m

Documents  ANTHROPOLOGIE | enregistrements trouvés : 67

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 15 - p. 28-31
Cote : P 404

"Partout, de tout temps et en tout lieu, le masculin est considéré comme supérieur au féminin". La célèbre anthropologue s'interroge sur les origines de cette valence diférentielle des sexes, concept central de son œuvre et revient sur la domination qui en découle.

FRANCOISE HERITIER ; ANTHROPOLOGIE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 429 - p. 13-26
Cote : P 3

La parentalité... Est-ce un mot ? un concept ? une politique ? Nous voilà bien ennuyé-e-s avec ce terme tout neuf, que notre société s'est approprié peu à peu depuis sa génèse il y a une trentaine d'année. Mais alors, qu'entend-on exactement par ce terme ? Recouvre-t-il la même définition lorsqu'il est utilisé dans le monde politique, juridique, psychosocial ou médical ? Ce néologisme devenu concept est associé à de nombreux préfixes dans le discours actuel, interrogeant au delà de la sémantique la structure profonde de notre société.
- Emergence du concept de parentalité
- Réflexions anthropologiques autour du mariage, de l'adoption et de l'assistance à la procréation ouverts à des couples de même sexe
- la sage-femme et la parentalité : préparation ou éducation
La parentalité... Est-ce un mot ? un concept ? une politique ? Nous voilà bien ennuyé-e-s avec ce terme tout neuf, que notre société s'est approprié peu à peu depuis sa génèse il y a une trentaine d'année. Mais alors, qu'entend-on exactement par ce terme ? Recouvre-t-il la même définition lorsqu'il est utilisé dans le monde politique, juridique, psychosocial ou médical ? Ce néologisme devenu concept est associé à de nombreux préfixes dans le ...

PARENTALITE ; FRANCE ; ANTHROPOLOGIE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; HOMOPARENTALITÉ ; SAGE-FEMME ; FAMILLE ; ADOPTION ; MARIAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 583 - p. 6-8
Cote : P 38

Certaines pratiques sociales et culturelles dont le mariage entre femmes, ont pour but d'assurer à tout prix une descendance.

MERE PORTEUSE ; AFRIQUE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; RELIGION ; STERILITE ; HISTOIRE ; ANTHROPOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 343 - p. 17-18
Cote : P 7

L'image négative de la ménopause en France n'est pas universelle. C'est ce que révèle Daniuel Delano2 psychiatre et anthropologue dans son livre "Sexe, croyances et ménopause".

MENOPAUSE ; SANTE DES FEMMES ; SOCIETE ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; IMAGE DES FEMMES ; HISTOIRE ; ANTHROPOLOGIE ; PSYCHIATRIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 131 - p. 22-28
Cote : P 87

"Ce qui fait société, ce n'est pas la famille, mais les rapports politiques, économiques et religieux". Ainsi parle Maurice Godelier, anthropologue de renommée internationale. Ses dernières recherches ont porté sur les systèmes de parenté et l'ont conduit à mettre en question de nombreuses certitudes anthropologiques et sociales. Face aux mutations actuelles de la parenté, il répond aux questions.

PARENTALITE ; FAMILLE ; EVOLUTION ; ANTHROPOLOGIE ; FILIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'un et l'autre sexe. | Esprit 04/2001

Article

UV

- n° 3
Cote : P 15

Au sommaire:
- Déliaisons dans le mariage et la filiation.
- Les anthropologues et la différence des sexes.
- L'égalité sociale, la guerre des sexes et le féminisme.
- Conduites amoureuses et nouveau contrat de genre.
- Amour, virilité, féminité.

