m

Documents  COMPLICATION | enregistrements trouvés : 44

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0933 FEM

Chaque minute, chaque jour, une femme meurt dans les pays en développement des suites des complications liées à la grossesse. La plupart de ces décès - environ 529 000 par an - peuvent être évités. La solution se réduit à un seul mot: Accès. Accès à l'information. Accès à la contraception. Accès à des soins de qualités avant, pendant et après l'accouchement. Lors de la Conférence internationale sur la population et le développement tenue au Caire en 1994, 179 pays ont pris la résolution d'assurer l'accès universel à la santé de la reproduction d'ici à 2015. La route était semée d'obstacles. Alors que la planification familiale est la première ligne de défense contre la mortalité maternelle, son financement par les donateurs a baissé au niveau mondial de près de 40% durant la dernière décennie. A Bangkok, en 2006, parlementaires et ministres venus du monde entier ont réaffirmer l'engagement du Caire. Mais l'engagement suppose l'action. Sans législation et sans investissement dans la santé de la reproduction, chaque minute apportera une sentence de mort pour une autre femme. Allons-nous laisser encore des millions d'entre elles mourir inutilement. Les aiguilles de l'horloge continuent à tourner. Qu'adviendrait-il s'il vous restait seulement une minute à vivre? Recto-verso.Photo avec filtre jaune d'une femme noire. Verso: déclaration d'engagement de Bangkok et liste des signataires.
Chaque minute, chaque jour, une femme meurt dans les pays en développement des suites des complications liées à la grossesse. La plupart de ces décès - environ 529 000 par an - peuvent être évités. La solution se réduit à un seul mot: Accès. Accès à l'information. Accès à la contraception. Accès à des soins de qualités avant, pendant et après l'accouchement. Lors de la Conférence internationale sur la population et le développement tenue au ...

CONDITION FEMININE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; AVORTEMENT ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT ; MORTALITE MATERNELLE ; GROSSESSE ; COMPLICATION ; ACCOUCHEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 112 - p. 17-23
Cote : P 245

1) Epidémiologie de l'IVG en France
2) Quelle place pour l'échographie dans la pratique de l'IVG
3) IVG par voie médicamenteuse
4) IVG instrumentale
5) Complications
6) Aspects psychologiques de lIVG
7) Contraception après IVG

AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; RECOMMANDATION ; STATISTIQUE ; ECHOGRAPHIE ; COMPLICATION ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 43 - n° 4 - p. 1-3
Cote : P 101

Counselling, techniques chirurgicales, efficacité, complications de la stérilisation volontaire masculine ou féminine.

STERILISATION VOLONTAIRE FEMININE ; STERILISATION VOLONTAIRE MASCULINE ; EFFICACITE ; COMPLICATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 35 - n° n° spécial - p.50
Cote : P 301

VIH/ SIDA ; CIRCONCISION ; PREVENTION ; COMPLICATION ; AFRIQUE SUBSAHARIENNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 42 - n° 04 - p. 4-6
Cote : P 101

En 2005 on a enregistré plus de 500 000 décès maternels et des millions de femmes sont devenues handicapées: 99% des victimes résidaient dans les pays en voie de développement et plus de la moitié en Afrique subsaharienne.

ACCOUCHEMENT ; POST PARTUM ; COMPLICATION ; MORTALITE MATERNELLE ; TRAITEMENT MEDICAL ; POLITIQUE DE LA SANTE ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 365 - p. 25-28
Cote : P 3

Rechercher l'existence de facteurs de risque éventuels d'inefficacité de la méthode médicamenteuse d'interruption volontaire de grossesse, à partir des observations d'échecs de cette technique en milieu hospitalier.

AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; RISQUE ; COMPLICATION ; ASPECT MEDICAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 278

- p. 862
Cote : P 174

Environ la moitié des décès recensés en néonatalogie sont la conséquence d'une décision médicale d'arrêt de vie. Des recommandations
professionnelles précisent en France le processus d'une telle décision et ses modalités d'application.

ENFANT MORT-NÉ ; NEONATALOGIE ; ACCOUCHEMENT ; COMPLICATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Typologie du virus herpès. | Transversal 12/2006

Article

UV

- n° 33 - p. 28-31
Cote : P 247

Chez les personnes immunocompétentes, l'herpès est une infection virale bénigne. Chez les autres, les récurrences sont d'autant plus fréquentes et la symptomatologie prononcée que leur système immunitaire est déficient, avec dans certains cas le développement de cancers.

