m

Documents  BURKINA FASO | enregistrements trouvés : 136

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 1127 SOC

Le Planning a pour missions la prévention autour des sexualités dont la prévention de violences de genre. engagé dans la défense des droits des femmes dans le monde, il a été développé ce programme au Burkina Faso, au Cameroun, et à Madagascar.

VIH/ SIDA ; FEMME ; PROGRAMME D'ACTION ; RISQUE SEXUEL ; BURKINA FASO ; MADAGASCAR ; CAMEROUN ; PLANNING FAMILIAL ; POLITIQUE DE RELAIS ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; PRESERVATIF FEMININ ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 25 - n° 51 - p. 1 - 162
Cote : P 370 w

Each year, the number of people affected by humanitarian emergencies continues to increase, and the contexts become more complex, requiring thoughtful, intentional innovation and the creation of an evidence base that informs programme design, implementation and practice. In 2015, the numbers of people forcibly displaced from their homes hit a record high, with a 75% increase in two decades. It is estimated that around 26 million women and girls of reproductive age are living in emergency situations around the world and face increased threats to their sexual and reproductive health and rights (SRHR), requiring access to quality services.While services such as food aid, shelter, water and sanitation, security and basic health services are crucial in the early stages of a humanitarian crisis, the provision of reproductive health services, has been recognised as an additional priority early in an emergency.
Each year, the number of people affected by humanitarian emergencies continues to increase, and the contexts become more complex, requiring thoughtful, intentional innovation and the creation of an evidence base that informs programme design, implementation and practice. In 2015, the numbers of people forcibly displaced from their homes hit a record high, with a 75% increase in two decades. It is estimated that around 26 million women and girls ...

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; MIGRATION ; NEPAL ; SOMALIE ; THAILANDE ; REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ; SOUDAN ; EUROPE ; OUGANDA ; BURKINA FASO ; AVORTEMENT ; VIOLENCE SEXUELLE ; AIDE HUMANITAIRE ; GUERRE ; PROGRAMME D'ACTION ; DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° H.S. - 110 p.
Cote : P w

These papers show that women in many countries are using or trying to use MA pills on their own, and if they experience problems, they find help, though not always the most effective or appropriate help.
Articles:
- Medical abortion pills have the potential to change everything about abortion
- What if medical abortion becomes the main or only method of first-trimester abortion?
- Putting abortion pills into women's hands: realizing the full potential of medical abortion
- Efficacy of medical abortion prior to 6 gestational weeks
- Experience of clandestine use of medical abortion among university students in Chile
- Accompaniment of second-trimester abortions: the model of the feminist Socorrista network of Argentina
- Complications with use of misoprostol for abortion in Madagascar: between ease of access and lack of information
- “It is just like having a period with back pain”: exploring women’s experiences with community-based distribution of misoprostol for early abortion on the Thailand-Burma border
- Abortion in two francophone African countries: a study of whether women have begun to use misoprostol in Benin and Burkina Faso
- Medical abortion can be provided safely and effectively by pharmacy workers trained within a harm reduction framework: Nepal
- Provision of menstrual regulation with medication among pharmacies in three municipal districts of Bangladesh: a situation analysis
- Feasibility of assessing the safety and effectiveness of menstrual regulation medications purchased from pharmacies in Bangladesh: a prospective cohort study
- Provision of medical abortion by midlevel healthcare providers in Kyrgyzstan: testing an intervention to expand safe abortion services to underserved rural and periurban areas
- Doing more for less: identifying opportunities to expand public sector access to safe abortion in South Africa through budget impact analysis
- Barriers to accessing abortion services and perspectives on using mifepristone and misoprostol at home in Great Britain
- Developing a forward-looking agenda and methodologies for research of self-use of medical abortion
En complément:
Presentation summarises the main issues addressed in the journal articles from country level by Marge Berer / "Medical Abortion has the potential to change everything : it has made self-help abortion safe."
http://www.safeabortionwomensright.org/medical-abortion-has-the-potential-to-change-everything/
These papers show that women in many countries are using or trying to use MA pills on their own, and if they experience problems, they find help, though not always the most effective or appropriate help.
Articles:
- Medical abortion pills have the potential to change everything about abortion
- What if medical abortion becomes the main or only method of first-trimester abortion?
- Putting abortion pills into women's hands: realizing the full ...