FEMINISME ; GENRE ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; MARIAGE ; FILIATION ; ANTHROPOLOGIE ; SEXE BIOLOGIQUE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; RELATION AMOUREUSE ; SENTIMENT AMOUREUX ; ROLE FEMININ-MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - P. 515-543
Cote : P 18

Le système migratoire des Dogon de Sangha (Mali) comporte trois modalités différentes : une migration vers les terres agricoles dans la plaine du Séno Gondo, une migration interne vers d'autres régions du Mali et une migration internationale, I'une et l'autre urbaine . La première, véritable mouvement de colonisation, doit s'analyser dans une perspective
 socio-anthropologique, qui renvoie à l'organisation de la famille élargie et à celle du clan;les échanges économiques, religieux et sociaux sont très intenses entre les villages d' origine et ceux de plaine. Les migrations urbaines, qu'elles soient internes ou internationales, sont plus individualistes, mais elles ne doivent pas, pour autant, s'interpréter unique
ment en termes économiques. Si elles révèlent bien un désir d'enrichissement personnel,elles sont également l'expression de la remise en cause du système social traditionnel par les jeunes qui donne tout pouvoir aux hommes et aux aînés, au détriment des jeunes gens et des femmes. Nous concluons sur la valeur heuristique de la migration comme révélateur du fonctionnement (ou du dysfonctionnement) de la société.
Le système migratoire des Dogon de Sangha (Mali) comporte trois modalités différentes : une migration vers les terres agricoles dans la plaine du Séno Gondo, une migration interne vers d'autres régions du Mali et une migration internationale, I'une et l'autre urbaine . La première, véritable mouvement de colonisation, doit s'analyser dans une perspective
 socio-anthropologique, qui renvoie à l'organisation de la famille élargie et à celle ...

MALI ; ANTHROPOLOGIE ; DEMOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 273 p.
Cote : 814 DES

Cet ouvrage examine de multiples situations de déploiement de la pharmaceuticalisation, dans plusieurs domaines : la valeur et le paiement, l'approvisionnement, l'usage thérapeutique et l'intervention médicale. Les analyses du recours à une diversité de médicaments en Afrique et en Asie du Sud-Est montrent les effets sociaux et les effets de sens de ces extensions à la marge et permettent de mieux comprendre les rapports entre médicalisation et pharmaceuticalisation.

INTRODUCTION Le médicament diffusé au Sud : Contextes, formes culturelles et effets sociaux observés depuis les marges/ Alice Desclaux & Marc Egrot
La gratuité des médicaments antirétroviraux au Sénégal : Biographie d'une décision de santé publique/Bernard Taverne
Donner des médicaments : L'esprit du don en marge des logiques du soin/ Marc Egrot
Le don de médicaments révélateur de la relation soignant-soigné dans un dispensaire de Guédiawaye (Sénégal)/ Ashley Ouvrier
Des politiques de gratuité confrontées aux idées pro-paiement des médicaments en Afrique de l'Ouest/ Valéry Ridde & Oumar Malle Samb
Enjeux locaux et globaux d'un "trafic" de médicaments antirétroviraux entre le Sénégal et l'Europe/ Bernard Taverne & Marc Egrot
Contrefaçon pharmaceutique : La construction sociale d'un problème de santé publique/ Carine Baxerres
La "pilule chinoise" au Cambodge, Biographie d'une technologie contraceptive controversée/ Pascale Hancart-Petitet
Secondaires ou indésirables ? Les lipodystrophies vécues par les personnes sous traitement antirétroviral au Sénégal/ Alice Desclaux
De la contraception hormonale en Afrique de l'Ouest : Effets secondaires et usages à la marge/ Maria Teixeira, Nathalie Bajos, Agnès Guillaume & l'équipe Ecaf
Des secrets de femmes aux stimulants sexuels à Ouagadougou : Influences locale et globale/ Blandine Bila
Les usages comparés des contraceptifs dans trois pays : Pays-Bas, Philippines, Afrique du Sud/ Anita Hardon
CONCLUSION Dynamiques de la pharmaceuticalisation au Sud/ Alice Desclaux & Marc Egrot
Cet ouvrage examine de multiples situations de déploiement de la pharmaceuticalisation, dans plusieurs domaines : la valeur et le paiement, l'approvisionnement, l'usage thérapeutique et l'intervention médicale. Les analyses du recours à une diversité de médicaments en Afrique et en Asie du Sud-Est montrent les effets sociaux et les effets de sens de ces extensions à la marge et permettent de mieux comprendre les rapports entre médicalisation et ...

