m

Documents  ARABIE SAOUDITE | enregistrements trouvés : 17

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 48 p.
Cote : 203 POM w

Depuis 2016, le pays connaît une mobilisation importante et sans précédent des femmes pour la défense de leurs droits les plus élémentaires. Mais les autorités continuent de réprimer durement toute forme de dissidence ou interprétée comme telle. En réponse aux craintes suscitées par le « Printemps arabe », les autorités saoudiennes ont en effet intensifié depuis 2011 la répression de toute voix divergente, et en particulier des défenseurs des droits humains. Dans ce contexte ultra-répressif, les femmes qui se posent en militantes et essaient de structurer leurs revendications dans un cadre collectif se heurtent à leur tour à des représailles.
Mariam Al-Otaibi, Alaa Al-Anazi, Loujain Al-Hathloul, Aziza Al-Youssef, Nassima Al-Sadah, Samar Badawi, Naimah Al-Matrod sont de ces militantes.
Depuis 2016, le pays connaît une mobilisation importante et sans précédent des femmes pour la défense de leurs droits les plus élémentaires. Mais les autorités continuent de réprimer durement toute forme de dissidence ou interprétée comme telle. En réponse aux craintes suscitées par le « Printemps arabe », les autorités saoudiennes ont en effet intensifié depuis 2011 la répression de toute voix divergente, et en particulier des défenseurs des ...

DROITS DES FEMMES ; ARABIE SAOUDITE ; LEGISLATION ; LUTTE FEMINISTE ; RECOMMANDATION ; REPRESSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 338 p.
Cote : J R ALM

Wadjda a 11 ans. Elle rêve de posséder le vélo vert qu'elle a vu dans une vitrine pour faire la course avec son ami Abdullah. Mais, en Arabie saoudite, seuls les hommes ont le droit de pratiquer le cyclisme. La fillette poursuit son idéal et multiplie les stratagèmes pour y arriver. Premier roman, adapté du film Wadja de la réalisatrice H. Al Mansour.

ARABIE SAOUDITE ; FILLE ; ISLAM ; SPORT ; EGALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 311 p.
Cote : 210.4 ROD

Vu de France, rien ne bouge en Arabie Saoudite. C'est faux, nous dit Clarence Rodriguez ! Des femmes, venues de tous les milieux sociaux, refusent l'ordre établi et se battent pour leurs droits, souvent à leurs risques et périls. Clarence Rodriguez les connait toutes, a gagné leur confiance, et voulu les aider à faire connaître leur combat militant hors de leur pays. Pour la première fois, huit femmes acceptent de parler de leurs luttes, de leurs revendications, de leurs victoires mais aussi de leurs échecs. Sans tabou et sans fard. Parmi elles, Manal Al Sharif, icône du mouvement " Women2drive ", incarcérée pour avoir conduit " au nez et à la barbe " de la police religieuse (l'Arabie Saoudite est le dernier pays au monde où les femmes n'ont pas le droit de conduire). Haifaa Al Mansour, réalisatrice, et son combat pour monter son film Wadjda, reflet de cette société saoudienne au féminin, étriquée et corsetée. Princesse Adela bint Abdallah bin Abdullaziz bin Saud, est la fille de l'actuel roi d'Arabie Saoudite, une femme discrète mais très active. Son discours sur la politique de son pays, est sans ambages et sans concessions... Toutes nous montrent qu'il se passe beaucoup de choses sous ces voiles noirs hermétiquement clos, et que les saoudiennes, à pas de fourmis, repoussent chaque jour un peu plus la loi des hommes pour avoir le droit à une vie digne. Ces témoignages bouleversants changeront, c'est sûr, notre regard sur ces femmes voilées et sur leur pays, que nous connaissons finalement si mal.
Vu de France, rien ne bouge en Arabie Saoudite. C'est faux, nous dit Clarence Rodriguez ! Des femmes, venues de tous les milieux sociaux, refusent l'ordre établi et se battent pour leurs droits, souvent à leurs risques et périls. Clarence Rodriguez les connait toutes, a gagné leur confiance, et voulu les aider à faire connaître leur combat militant hors de leur pays. Pour la première fois, huit femmes acceptent de parler de leurs luttes, de ...

ARABIE SAOUDITE ; FEMME ; ISLAM ; VOILE ISLAMIQUE ; LUTTE FEMINISTE ; DROITS DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 614 FEM

Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles. Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat. Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, Wadjda décide alors de participer au concours de récitation coranique organisé par son école, avec pour la gagnante, la somme tant désirée.
Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des ...