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; METHODE D'AVORTEMENT ; CHILI ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; ARGENTINE ; AVORTEMENT TARDIF ; MADAGASCAR ; FEMME MIGRANTE ; THAILANDE ; BENIN ; BURKINA FASO ; EFFICACITE ; NEPAL ; BANGLADESH ; PHARMACIEN ; KYRGYZSTAN ; SAGE-FEMME ; INFIRMIERE ; AFRIQUE DU SUD ; ROYAUME UNI ; INTERNET ; ASPECT MEDICAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 45 - p. 28-43
Cote : P 425

Dossier construit en partenariat avec Amnesty France, Equilibres & Populations, FIDH, Genre en Action, Médecins du Monde et le Planning Familial.
Articles du dossier:
- Droit à l'avortement, le chemin de croix des argentines
- Le droit à l'avortement, le pouvoir ou l'égalité?
- L'irlande, un bastion rétrograde
- Un fragile consensus européen (FPE)
- Le choix des mots, la force des tabous (Equilibres & Populations; Médecins du Monde et le Planning Familial)
- Pérou, un pladoyer pour le libre choix (Promsex)
- Sénégal, ouvrir un débat public (réseau Task force)
- L'information des jeunes au cœur de l'action. (Interview du réseau Youact)
- Quels droits pour les adolescentes ouest-africaines?
- Macédoine: l'éducation par les pairs (association HERA)
- Planification au Burkina faso. Encore faudrait-il appliquer la loi ! (Association Abbef)
- Quel accès pour les femmes migrantes?
- Le droit de choisir entre liberté individuelle et lutte collective
Dossier construit en partenariat avec Amnesty France, Equilibres & Populations, FIDH, Genre en Action, Médecins du Monde et le Planning Familial.
Articles du dossier:
- Droit à l'avortement, le chemin de croix des argentines
- Le droit à l'avortement, le pouvoir ou l'égalité?
- L'irlande, un bastion rétrograde
- Un fragile consensus européen (FPE)
- Le choix des mots, la force des tabous (Equilibres & Populations; Médecins du Monde et le ...

AVORTEMENT ; LEGISLATION ; ARGENTINE ; OPPOSITION ; IRLANDE ; PARLEMENT EUROPÉEN ; CONTRACEPTION ; DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS ; NATIONS-UNIES ; PEROU ; LUTTE FEMINISTE ; SENEGAL ; ASSOCIATION ; MACEDOINE ; BURKINA FASO ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; FRANCE ; FEMME MIGRANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 53 - p. 4-21
Cote : P 280

Articles du dossier:
- Allaitement une question de choix
- Devenir mère biologique à tout prix
- Mon après accouchement. Une autre histoire sur l'égalité femme-Homme mise à mal
- No kids club
- Devenir parent autrement
- Faire un bébé toute seule
- Burkina faso: l'émancipation sexuelle et la parentailté ne sont pas un choix
- Keeper (film)
- La maternité : 100% bonheur? tu parles!

ALLAITEMENT ; PARENTALITE ; MATERNITE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT ; NON DESIR D'ENFANT ; STERILISATION VOLONTAIRE ; ADOPTION ; BELGIQUE ; MERE CELIBATAIRE ; BURKINA FASO ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 28 - n° 2 - p. 243-264
Cote : P 363

Cet article analyse les processus de découverte de l'infection rétrovirale et la gestion biomédicale et psychosociale du VIH/sida par les femmes burkinabè qui sont plus touchées par la maladie, comparativement aux hommes.