MEDICAMENT ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; SENEGAL ; POLITIQUE DE LA SANTE ; AFRIQUE ; CONTRACEPTION HORMONALE ; BURKINA FASO ; AFRIQUE DU SUD ; PAYS-BAS ; PHILIPPINES ; CAMBODGE ; AFRIQUE DE L'OUEST ; ASPECT POLITIQUE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; ANTHROPOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 230 p.
Cote : 327 COU

Les débats publics mouvementés et les manifestations qui ont précédé en mai 2013 le vote en France de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe révèlent le trouble ressenti par une partie de la population face à ces changements familiaux. Les résistances tiennent surtout au fait que la loi devrait logiquement conduire à une légalisation de la procréation médicalement assistée pour ces couples. Ces changements législatifs seraient-ils la manifestation d'une véritable révolution dans notre système de parenté ? Pour répondre à cette question, hors du champ des polémiques idéologiques et politiques, ce livre réunit les contributions d'anthropologues et de sociologues qui ont mené depuis plusieurs années des enquêtes sur les relations des gays et des lesbiennes avec les divers membres de leur famille d'origine ainsi qu'au sein des familles homoparentales qu'ils ont créées, cela en France, en Belgique, en Espagne, en Suisse, ainsi qu'aux États-Unis et au Brésil. Le double objectif des auteurs est, d'une part, de contribuer à approfondir les débats à partir d'une analyse des situations concrètes de ces familles et, d'autre part, d'analyser en anthropologues de la parenté les effets de l'homosexualité sur les relations de parenté dans nos sociétés contemporaines.
Les débats publics mouvementés et les manifestations qui ont précédé en mai 2013 le vote en France de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe révèlent le trouble ressenti par une partie de la population face à ces changements familiaux. Les résistances tiennent surtout au fait que la loi devrait logiquement conduire à une légalisation de la procréation médicalement assistée pour ces couples. Ces changements législatifs seraient-ils la ...

HOMOPARENTALITÉ ; FAMILLE ; EVOLUTION ; FRANCE ; LEGISLATION ; ANTHROPOLOGIE ; BELGIQUE ; ESPAGNE ; SUISSE ; PARENTALITE ; HOMOSEXUALITE ; BRESIL ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 263 p.
Cote : 100.5 ARM

" Deuxième révolution sexuelle ", " troisième vague féministe "... La question sexuelle n’est pas close et n’a pas fini d’occuper l’espace public, de s’inviter dans la sphère politique et sociale. En témoignent les affrontements récents en France autour du mariage pour tous, le manifeste des 343 fraudeuses en faveur de la procréation médicalement assistée ou encore les débats parlementaires sur la prostitution et la pénalisation des clients. Enjeu politique, religieux, éthique, économique ou encore culturel, c’est aussi, profondément, une question de communication, privée comme publique, qui, de la sphère la plus intime à l’arène la plus médiatique, engendre échanges, controverses, revendications, normativité et négociations. C’est la communication dans tous ses états - de la plus ténue et silencieuse à la plus transgressive ou explicite - que les auteurs de ce numéro analysent, pour mieux comprendre non pas la sexualité, mais les sexualités, leur diversité de formes, de manifestations, de pratiques, leur altérité, leur incompréhension ou reconnaissance mutuelles comme leurs ajustements et entrelacements. Mêlant des approches anthropologiques, sociologiques, historiques, littéraires, dans les domaines des sciences de l’information et de la communication, des études des médias ou de genre, ce numéro est l’occasion de croiser des recherches de terrain, des études de cas et des réflexions plus théoriques autour de ce champ éminemment interdisciplinaire. Au fil des pages se dévoilent la richesse et la diversité des approches communicationnelles des sexualités. Celles-ci permettent de dépasser les binarismes et clivages que l’on peut observer dans l’actualité et de replacer dans la longue durée une question, dont la simplicité de notre titre ne peut pas masquer la complexité des enjeux.
" Deuxième révolution sexuelle ", " troisième vague féministe "... La question sexuelle n’est pas close et n’a pas fini d’occuper l’espace public, de s’inviter dans la sphère politique et sociale. En témoignent les affrontements récents en France autour du mariage pour tous, le manifeste des 343 fraudeuses en faveur de la procréation médicalement assistée ou encore les débats parlementaires sur la prostitution et la pénalisation des clients. ...