ARABIE SAOUDITE ; CONDITION FEMININE ; FEMME ; ENFANT ; JOUET ; ISLAM ; EGALITE FEMME HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 30 - p. 16-17
Cote : P 425

En 2012, 78 des 193 états membres des nations-Unies criminalisent encore les relations entre adultes consentants de même sexe.

CAMEROUN ; HOMOSEXUALITE ; HOMOPHOBIE ; ARABIE SAOUDITE ; LESBOPHOBIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 160 p.
Cote : 216 CLE

Il s'agit d'une véritable révolution, de la transformation sociale majeure de ces cent dernières années : l'émancipation des femmes. Leurs grands-mères avaient grandi dans un monde où l'on passait de la domination des pères à celle des maris, où il fallait l'autorisation de l'époux pour travailler ou signer un contrat, où le vote et la démocratie étaient exclusivement l'affaire des hommes. Soixante-dix ans plus tard, les femmes accèdent massivement au marché du travail, font des études, exercent leurs droits civiques et peuvent choisir ou non d'avoir des enfants. Et pourtant, c'est une révolution en grande partie invisible, dont les effets marquent à tel point notre quotidien que nous n'en sommes même plus conscients. Ce mouvement n'est d'ailleurs pas propre à la France. Il s'impose en effet peu à peu dans la plupart des régions du monde, même si c'est sous des formes diverses. Ainsi, quand les Japonaises, massivement diplômées, travaillent mais choisissent le plus souvent de ne pas avoir d'enfants ; ou quand les Iraniennes, qui ont deux enfants en moyenne, accèdent majoritairement à l'université mais encore minoritairement au marché du travail. De même, les Françaises apparaissent comme des privilégiées quand on les compare aux Italiennes, condamnées à choisir entre carrière professionnelle et maternité. Mais notre modèle fait pâle figure face aux pays nordiques, où les pouvoirs publics sont très investis dans le domaine de l'égalité hommes-femmes.
Il s'agit d'une véritable révolution, de la transformation sociale majeure de ces cent dernières années : l'émancipation des femmes. Leurs grands-mères avaient grandi dans un monde où l'on passait de la domination des pères à celle des maris, où il fallait l'autorisation de l'époux pour travailler ou signer un contrat, où le vote et la démocratie étaient exclusivement l'affaire des hommes. Soixante-dix ans plus tard, les femmes accèdent ...

FEMME ; FEMINISME ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; EGALITE SALARIALE ; MIXITE ; SYNDICALISME ; MODE DE GARDE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; LUTTE FEMINISTE ; MILITANTISME ; EUROPE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; CONTRACEPTION ; TUNISIE ; FRANCE ; RUSSIE ; QUEBEC ; JAPON ; INDE ; IRAN ; AFRIQUE ; PLANNING FAMILIAL ; ASSOCIATION ; MOLDAVIE ; ITALIE ; PEROU ; CHINE ; ARABIE SAOUDITE ; MARIAGE ; TRAVAIL ; SOCIETE ; SEXISME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 2010
Cote : 204 KHO

Le Féminisme peut-il être Islamique ? Peut-il, en d’autres termes, être lié à une religion ? Surtout à l’islam, connu comme étant pour le moindre, oppressif à l’égard des femmes ? Les réponses à ces questions, dans ce numéro, sont pour la plupart surprenantes. Elles sont particulièrement d’actualité en France avec le débat sur la Burqa, prolongeant celui du foulard et le débat concomitant sur l’identité nationale, dans une France qui demeure hermétique à cette problématique. Est-il possible, alors, qu’Islam et féminisme soient compatibles ? Serait-il un oxymore, comme le demande Stéphanie Latte Abdallah dans son article d’introduction au dossier ? Cette juxtaposition entre les deux termes, est d’emblée, contestée de deux bords : Islamique et féministe. Le premier la considérant comme « occidentale » et « étrangère aux cultures islamiques », et le deuxième comme une « aberration ou un non objet scientifique ».

