m

Documents  ANTILLES FRANCAISES | enregistrements trouvés : 18

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 0716 CONT

Dessin d'un homme enceint, avec un tablier à carreau rouge, en train de pendre du linge.

AMERIQUE DU SUD ; PLANIFICATION FAMILIALE ; ANTILLES FRANCAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 61 - p. 19-40
Cote : 140 CNR

Dans les pays de la région caraïbes, les lois sur l'avortement vont des plus restrictives aux plus libérales au monde. Basée sur l'analyse d'interviews qualitatives avec des professionnels de santé, cette étude de cas inter-insulaire dans le nord-est des Caraïbes examine le rapport ente les lois sur l'avortement et leur application à Anguilla, Antigua, Saint-martin, Sint Maarten et St Kitts.

AVORTEMENT ; AMERIQUE CENTRALE ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; LEGALISATION ; LEGISLATION ; ANTILLES FRANCAISES ; ANTILLES NEERLANDAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 6 - p. 975-1001
Cote : P 18

On a souvent considéré qu'il y avait peu de couples esclaves aux Antilles françaises parce qu'il y avait peu d'esclaves mariés; mais le mariage est un mauvais indicateur de l'existence de familles, car les maîtres comme les esclaves -femmes et hommes- refusaient le mariage. Sur la base de listes d'esclaves contenues dans les recensements nominatifs et les minutes notariales, ainsi que des registres d'état civil au moment de l'abolition, nous concluons que les esclaves n'ont pu vivre majoritairement en couples que sur les grosses plantations; ailleurs, un quart des esclaves auraient vécu dans de telles unions, un quart en auraient été empêchés et un quart auraient vécu dans des foyers monoparentaux, les autres étant isolés. Les deux tiers des enfants auraient connu leurs deux parents. Cependant, il y avait aussi une polygynie de fait et des " relations du dehors ". On peut donc dire que le multipartenariat stable est une tradition africaine qui a été adaptée aux conditions de l'esclavage.
On a souvent considéré qu'il y avait peu de couples esclaves aux Antilles françaises parce qu'il y avait peu d'esclaves mariés; mais le mariage est un mauvais indicateur de l'existence de familles, car les maîtres comme les esclaves -femmes et hommes- refusaient le mariage. Sur la base de listes d'esclaves contenues dans les recensements nominatifs et les minutes notariales, ainsi que des registres d'état civil au moment de l'abolition, nous ...

ANTILLES FRANCAISES ; MARIAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 46 - p. 229-244
Cote : P 195

En 2004, environ 7000 personnes ont découvert leur séropositivité. et 1500 ont développé le sida. Certaines personnes sont plus touchées comme les homosexuels et les les personnes originaires d'Afrique subsaharienne. L'ile de france et les DFA (Départements Français d'Amérique) sont plus touchées que les autres départements.

VIH/ SIDA ; EPIDEMIOLOGIE ; SEROPOSITIVITE ; FRANCE ; MIGRATION ; PERSONNE D'ORIGINE AFRICAINE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; RISQUE SEXUEL ; GUYANE FRANCAISE ; GUADELOUPE ; FUTUNA ; WALLIS ; MARTINIQUE ; ANTILLES FRANCAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 87 - Entier
Cote : P 382

Ce bulletin est consacré au VIH/sida et à la santé et droits des femmes et des filles en matière de sexualité et de reproduction

VIH/ SIDA ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; DROITS DES FEMMES ; BANGLADESH ; INDE ; CAMEROUN ; NIGER ; ANTILLES FRANCAISES ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 53 - p. 16-17
Cote : P 247

Au sein des sociétés matrifocales des Départements Français d'Amérique, l'image de la femme potomitan, expression antillaise qui signifie "pilier de la famille" est toujours d'actualité. Pour autant, nombre d'antillo-guyanaises sont confrontées àa la précarité, à la discrimination, aux violences et aux tabous. Et dans ces départements, les femmes sont plus touchées par le VIH que celles vivant dans l'Hexagone.