VIH/ SIDA ; FEMME ; BURKINA FASO ; TRAITEMENT MEDICAL ; STIGMATISATION ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 40 - n° 2 - p. 87-94
Cote : P 301

Dans de nombreux pays à faibles revenus, les femmes post-partum adoptent généralement la contraception après la reprise des rapports sexuels ou de la menstruation. L’allaitement et l’abstinence post-partum diffèrent ces événements. Il serait utile de documenter la motivation des femmes à compter sur ces pratiques traditionnelles d’espacement des naissances et leurs difficultés à adopter une méthode contraceptive après une naissance en Afrique occidentale urbaine.
Dans de nombreux pays à faibles revenus, les femmes post-partum adoptent généralement la contraception après la reprise des rapports sexuels ou de la menstruation. L’allaitement et l’abstinence post-partum diffèrent ces événements. Il serait utile de documenter la motivation des femmes à compter sur ces pratiques traditionnelles d’espacement des naissances et leurs difficultés à adopter une méthode contraceptive après une naissance en Afrique ...

BURKINA FASO ; CONTRACEPTION POST PARTUM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 45 - n° 2 - p. 171-182
Cote : P 303

BURKINA FASO ; CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; MILIEU URBAIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 37-38 - p. 54-55
Cote : P 425

Au Burkina Faso, même si le gouvernement en a interdit la pratique depuis 1996, trois quart des femmes sont excisées. Faire évoluer les mentalités est un véritable enjeu surtout pour l'Atelier Théâtre Burkinabè (ATB) qui a fait de la lutte contre l'excision son cheval de bataille.

BURKINA FASO ; EXCISION ; PROGRAMME DE PREVENTION ; THÉATRE FORUM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 69 - n° 3 - p. 433-462
Cote : P 18

cette étude évalue l’effet combiné des réseaux familiaux et de la taille de la fratrie sur la scolarisation des enfants dans les quartiers périphériques de Ouagadougou. Les résultats montrent que les familles de grande taille bénéficient d’un appui plus fréquent des réseaux familiaux pour la scolarisation. De plus, les réseaux familiaux seraient en mesure de compenser l’effet négatif d’un nombre élevé d’enfants sur la scolarisation, mais seulement pour une partie de la population qui exclut les plus pauvres.
cette étude évalue l’effet combiné des réseaux familiaux et de la taille de la fratrie sur la scolarisation des enfants dans les quartiers périphériques de Ouagadougou. Les résultats montrent que les familles de grande taille bénéficient d’un appui plus fréquent des réseaux familiaux pour la scolarisation. De plus, les réseaux familiaux seraient en mesure de compenser l’effet négatif d’un nombre élevé d’enfants sur la scolarisation, mais ...

BURKINA FASO ; FECONDITE ; SCOLARISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 68 - n° 1 - p. 97-122
Cote : P 18

Les jeunes africains qui vivent au Sud du Sahara, comme dans le reste du monde en développement, ont de plus en plus fréquemment une vie sexuelle avant le mariage. Ce phénomène est lié à une hausse de l'âge moyen au premier rapport sexuel, qui reste stable ou augmente modérément, et celui de la mise en union. A Ouagagoudou on voit que l'activité sexuelle prénuptiale est une pratique généralisée, principalement urbaine, parmi les jeunes les plus instruits et aisés.
Les jeunes africains qui vivent au Sud du Sahara, comme dans le reste du monde en développement, ont de plus en plus fréquemment une vie sexuelle avant le mariage. Ce phénomène est lié à une hausse de l'âge moyen au premier rapport sexuel, qui reste stable ou augmente modérément, et celui de la mise en union. A Ouagagoudou on voit que l'activité sexuelle prénuptiale est une pratique généralisée, principalement urbaine, parmi les jeunes les plus ...