Ce recueil de cinq articles amplement documentés nous informe qu’il existe, bel et bien, un féminisme islamique qui se développe depuis une vingtaine d’années. Il englobe un domaine de recherche sur l’exégèse islamique par des féministes croyantes et/ou spécialistes du sujet, un militantisme féminin contre la domination masculine dans les pays musulmans et ceux d’immigration, une intervention féminine au niveau des politiques sociales (parfois au niveau étatique) et enfin, une voie d’affirmation et de subjectivation féminine. Ces féministes sont arrivées à la conclusion que la défense des droits des femmes dans les pays musulmans passe par une réinterprétation des textes constitutifs de l’Islam, le Coran, le hadith et la Sunna (qui exigent, respectivement, des musulmans la croyance en la parole divine, l’obéissance à la parole du Prophète et l’imitation de ses actes). In fine, si ces féministes critiquent l’idée d’égalité entre hommes et femmes revendiquée par le féminisme, elles réclament une égalité « islamique » fondée sur des rôles distincts, mais égaux en valeur. En sollicitant le référant religieux, ces activistes et intellectuelles remettent en cause une interprétation historiquement misogyne de l’islam. Elles revendiquent une distinction doctrinale, naguère impossible, entre les obligations rituelles et religieuses fixées une fois pour toutes (ibadat) et les règles sociales susceptibles d’évolution (mu’amalat). Margot Badran cite dans son article l’une de ces féministes, A. Wadud, qui réfute le fait de voir dans le Coran un texte définitif et fixe mais « une parole ou un texte en cours ». On peut alors discuter le texte, le contester et même s’y opposer (position prohibée en terre d’islam, mais tout de même tolérée parmi ces féministes).
Le Féminisme peut-il être Islamique ? Peut-il, en d’autres termes, être lié à une religion ? Surtout à l’islam, connu comme étant pour le moindre, oppressif à l’égard des femmes ? Les réponses à ces questions, dans ce numéro, sont pour la plupart surprenantes. Elles sont particulièrement d’actualité en France avec le débat sur la Burqa, prolongeant celui du foulard et le débat concomitant sur l’identité nationale, dans une France qui demeure ...

ISLAM ; FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; DROITS DES FEMMES ; IRAN ; ARABIE SAOUDITE ; MONDE ARABE ; MAROC ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 27 p.
Cote : 216 COL

En adoptant il y a plus de soixante ans la Déclaration universelle des droits de l'homme, les pays ont proclamés que "tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits". Depuis lors, ce droit a été réaffirmé à maintes reprises. En 1995 dans le programme d'action adopté à Pékin, 189 états ont reconnu que les lois discriminatoires envers les femmes étaient contraires au principe d'égalité et ils se sont engagés à "abroger toutes les lois encore en vigueur qui introduisent une discrimination fondée sur le sexe". Malgré cette promesse, les inégalités persistent, même sous les formes les plus manifestes. Echantillon des lois encore en vigueur...
En adoptant il y a plus de soixante ans la Déclaration universelle des droits de l'homme, les pays ont proclamés que "tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits". Depuis lors, ce droit a été réaffirmé à maintes reprises. En 1995 dans le programme d'action adopté à Pékin, 189 états ont reconnu que les lois discriminatoires envers les femmes étaient contraires au principe d'égalité et ils se sont engagés à "abroger ...

CONFÉRENCE DE PÉKIN ; EGALITE FEMME HOMME ; ASPECT INTERNATIONAL ; LEGISLATION ; DROITS DES FEMMES ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; AFGHANISTAN ; ALGERIE ; DOMINICAINE (REPUBLIQUE) ; ISRAEL ; JAPON ; MALI ; SOUDAN ; EGYPTE ; YEMEN ; BAHRAIN ; KENYA ; MONACO ; ETATS-UNIS ; PAKISTAN ; IRAK ; ARABIE SAOUDITE ; PHILIPPINES ; CHILI ; SWAZILAND ; TUNISIE ; EMIRATS ARABES UNIS ; AUSTRALIE ; BOLIVIE ; CAMEROUN ; CHINE ; LETTONIE ; MADAGASCAR ; ROYAUME UNI ; ARGENTINE ; BAHAMAS (ILES) ; LIBAN ; SINGAPOUR ; NIGERIA ; SYRIE ; IRAN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Education equals power. | Ms 06-09/2009

Article

vol. 29 - n° 3 - p. 22
Cote : P 401

Augmentation des possibilités d'éducation et de travail pour femmes dans le Golfe Persique depuis une douzaine d'années.