SEXUALITE ; MEDIA ; POLITIQUE ; GENRE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; SOCIOLOGIE ; ANTHROPOLOGIE ; HISTOIRE ; LITTERATURE ; INTERNET ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 188 p.
Cote : 216.6 TES

Pourquoi, dans toutes les cultures, les femmes ont-elles été exclues de la chasse ? Pourquoi n’ont-elles pu ni monter à bord des navires ni être soldat ? Pourquoi leur a-t-on plutôt assigné les tâches de cueillir, de filer, de tisser, de tanner ? Qu’est-ce qui expliquerait qu’il existe des façons masculines et des façons féminines de couper, de creuser et de travailler la terre ? Dans cet essai qui conjugue audace intellectuelle et rigueur scientifique, Alain Testart montre que ce sont les croyances qui expliquent la différenciation des activités masculines et féminines et fait remonter leur origine à la lointaine préhistoire. Ces croyances, même tacites et irrationnelles, ont des effets puissants sur la réalité et obéissent à une logique cachée : celle du sang périodique des femmes, perçu comme une grave perturbation qui affecte l’intérieur de leur corps et les exclut de tâches particulières. Même si cette répartition traditionnelle des activités sera bientôt une chose du passé, elle ne laisse pas d’étonner par sa constance, sa quasi-universalité jusque dans les temps présents. Dans cet essai, Alain Testart nous entraîne pas à pas dans une réflexion d’une grande nouveauté sur le rôle du sang dans les représentations sociales et la constitution du genre.
Pourquoi, dans toutes les cultures, les femmes ont-elles été exclues de la chasse ? Pourquoi n’ont-elles pu ni monter à bord des navires ni être soldat ? Pourquoi leur a-t-on plutôt assigné les tâches de cueillir, de filer, de tisser, de tanner ? Qu’est-ce qui expliquerait qu’il existe des façons masculines et des façons féminines de couper, de creuser et de travailler la terre ? Dans cet essai qui conjugue audace intellectuelle et rigueur ...

EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; GENRE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TRAVAIL ; HISTOIRE ; ANTHROPOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 174 p.
Cote : 403 GOG

Destinée aux étudiants des domaines du travail social, de l'enseignement ou de la santé, une réflexion autour des pièges à éviter au cours d'un travail de recherche sur l'adolescence et la jeunesse, privilégiant une approche sociologique et anthropologique, avec une méthodologie adaptée à ce sujet d'étude.

ADOLESCENT ; SANTE ; SOCIOLOGIE ; ANTHROPOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 147 p.
Cote : 108 PAL

L’homophobie en Afrique est considérée comme l’un des principaux obstacles à la mise en place de stratégies de prévention du VIH. Les homosexuels y subissent souvent des discriminations de la part des employeurs, de la police et même du personnel de santé. Cette stigmatisation les empêche de dévoiler leur orientation sexuelle et de se soigner. Une personne homo ou transsexuelle sur 10 seulement aurait accès aux services de prévention. Dans certains pays, le déni est si grand que les homosexuels ne sont tout simplement pas désignés à titre de population cible dans les stratégies de lutte contre le VIH. Dans ce contexte, l’Université Senghor propose des programmes de formation pour les cadres africains depuis le premier colloque international organisé en Egypte (2006) : " 25 ans de VIH/sida, regards croisés sur les pays de la Francophonie ". Cet ouvrage est un encouragement pour les équipes au service des personnes vulnérables vivant avec le VIH/sida.
L’homophobie en Afrique est considérée comme l’un des principaux obstacles à la mise en place de stratégies de prévention du VIH. Les homosexuels y subissent souvent des discriminations de la part des employeurs, de la police et même du personnel de santé. Cette stigmatisation les empêche de dévoiler leur orientation sexuelle et de se soigner. Une personne homo ou transsexuelle sur 10 seulement aurait accès aux services de prévention. Dans ...