Donénes épidémiologiques
- Le Mouvement Français pour le Planning Familial : un rôle moteur p. 19
- Un ancrage au coeur des communautésp. 20
- "Nous pensions rapidement éradiquer la maladie" p. 21
- Médecin du monde hors la loi p. 22
- "changer le comportement des prescripteurs" p. 23
Au sein des sociétés matrifocales des Départements Français d'Amérique, l'image de la femme potomitan, expression antillaise qui signifie "pilier de la famille" est toujours d'actualité. Pour autant, nombre d'antillo-guyanaises sont confrontées àa la précarité, à la discrimination, aux violences et aux tabous. Et dans ces départements, les femmes sont plus touchées par le VIH que celles vivant dans l'Hexagone.

Donénes épidémiologiques
- Le ...

VIH/ SIDA ; FEMME ; SEROPOSITIVITE ; GUYANE FRANCAISE ; MARTINIQUE ; GUADELOUPE ; ANTILLES FRANCAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 20 - p. 23-150
Cote : P 256

Sommaire du dossier :
- La mère de Cavanna. Des femmes étrangères au travail au XXe siècle / Sylvie Schweitzer
- Du Maghreb au Québec : accommodements et stratégies / Michèle Vatz Laaroussi
- Travail et genre dans l’histoire des migrations antillaises / Stéphanie Condon
- Descendantes d’immigrés en France : une double vulnérabilité sur le marché du travail ? / Dominique Meurs et Ariane Pailhé

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; IMMIGRATION ; FEMME ; ANTILLES FRANCAISES ; GENRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 216 p.
Cote : 836 PAI

Publication d’un numéro spécial de Médecine/Sciences le 8 mars 2008 à l’occasion de la "Journée de la Femme" coordonné par Geneviève Paicheler (Laboratoire CERMES, CNRS-INSERM et Présidente de l’action coordonnée " Comportements et prévention " de l’ANRS), ce numéro reprend en vingt-cinq articles cette problématique d’un point de vue sociologique, épidémiologique et de santé publique.
- Femmes et sida : regards croisés en sciences sociales
- Epidémiologie du VIH/sida et des autres infections sexuelles transmissibles chez les femmes
- Classer la femme séropositive : ce qu'elle est, ce qu'elle fait, qui elle fréquente
- Sexualité, prévention et rapports sociaux de sexe au fil de la vie
- genre et vie de couple au cours de la maladie à VIH
- L'hétérogénéité des expériences affectives et sexuelles de femmes vivant sans domicile fixe
- Projets parentaux des femmes vivant avec le VIH/sida à l'ère des thérapies antirétrovirales
- Avoir un enfant dans le contexte de l'infection par le VIH/sida : discours médicaux et liens sociaux
- Connaissance du VIH/sida, perception du risque et comportemnts de prévention
- Comportements sexuels et pr&éventifs aux Antilles et en Guyane : un contexte peuf avorable pour les femems face au VIH/sida
- Les femmes africaines face au VIH/sida : perception et gestion du risque
- Les femmes séropositives : vie sexuelle et prévention
- Norme de genre, violences sexuelles et vulnérabilité au VIH/sida
- Trajectoires de vie et prises de risques chez les femmes usagères de drogues
- Prostitution de rue en France : splendeur et misère de la prévention du sida
- clinique et transmission du VIH chez les femmes séropositives ayant recours à une association telle que Aides
- Accès tardif aux soins, précarité et vulnérabilité des femmes séropositives
- La santé mentale des femmes séropositives en France à l'ère des thérapies antirétrovirales : quelles différences avec les hommes ? Quels enjeux ?
- Femmes et expérience de la vie avec le VIH/sida
- La séropositivité au féminin : du stigmate à la maladie chronique, une transition hypothétique
- L'emploi des femmes séropositives en France
- Couple et sexualité des femmes d'Afrique sub-saharienne vivant avec le VIH-sida en France
- Les femmes dans les campagnes publiques de prévention du VIH/sida (1987-1999) : une cible en trompe-l'oeil ?
- Pourquoi les femmes informent-elles plus souvent leurs partenaires sexuels d'une infection sexuellement transmissibles ? rôle du médecin
- Féminisation de l'épidémie de VIH/sida et actions de terrain
Publication d’un numéro spécial de Médecine/Sciences le 8 mars 2008 à l’occasion de la "Journée de la Femme" coordonné par Geneviève Paicheler (Laboratoire CERMES, CNRS-INSERM et Présidente de l’action coordonnée " Comportements et prévention " de l’ANRS), ce numéro reprend en vingt-cinq articles cette problématique d’un point de vue sociologique, épidémiologique et de santé publique.
- Femmes et sida : regards croisés en sciences sociales
- ...