MOYEN ORIENT ; CONDITION FEMININE ; EMIRATS ARABES UNIS ; ARABIE SAOUDITE ; EDUCATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 235
Cote : B ALB

Jeune et jolie présentatrice, Rania Al-Baz était une vedette de la télévision saoudienne. Du jamais vu dans ces contrées où les femmes ont tant de mal à se faire une place. Pour toutes ses semblables, Rania représentait le progrès, elle ouvrait une voie... C'est ce que son mari ne pouvait supporter. Maladivement jaloux, il multipliait les scènes de violence. Le 4 avril 2004, il a frappé plus fort que d'habitude, fracassant le visage de son épouse puis la laissant pour morte devant un hôpital avant de prendre la fuite.
Jeune et jolie présentatrice, Rania Al-Baz était une vedette de la télévision saoudienne. Du jamais vu dans ces contrées où les femmes ont tant de mal à se faire une place. Pour toutes ses semblables, Rania représentait le progrès, elle ouvrait une voie... C'est ce que son mari ne pouvait supporter. Maladivement jaloux, il multipliait les scènes de violence. Le 4 avril 2004, il a frappé plus fort que d'habitude, fracassant le visage de son ...

FEMME ; VIOLENCE ; VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; ARABIE SAOUDITE ; CONDITION FEMININE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 2 - 2
Cote : P 396

ARABIE SAOUDITE ; DROITS DES FEMMES ; ISLAM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 1 - 14-15
Cote : P 396

ARABIE SAOUDITE ; DROITS DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 1 - 2-6
Cote : P 396

Supplément à ce numéro intitulé "Fatou Sow, Claude Abati and Wassyla Tamzali discuss the headscarf in France?" by S. Wilson.

VOILE ISLAMIQUE ; LEGISLATION ; FRANCE ; ALLEMAGNE ; ETATS-UNIS ; MALAISIE ; EGYPTE ; ARABIE SAOUDITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3 - 46
Cote : P 369

ARABIE SAOUDITE ; CONDITION FEMININE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 2 - p. 487-492
Cote : P 18

FAMILLE NOMBREUSE ; FECONDITE ; ARABIE SAOUDITE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

ARABIE SAOUDITE [17]

DROITS DES FEMMES [7]

ISLAM [6]

FEMME [5]

CONDITION FEMININE [4]

EGALITE FEMME HOMME [4]

ETATS-UNIS [3]

IRAN [3]

LEGISLATION [3]

LUTTE FEMINISTE [3]

CAMEROUN [2]

CHINE [2]

EGYPTE [2]

EMIRATS ARABES UNIS [2]

FRANCE [2]

JAPON [2]

LIBAN [2]

SEXISME [2]

SOUDAN [2]

TUNISIE [2]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [2]

VOILE ISLAMIQUE [2]

AFGHANISTAN [1]

AFRIQUE [1]

ALGERIE [1]

ALLEMAGNE [1]

ARGENTINE [1]

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE [1]

ASIE DU SUD-EST [1]

ASPECT INTERNATIONAL [1]

ASSOCIATION [1]

AUSTRALIE [1]

BAHAMAS (ILES) [1]

BAHRAIN [1]

BANGLADESH [1]

BOLIVIE [1]

CHILI [1]

CONFÉRENCE DE PÉKIN [1]

CONTRACEPTION [1]

DOMINICAINE (REPUBLIQUE) [1]

EDUCATION [1]

EGALITE [1]

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE [1]

EGALITE SALARIALE [1]

ENFANT [1]

EUROPE [1]

FAMILLE NOMBREUSE [1]

FECONDITE [1]

FEMINISME [1]

FILLE [1]

HOMOPHOBIE [1]

HOMOSEXUALITE [1]

INDE [1]

IRAK [1]

ISRAEL [1]

ITALIE [1]

JOUET [1]

KENYA [1]

LESBOPHOBIE [1]

LETTONIE [1]

MADAGASCAR [1]

MALAISIE [1]

MALI [1]

MARIAGE [1]

MAROC [1]

MILITANTISME [1]

MIXITE [1]

MODE DE GARDE [1]

MOLDAVIE [1]

MONACO [1]

MONDE ARABE [1]

MOYEN ORIENT [1]

NIGERIA [1]

ORIENTATION SCOLAIRE [1]

OUGANDA [1]

PAKISTAN [1]

PEROU [1]

PHILIPPINES [1]

PLANNING FAMILIAL [1]

QUEBEC [1]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [1]

RECOMMANDATION [1]

REPRESSION [1]

ROYAUME UNI [1]

RUSSIE [1]

SINGAPOUR [1]

SOCIETE [1]

SPORT [1]

SWAZILAND [1]

SYNDICALISME [1]

SYRIE [1]

TRAVAIL [1]

TRAVAIL DOMESTIQUE [1]

VIOLENCE [1]

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE [1]

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS [1]

YEMEN [1]

J Plus

0
Z