HOMOSEXUALITE ; ANTHROPOLOGIE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; COTE D'IVOIRE ; MALI ; HOMOPHOBIE ; VIH/ SIDA ; AFRIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 235 p.
Cote : 320 BED

Mariages, divorces, pacs, union libre, familles monoparentales, homoparentales ou recomposées ; Les progrès incessants de la procréation et les transformations sociales et culturelles ont fait exploser le modèle de la famille traditionnelle. Tout un vocabulaire nouveau est apparu pour rendre compte de ces évolutions. La "parentalité " (l'art d'être parent) et la notion de "projet parental " ont fait leur entrée en force. La notion de " coparentalité " suggère que, quels que soient les avatars de la vie de couple, les enfants doivent pouvoir compter sur leurs deux parents, mais aussi que le " métier de parent " exige des compétences affectives, éducatives, économiques et implique des responsabilités à assumer. Mais de quel lien de parenté parle-t-on ? La multiplication des affaires de justice dans lesquelles les juges doivent trancher entre le primat d'une filiation biologique, domestique ou généalogique est édifiante. Dans les nouvelles tribus familiales, on trouve des beaux-pères, des belles-mères, des demi-sours, des demi-frères, des parents adoptifs ou aussi biologiques ! Après avoir rappelé quelques aspects théoriques fondamentaux ; anthropologiques, historiques, sociologiques ; concernant la parenté et les systèmes de filiation, l'ouvrage s'interroge sur les multiples manières d'être parent aujourd'hui et présente les débats qui animent les sciences humaines.
Mariages, divorces, pacs, union libre, familles monoparentales, homoparentales ou recomposées ; Les progrès incessants de la procréation et les transformations sociales et culturelles ont fait exploser le modèle de la famille traditionnelle. Tout un vocabulaire nouveau est apparu pour rendre compte de ces évolutions. La "parentalité " (l'art d'être parent) et la notion de "projet parental " ont fait leur entrée en force. La notion de " ...

PARENTALITE ; FAMILLE ; FILIATION ; GENRE ; ENFANT ; HISTOIRE ; ANTHROPOLOGIE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 270 p.
Cote : 831 HER

Composé à partir d'articles, de communications et de préfaces, d'entretiens et de rapports, et de textes inédits, ce livre retrace, de par la date des écrits et la variété des matériaux, une partie significative de la réflexion sur le sida qui eut lieu dans les années 1990, pendant lesquelles l'auteur fut présidente (de 1989 à 1995) du tout nouveau Conseil national du sida. Il permet de prendre la mesure des progrès accomplis dans le traitement de la maladie, mais aussi du chemin parcouru dans les représentations mentales de celle-ci : après avoir révélé la permanence de redoutables questions au coeur des relations humaines, politiques et sociales, cette épidémie a également donné lieu à des évolutions qui conduisent et font appel à la tolérance et à la connaissance, et non plus à la peur ou à l'exclusion. Augmenté d'une introduction nouvelle, le présent recueil rassemble des textes choisis et organisés par Salvatore D'Onofrio.
Composé à partir d'articles, de communications et de préfaces, d'entretiens et de rapports, et de textes inédits, ce livre retrace, de par la date des écrits et la variété des matériaux, une partie significative de la réflexion sur le sida qui eut lieu dans les années 1990, pendant lesquelles l'auteur fut présidente (de 1989 à 1995) du tout nouveau Conseil national du sida. Il permet de prendre la mesure des progrès accomplis dans le traitement ...

VIH/ SIDA ; HISTOIRE ; ANTHROPOLOGIE ; ANNÉES 90 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 267 p.
Cote : 422.1 DUS