FEMME ; VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; PREVENTION ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; PRECARITE ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; DESIR D'ENFANT ; DISCRIMINATION ; COUPLE ; ANTILLES FRANCAISES ; GUYANE FRANCAISE ; FRANCE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 148 p.
Cote : 100.1 LEB

On pourrait croire que le français suffit à tout exprimer ! Rien n'est plus faux, puisque tous les pays francophones ont éprouvé le besoin de créer leurs propres mots pour évoquer les choses de l'amour! Mots souvent limpides: le bazooka du Sénégalais fait allusion à son sexe s'il n'évoque pas une arme de guerre.
D'autres expressions peuvent s'avérer moins claires: faire le bord de mer veut dire se prostituer au Gabon. Parfois, ces mots sont trompeurs: une nichonville sénégalaise est une habitation construite en gonflant un énorme ballon de caoutchouc et en coulant ensuite du ciment dessus! On trouve de tout dans ces mots, de l'anodin pont arrière qui désigne le postérieur au Mali, en passant par l'humoristique traduction de sida par les Congolais (syndrome inventé pour décourager les amoureux), jusqu'à quelques expressions d'une rare crudité.
Le trait le plus constant semble bien être l'humour qui fait dire à un Québécois d'une femme aux seins généreux qu'elle peut prendre sa douche sans se mouiller les pieds ! En consultant les dictionnaires francophones actuels, l'auteur a relevé près de 750 mots qui attestent le dynamisme de la francophonie.
On pourrait croire que le français suffit à tout exprimer ! Rien n'est plus faux, puisque tous les pays francophones ont éprouvé le besoin de créer leurs propres mots pour évoquer les choses de l'amour! Mots souvent limpides: le bazooka du Sénégalais fait allusion à son sexe s'il n'évoque pas une arme de guerre.
D'autres expressions peuvent s'avérer moins claires: faire le bord de mer veut dire se prostituer au Gabon. Parfois, ces mots sont ...

SEXUALITE ; LANGUE ; EROTISME ; MONDE ; FRANCOPHONIE ; FRANCE ; QUEBEC ; SUISSE ; BELGIQUE ; LUXEMBOURG ; SENEGAL ; AFRIQUE DE L'OUEST ; MALI ; GABON ; ANTILLES FRANCAISES ; FAMILLE ; RELATIONS EXTRA-CONJUGALES ; PROSTITUTION ; ENFANT ; BAISER ; ERECTION ; COMPORTEMENT SEXUEL ; FANTASME SEXUEL ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; PLAISIR SEXUEL ; PRATIQUE SEXUELLE ; CORPS ; HUMOUR ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 215 p.
Cote : 836 CAR

L’épidémie du VIH/Sida, dans les Départements Français d’Amérique (DFA) et la commune de Saint-Martin, se caractérise par des taux d’incidence six fois supérieurs à ceux de la métropole et une transmission hétérosexuelle importante - les femmes y représentent près de la moitié des personnes infectées.
L’objectif de cette recherche était d’analyser les processus de décision, de vécu et de prise en charge de la procréation, pour les femmes vivant avec le VIH/Sida dans quatre territoires français de la Caraïbe. L’analyse a porté sur l’offre de soins, les représentations et les pratiques des femmes, et celles des professionnels.
L’épidémie du VIH/Sida, dans les Départements Français d’Amérique (DFA) et la commune de Saint-Martin, se caractérise par des taux d’incidence six fois supérieurs à ceux de la métropole et une transmission hétérosexuelle importante - les femmes y représentent près de la moitié des personnes infectées.
L’objectif de cette recherche était d’analyser les processus de décision, de vécu et de prise en charge de la procréation, pour les femmes vivant ...

