prouvée l'existence, chez la femme, d'une formation vasculaire authentiquement spongieuse, allant d'un bulbe vestibulaire à l'autre, et continuant leur tissu en direction du gland clitoridien, lui-même constitué de tissu spongieux. Ce corps spongieux féminin s'hypertrophie chez celles qui ont subi une hyper androgénie. Les auteurs concluent en affirmant que "l'anatomie fendue de la vulve est homologue à sa contrepartie masculine close".
Les auteurs, exerçant à Amsterdam, pratiquent, chez les transsexuels féminins, ce qu'ils appellent " métaidoioplastie ". Cette méthode comporte (entre autres) un temps de libération-redressement du corps clitoridien, pour former un microphallus au-devant du pubis. Intervenant chez des sujets ayant consommé de fortes doses d'hormones androgènes, ils ont été surpris de trouver, sous le clitoris, une formation sous-cutanée allongée naissant ...

SEXOLOGIE ; ANATOMIE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; TRANSGENRE ; CLITORIS ; PENIS ; VULVE ; CHIRURGIE ; RECHERCHE MEDICALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 5 - p. 348-354
Cote : P 2

L'ablation systématique du prépuce des enfants mâles est une mutilation sexuelle basée sur le principe du sacrifice métaphysique. C'est un retranchement douloureux mais partiel exécuté sur un organe destiné au plaisir, pour acheter la permission de se servir du reste. Toutes les autres légitimations, de l'hygiène au renforcement de la virilité sont controuvées, et n'ont aucune valeur scientifique. Encore imposée par les mœurs coutumières africaines et la plupart des religions monothéistes, cette pratique anachronique est destinée à disparaître, comme le bandage des pieds des fillettes chinoises. En attendant, on peut proposer des mesures provisoires, marquantes sans être mutilantes.
L'ablation systématique du prépuce des enfants mâles est une mutilation sexuelle basée sur le principe du sacrifice métaphysique. C'est un retranchement douloureux mais partiel exécuté sur un organe destiné au plaisir, pour acheter la permission de se servir du reste. Toutes les autres légitimations, de l'hygiène au renforcement de la virilité sont controuvées, et n'ont aucune valeur scientifique. Encore imposée par les mœurs coutumières ...

MUTILATION SEXUELLE ; CIRCONCISION ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

ZWANG Gérard Dr [16]

ABRAHAM Georges [1]

ANDERSON Thomas [1]

ARESIN Lykke [1]

ARNAUD M.M. [1]

ASAYAMA Shin'ichi [1]

AUDIBERT Christiane [1]

BELAISH Jean [1]

BELL Alan [1]

BELL P. Alan [1]

BELTRAMI Edouard [1]

BIANCO Fernando [1]

BOUHDIBA Abdelwahab [1]

BRICAIRE Henri [1]

BRIGGS Mary [1]

BUGNON Charles [1]

BURGERMEISTER Gentiane [1]

CAHN Raymond [1]

CHARTIER Michel [1]

CHIAVACCI Enrico [1]

CHICOINE Monique [1]

CHILGREN Richard [1]

CLIQUET R.L. [1]

COHEN Jean [1]

COLE Theodore [1]

CZERNICHOW Yolande [1]

DIATKINE René [1]

DIAZ-BRUZUAL Alfredo [1]

DORE Louisiane [1]

EICHER F. [1]

EICHER W. [1]

EICHER W. [1]

ELLIE Albert [1]

EMDE BOAS C. (Van) [1]

FERIN J. [1]

FOLDÈS Pierre Dr [1]

FORLEO Romano [1]

FOX C.A. [1]

FREUND Kurt [1]

FREYFUS-MOREAU Jacqueline [1]

GANDOTRA M. [1]

GERAUD Roger [1]

GESSA G.L. [1]

GLOOR P.A. [1]

GREEN Richard [1]

GUILLERM Emile [1]

GURY M.C. [1]

HAINAUX Henry [1]

HANRY Pierre [1]

HASPELS A. [1]

HERTOFT Preben [1]

HIRSCHLER Imre [1]

HOCH Z. [1]

HOCH Zwi [1]

HUSSLEIN Adeline [1]

HYNIE J. [1]

KAHN-NATHAN Jacqueline [1]

KAPLAN Helen [1]

KLEINHAUS M. [1]

KLOTZ H.P. [1]

KONKER Claudia [1]

KUBLI F. [1]

LANGFELDT Thore [1]

LEHFELD Hans [1]

LEMIEUX Michel [1]

LIEF Harold [1]

LIPPES Jack [1]

MAELE C. (Van) [1]

MARBEAU-CLEIRENS Béatrice [1]

Mc GUIRE Linda [1]

MEIGNANT Michel [1]

MERELO BARBERA Juan [1]

MONEY John [1]

MUSSET R. [1]

NARAYAN DAS [1]

PALMER Raoul [1]

PANIEL B.J. [1]

PARKER Maude [1]

PASINI Willy [1]

PASKOV D. [1]

PEBERDY Mary [1]

PELLETIER Roch [1]

PILPEL Harriet [1]

POMEROY Wardell [1]

RABOCH Jan [1]

REVEILLAUD France [1]

ROMIEU A; [1]

ROZENBAUM H. [1]

RUCHS K. [1]

SANTORI Giacomo [1]

SARREL Lorna [1]

SARREL Philip [1]

SCARZELLA-MAZZOCCHI Elda [1]

SCHOPPER L. [1]

SCHUMACHER Sallie [1]

SEEMANNOVA Eva [1]

SENARCLENS Myriam de [1]

SIEFKES James [1]

SIGNORET J.P [1]

SOULAIRAC André [1]

SOULAIRAC Marie-Louise [1]

J Plus

Descripteurs

Z