Tous les jours, près de chez vous, un bon père de famille couche avec sa petite fille de neuf ans. Ou parfois elle lui fait juste une petite fellation. Ou c'est un oncle avec son neveu ; une grande soeur avec sa petite soeur. Dans cette anthropologie de l'inceste, Dorothée Dussy se penche sur les mécanismes complexes par lesquels l'inceste, en théorie interdit et condamné, est couramment pratiqué dans l'intimité des foyers français. À la faveur du réel, et de la banalité des abus sexuels commis sur les enfants, l'inceste se révèle structurant de l'ordre social. Il y apparaît comme l'outil primal de formation à l'exploitation et à la domination de genre et de classe. Cinq ans d'enquête ethnographique menée auprès d'enfants incestés devenus grands, et auprès de leur famille, sont restitués dans une trilogie dont "Le berceau des dominations" forme le premier livre. S'appuyant principalement sur une série d'entretiens réalisés en prison auprès d'hommes condamnés pour viol sur des enfants de leur famille, l'auteure donne dans ce premier opus la parole aux incesteurs. Simples maillons d'une généalogie familiale où l'inceste leur préexiste, on comprend que les incesteurs incestent par facilité, par mimétisme, par opportunisme, ou encore par identification. Sans complaisance, mais sans mettre l'incesteur en position d'étrangeté, l'auteure guide le lecteur pas à pas dans un voyage subversif au coeur de familles que rien, ou presque, ne distingue des vôtres.
Tous les jours, près de chez vous, un bon père de famille couche avec sa petite fille de neuf ans. Ou parfois elle lui fait juste une petite fellation. Ou c'est un oncle avec son neveu ; une grande soeur avec sa petite soeur. Dans cette anthropologie de l'inceste, Dorothée Dussy se penche sur les mécanismes complexes par lesquels l'inceste, en théorie interdit et condamné, est couramment pratiqué dans l'intimité des foyers français. À la faveur ...

INCESTE ; FRANCE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; ANTHROPOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 422.1 HER

Une mère et sa fille, ou encore deux s∏urs, peuvent-elles partager le même homme ? À côté des relations entre père et fille, entre mère et fils, entre frères et s∏urs, il existe un inceste " du deuxième type " qui concerne en particulier les consanguins de même sexe partageant un même partenaire. Pourquoi ce type de relations est-il considéré comme tabou ? L'analyse des raisons qui expliquent cet interdit conduit à une théorie nouvelle de l'inceste en général. En fait, même lorsqu'il n'implique pas d'abus sexuel, il bouscule la représentation que nous avons et de nous-même et du monde qui nous entoure. C'est donc à une véritable plongée dans les catégories les plus fondamentales de notre pensée que nous convie Françoise Héritier.
Une mère et sa fille, ou encore deux s∏urs, peuvent-elles partager le même homme ? À côté des relations entre père et fille, entre mère et fils, entre frères et s∏urs, il existe un inceste " du deuxième type " qui concerne en particulier les consanguins de même sexe partageant un même partenaire. Pourquoi ce type de relations est-il considéré comme tabou ? L'analyse des raisons qui expliquent cet interdit conduit à une théorie nouvelle de ...

INCESTE ; ANTHROPOLOGIE ; RELATION MERE-FILLE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 310 p.
Cote : 220 ERT

En France, depuis la législation de la contraception et de l’avortement, le désir de maternité s’est affirmé. De naturelle, la naissance d’un enfant est devenue choix programmé, médicalement assisté, parfois un dû. Aujourd’hui, les femmes stériles veulent devenir mères ; le peuvent parfois, grâce aux NTR. Les avancées médicales et technologiques suscitent des espoirs jugés démesurés hier. La mort elle-même paraît incongrue. Partant au contraire de l’idée que la mort est présente en soi à tout moment de la vie, l’étude vise à apprécier ce que le rapport personnel à la mort induit dans le désir de maternité. Pour observer l’évolution (mentalités, comportements, la recherche s’appuie sur 40 témoignages - hommes/femmes. Des spécialistes réfléchissent sur leur pratique. La vie quotidienne à Paris sert de toile de fond. Quels rôles jouent le cadre social, le roman familial, les aléas de la vie dans le désir d’être mère, ou de ne pas l’être ? Comment est vécue la maternité ? Son refus ? La stérilité ? Quel est l’impact des lois sur des pratiques comme l’IVG, le don de gamètes, la GPA, la stérilisation ? Dans un pays où la révision des lois de bioéthique provoque des remous, les réponses données sont nécessairement évolutives.
En France, depuis la législation de la contraception et de l’avortement, le désir de maternité s’est affirmé. De naturelle, la naissance d’un enfant est devenue choix programmé, médicalement assisté, parfois un dû. Aujourd’hui, les femmes stériles veulent devenir mères ; le peuvent parfois, grâce aux NTR. Les avancées médicales et technologiques suscitent des espoirs jugés démesurés hier. La mort elle-même paraît incongrue. Partant au contraire ...