FEMME ; MATERNITE ; SEROPOSITIVITE ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; GUYANE FRANCAISE ; ANTILLES FRANCAISES ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; STRUCTURE DE SOINS ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 179 p.
Cote : 250 BRA

Pourquoi s'étonner que les hommes et les femmes s'écrivent différemment ? Dans le monde arabe, aficain, antillais, la société reste fondée sur une distinction stricte des domaines du masculin et du féminin. Le livre de Denis Brahimi est un essai de critique littéraire où les oeuvres analysées, traitent aussi bien de l'esclavage des noirs que de la guerre d'algérie, de la prison politique ou de la polygamie. Les récits les plus proches du cri, du murmure ou de la mélopée. une manière d'écrire o ù peut encore se déceler la différence des genres.
Pourquoi s'étonner que les hommes et les femmes s'écrivent différemment ? Dans le monde arabe, aficain, antillais, la société reste fondée sur une distinction stricte des domaines du masculin et du féminin. Le livre de Denis Brahimi est un essai de critique littéraire où les oeuvres analysées, traitent aussi bien de l'esclavage des noirs que de la guerre d'algérie, de la prison politique ou de la polygamie. Les récits les plus proches du cri, du ...

FEMINISME ESSENTIALISTE ; FEMME ; LITTERATURE ; AFRIQUE ; ANTILLES FRANCAISES ; MOYEN ORIENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 199p.
Cote : 210.11 ALI

Des femmes donnent la parole à d'autres femmes. Elles sont Antillaises, et entre elles, se tisse un réseau de confidences et de solidarité. Ce qui naît du récit de leurs misères quotidiennes, c'est un chant de douleur et de fierté, d'accablement et de courage, qui, au bout du compte, se transmue en un magnifique hymne à la vie. Elles ne représentent plus l'autre moitié du ciel, elles sont une moitié du ciel. A une relation frelatée avec l'homme, elles préfèrent " tenir leur misère ", " manger des roches ". Devant l'absence du père, elles affirment avec sérénité: " Je suis le Père, je suis la Mère. " Si ce travail, dense et sincère, a pour cadre les Antilles, s'il bouscule des théories élaborées par et pour des hommes, s'il remet en cause, essentiellement le comportement de l'homme antillais et le cadre socio-économique qui favorise un tel comportement, il sollicite une lucide réflexion et interpelle toutes les femmes et tous les hommes qui ont charge de mener à terme, ce dernier quart de siècle.
Des femmes donnent la parole à d'autres femmes. Elles sont Antillaises, et entre elles, se tisse un réseau de confidences et de solidarité. Ce qui naît du récit de leurs misères quotidiennes, c'est un chant de douleur et de fierté, d'accablement et de courage, qui, au bout du compte, se transmue en un magnifique hymne à la vie. Elles ne représentent plus l'autre moitié du ciel, elles sont une moitié du ciel. A une relation frelatée avec l'homme, ...

CONDITION FEMININE ; ANTILLES FRANCAISES ; FAMILLE ; MATERNITE ; ENFANT ; ADOLESCENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 210.11 ALI

Le second volume du Couteau Seul, permet une connaissance encore plus poussée des Antillaises : femmes d'une extrême pudeur, véhiculant des tabous principalement sexuels dus à une éducation répressive, élevant leurs enfants à la force des poignets dans des conditions économiques difficiles...; un géniteur souvent absent, une intense solitude, des problèmes de couleur, de langue, une histoire traumatisante qui pèse lourd dans l'inconscient général... Ces paroles de femmes qui ont accepté de dévoiler le plus intime d'elles-mêmes, amènent le lecteur à se poser des questions essentielles : qui sont-elles? Les Antillaises ne nous sont-elles pas étrangères ? A la lecture, on saura qu'il n'est pas toujours facile d'être Antillaise. Le mérite de ces deux volumes n'est-il pas d'inciter à une meilleure compréhension entre les sexes ?
Le second volume du Couteau Seul, permet une connaissance encore plus poussée des Antillaises : femmes d'une extrême pudeur, véhiculant des tabous principalement sexuels dus à une éducation répressive, élevant leurs enfants à la force des poignets dans des conditions économiques difficiles...; un géniteur souvent absent, une intense solitude, des problèmes de couleur, de langue, une histoire traumatisante qui pèse lourd dans l'inconscient ...