BURKINA FASO ; COMPORTEMENT SEXUEL ; CONTRACEPTION ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; MILIEU URBAIN ; JEUNESSE ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 61 - p. 21-33
Cote : P 276

La santé de la mère et de l'enfant est devenue une préoccupation majeure dans la politique nationale sanitaire au Burkina Faso. Cependant, l'accès à ces servies pour les adolescentes et les jeunes filles se heurte à de nombreuses difficultés d'ordre socioculturel et économique ainsi qu'à celle des relations entre les personnels de santé et les bénéficiaires.

PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; JEUNES FEMMES ; SANTE ; BURKINA FASO ; GENRE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; MATERNITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 28 - p.46
Cote : P 425

Professeure de philosophie, Aminata Dialo a,très jeune, pris conscience des inégalités qui frappent les femmes. Libre et entêtée, elle est parvenue, au sein de l'association Maïa, à créer un espace où les femmes viennent échanger pour trouver des solutions. Les hommes n'y sont pas en reste.

BURKINA FASO ; EGALITE FEMME HOMME ; ASSOCIATION ; LUTTE FEMINISTE ; PLANNING FAMILIAL ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 19 - n° 38 - p. 163-175
Cote : P 370

Pendant les 1ères années de la riposte nationale au VIH/SIDA, des institutions ont été créées avec des fonctions se chevauchant, incapables de s'intégrer dans les structures existantes et de les renforcer. Les allocations budgétaires nationales et de districts pour le VIH étaient disproportionnées par rapport à d'autres interventions, compte tenu de la charge de morbidité. Les déséquilibres et les nouvelles structures déclenchent potentiellement des effets indésirables difficiles à corriger. Nécessité d'intégrer dès le début le financement et les activités de VIH/sida dans les systèmes de santé.
Pendant les 1ères années de la riposte nationale au VIH/SIDA, des institutions ont été créées avec des fonctions se chevauchant, incapables de s'intégrer dans les structures existantes et de les renforcer. Les allocations budgétaires nationales et de districts pour le VIH étaient disproportionnées par rapport à d'autres interventions, compte tenu de la charge de morbidité. Les déséquilibres et les nouvelles structures déclenchent poten...

BURKINA FASO ; VIH/ SIDA ; POLITIQUE DE LA SANTE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 42 - n° 3 - p. 147-154
Cote : P 303

AVORTEMENT ; BURKINA FASO ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 32 - n° 3 - p. 29-31
Cote : P 376

De plus en plus de pays africains mettent l'accent sur la scolarisation des filles. Car les éduquer, c'est changer leur vie, mais aussi celle de leur famille, de leur village. Et c'est leur procurer un bouclier contre la misère.

BURKINA FASO ; EDUCATION ; FILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 18 - n° 35 - p. 4-114
Cote : P 370

La chirurgie esthétique n'est pas un phénomène nouveau et sa pratique existe dans de nombreux pays dont beaucoup de pays en voie de développement. Mais depuis 10 à 15 ans une culture de "changement de corps" s'est popularisée et développée dans de nombreuses sociétés et spécifiquement des parties intimes du corps (clitoris, lèvres, hymen, vagin ,pénis...). Pourquoi la chirurgie? Les femmes sont bien sûr les premières cibles de cette industrie qui rapporte énormement d'argent, mais les hommes le deviennent également progressivement.
La chirurgie esthétique n'est pas un phénomène nouveau et sa pratique existe dans de nombreux pays dont beaucoup de pays en voie de développement. Mais depuis 10 à 15 ans une culture de "changement de corps" s'est popularisée et développée dans de nombreuses sociétés et spécifiquement des parties intimes du corps (clitoris, lèvres, hymen, vagin ,pénis...). Pourquoi la chirurgie? Les femmes sont bien sûr les premières cibles de cette industrie ...

IMAGE DU CORPS ; SEXUALITE ; MUTILATION SEXUELLE ; FEMME ; MONDE ; RÉFECTION D'HYMEN ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; COMPORTEMENT SEXUEL ; APPARENCE ; SUEDE ; ROYAUME UNI ; ETATS-UNIS ; AFRIQUE DU SUD ; BRESIL ; BURKINA FASO ; IRAN

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z