MATERNITE ; DESIR D'ENFANT ; COUPLE ; FEMME ; NON DESIR D'ENFANT ; GROSSESSE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; MÈRE ; ACCOUCHEMENT ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STERILITE ; STERILISATION VOLONTAIRE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; ANTHROPOLOGIE ; INFANTICIDE ; MORT ; MORT FOETALE IN UTERO ; ENFANT MORT-NÉ ; MORT SUBITE DU NOURRISSON ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 308 p.
Cote : 211 HER

Etre femme ? Comment vivre en femme sur la planète des hommes ? A chaque époque, sa réponse. Mais toujours le même présupposé : ce sexe-là est le faible, le " deuxième ", l’inférieur, le subordonné. Y eut-il un temps béni où une nature féminine se serait exprimée en toute liberté ? Comment nos lointaines grand-mères vivaient-elles leurs amours et leurs maternités ? Quand les hommes ont-ils voulu contrôler le ventre de leurs compagnes ? Comment, au fil des siècles, les femmes traversaient-elles l’enfance, l’adolescence, la maturité, la vieillesse ? Quel regard a-t-on porté sur elles ? Où en sommes-nous maintenant, à l’heure paradoxale des fécondations assistées et des crimes dits " d’honneur " ? Voici donc le grand roman des femmes. Dans un dialogue audacieux qui fait tomber nombre d’idées reçues, quatre femmes d’exception racontent, sans jargon ni tabous, l’histoire de la condition féminine. Ce qu’elles révèlent ici, c’est ce combat inouï contre l’ordre - moral, social et sexuel - imposé par des générations de monarques, prêtres, pères, maris, une longue marche qui est loin d’être terminée. Aujourd’hui, dans la société, la famille, le couple, l’intimité du lit, sommes-nous aussi dégagés des vieux préjugés que nous le prétendons ?
Etre femme ? Comment vivre en femme sur la planète des hommes ? A chaque époque, sa réponse. Mais toujours le même présupposé : ce sexe-là est le faible, le " deuxième ", l’inférieur, le subordonné. Y eut-il un temps béni où une nature féminine se serait exprimée en toute liberté ? Comment nos lointaines grand-mères vivaient-elles leurs amours et leurs maternités ? Quand les hommes ont-ils voulu contrôler le ventre de leurs compagnes ? Comment, ...

CONDITION FEMININE ; HISTOIRE ; FEMME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; SEXUALITE ; TRAVAIL ; PARITE ; COUPLE ; FEMINISME ; GENRE ; ANTHROPOLOGIE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 427 p.
Cote : 203 ADL

"Encore et encore, il faut continuer à se battre pour l'égalité économique, politique, sexuelle entre les hommes et les femmes. De cette lutte, il ne faut pas exclure les hommes. Tout au long de l'histoire, certains d'entre eux se sont mobilisés pour la cause des femmes, pour que l'on cesse de les tenir à l'écart de l'éducation, de la pensée, de l'action sociale ou politique". Dans ce livre, pour porter la cause des femmes, Laure Adler a choisi de faire parler les hommes : Pierre Michon, Maurice Godelier, Claude Garache, Edgar Morin, Pap Ndiaye, Stéphane Hessel, Lionel Jospin, Jacques Diouf, René Frydman, Christian Lacroix, Olivier Py, Xavier Lambours, Bertrand Bonello, Nikita.
"Encore et encore, il faut continuer à se battre pour l'égalité économique, politique, sexuelle entre les hommes et les femmes. De cette lutte, il ne faut pas exclure les hommes. Tout au long de l'histoire, certains d'entre eux se sont mobilisés pour la cause des femmes, pour que l'on cesse de les tenir à l'écart de l'éducation, de la pensée, de l'action sociale ou politique". Dans ce livre, pour porter la cause des femmes, Laure Adler a choisi ...

FEMINISME ; HOMME ; TEMOIGNAGE ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXISME ; LANGUE ; ANTHROPOLOGIE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; COUPLE ; PARITE ; PATERNITE ; PARENTALITE ; CINEMA ; FEMME ; CREATION ARTISTIQUE ; FEMME ARTISTE ; SEXUALITE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Z