CONDITION FEMININE ; ANTILLES FRANCAISES ; FEMME ; CELIBAT ; COUPLE ; POLYGAMIE ; FRANCE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 9-10 - 198 p.
Cote : P 11

- Sous l'esclavage, le patriarcat
- Le rôle des femmes dans l'insurrection du Sud de la Martinique en septembre 1870
- L'envers du mythe : la situation des femmes en Guadeloupe
-La pluripaternité en Guadeloupe et Martinique

ANTILLES FRANCAISES ; FEMME ; LUTTE FEMINISTE ; HISTOIRE ; MARTINIQUE ; GUADELOUPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 27 - 298 p.
Cote : P 244

- Éditorial / Carmen BERNAND, Capucine BOIDIN et Luc CAPDEVILA
- Hérodote et Artémisia d’Halicarnasse : deux métis face à l’ordre des genres athénien / / Violaine SEBILLOTTE CUCHET-
- Les métis les plus purs : Représentations chiriguano et chané du métissage /Gilles HAVARD
- Virilité et " ensauvagement " : Le corps du coureur de bois (xviie et xviiie s.) / Frédérique LANGUE
- Sensibilités métisses et affinités électives : Mantuanas et pardas dans le Venezuela du xviiie siècle / Carmen BERNAND
- Celles par qui les métissages arrivent : Malintzin, Pocahontas, Lucía et la Maldonada : Chabines et métisses dans l’univers antillais / Stéphanie MULOT
- Entre assignations et négociations identitaires : Regards complémentaires / Bernard LAVALLÉ
- Les tensions ethniques dans les familles péruviennes coloniales : Réalités et/ou alibis ? (xviie et xviiie s.) / María Eugenia Albornoz VASQUEZ
- Corps de femmes et couleurs de peau : de l’injure au Chili en 1739 : Actualité de la recherche / Capucine BOIDIN
- Métissages et genre dans les Amériques : Des réflexions focalisées sur la sexualité
Documents
Les noces splendides des Incas et des Jésuites / Carmen BERNAND
La coutume du chineo en procès dans le Chaco argentin / Jose BRAUNSTEIN Varia
- Le mauvais genre des Algériens / Emmanuel BLANCHARD
- Des hommes sans femme face au virilisme policier dans le Paris d’après-guerre / Sophie JACOTOT
- Genre et danses nouvelles en France dans l’entre-deux-guerres : Transgressions ou crise des représentations ?

- Éditorial / Carmen BERNAND, Capucine BOIDIN et Luc CAPDEVILA
- Hérodote et Artémisia d’Halicarnasse : deux métis face à l’ordre des genres athénien / / Violaine SEBILLOTTE CUCHET-
- Les métis les plus purs : Représentations chiriguano et chané du métissage /Gilles HAVARD
- Virilité et " ensauvagement " : Le corps du coureur de bois (xviie et xviiie s.) / Frédérique LANGUE
- Sensibilités métisses et affinités électives : Mantuanas et ...

FEMME ; HISTOIRE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; AMERIQUE DU SUD ; CHILI ; PEROU ; ANTILLES FRANCAISES ; INDIEN D'AMERIQUE ; ANTIQUITE ; VENEZUELA ; SEXUALITE ; HOMME ; CELIBAT ; POLICE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 329 MED

Comme une première fois : 3'15
Au mêlé : 3'12
Auto conduite : 3'46
Lui et moi : 4'00
Les compères 4'25

VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; PREVENTION ; ANTILLES FRANCAISES

... Lire [+]

Z