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; HERPES ; VIH/ SIDA ; CANCER ; COMPLICATION ; ASPECT MEDICAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - pp 15-26
Cote : P 372

Facteurs de complication à l'accouchement.

ACCOUCHEMENT ; GROSSESSE ; COMPLICATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - pp 155-161
Cote : P 301


Résumé
Bien que la pratique de l'avortement soit fortement restreinte au Nigeria, les observations d'une enquête menée en 1996 auprès de 67 prestataires de soins médicaux dans deux tiers des 31 états du pays indiquent que les femmes de tous niveaux socio-économiques se font avorter, bien que dans des conditionsfort variables. A l'échelle nationale, le tiers, environ, des femmes qui cherchent à se faire avorter semblent obtenir la procédure auprès d'un médecin, et près du quart semblent s'adresser à une infirmière ou une accoucheuse; près de la moitié semblent s'adresser à des prestataires traditionnels sans compétence médicale formelle, prendre des médicaments obtenus sans ordonnance ou recourir à d'autres moyens pour interrompre elles-mêmes leur grossesse. Face à la haute proportion des avortements vraisemblablement pratiqués par des prestataires non compétents ou provoqués par les femmes enceintes elles-mêmes, il sem blerait que près de deux cinquièmes des femmes qui s'y soumettent souffrent de complications médicales et que près d'un cinquième doivent être hospitalisées aux fins du traitement de conséquences de nature médicale. Les femmes des milieux urbains et celles qui disposent de moyens relativement plus élevés sont plus susceptibles que leurs homologues pauvres et des milieux ruraux d'avoir accès à des services d'avortement moins risqués et à un traitement en milieu hospitalier des complications médicales éventuellement rencontrées.

Résumé
Bien que la pratique de l'avortement soit fortement restreinte au Nigeria, les observations d'une enquête menée en 1996 auprès de 67 prestataires de soins médicaux dans deux tiers des 31 états du pays indiquent que les femmes de tous niveaux socio-économiques se font avorter, bien que dans des conditionsfort variables. A l'échelle nationale, le tiers, environ, des femmes qui cherchent à se faire avorter semblent obtenir la procédure ...

NIGERIA ; AVORTEMENT ; ENQUETE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; METHODE D'AVORTEMENT ; COMPLICATION ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 28 - n° 3 - pp 203-214
Cote : P 303

INDONESIE ; MORTALITE MATERNELLE ; MATERNITE ; COMPLICATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 362 - p. 20-21
Cote : P 67

Commentaire d'un article paru dans le British medical journal en 1996. Auteurs suédois.

MORT FOETALE IN UTERO ; PSYCHOLOGIE ; FEMME ; COUPLE ; COMPLICATION ; ASPECT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 346 - p. 11-12
Cote : P 67

Les décompensations psychiatriques occupent maintenant le premier rang des complications du post-partum. En effet, la mortalité périnatale et les complications organiques ont considérablement diminué. Seuls persistent au premier plan les troubles psychiques qui, pour des raisons compréhensibles de priorité, avaient été négligés jusqu'à présent. De nombreux travaux récents montrent leur fréquence et leurs conséquences.

POST PARTUM ; PSYCHIATRIE ; FEMME ; MORTALITE INFANTILE ; MORTALITE MATERNELLE ; ACCOUCHEMENT ; COMPLICATION ; DEPRESSION NERVEUSE ; BABY BLUES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 289 - p 38/40
Cote : P 393

résumé: fistules uro-génitales du post-partum chez la femme

SANTE DES FEMMES ; ACCOUCHEMENT ; ADOLESCENCE ; AFRIQUE ; POST PARTUM ; COMPLICATION ; PERINATALITE ; OBSTETRIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 25 - n° 5 - p 311-318
Cote : P 303

NEPAL ; AVORTEMENT ; COMPLICATION ; HOPITAL ; MILIEU URBAIN ; MORTALITE MATERNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 35 p.
Cote : 142.2 MIV

Etat de la situation, cadre légal, prise en charge de l'avortement médicalisé, évaluation.

AVORTEMENT ; AFRIQUE ; BENIN ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; LEGISLATION ; CONSULTATION MEDICALE ; FEMME ; COMPLICATION ; STRUCTURE D'ACCUEIL

... Lire [+]

Z